Corporate Finance News
              


Mercredi 22 Janvier 2014

A travers sa marque CSR Metrics, Institut RSE s’installe à Genève et Bruxelles


La généralisation progressive du reporting extra-financier dans les comptes des entreprises, à la demande des investisseurs mais aussi de la loi française, des organisations internationales (OCDE, NU) et bientôt de l’Union Européenne, ouvre une période d’appropriation de ces questions par le management et la gouvernance des entreprises qui ressentent l’intérêt de cette transparence pour susciter plus de confiance et favoriser des régulations contractuelles et moins contraignantes.



Pour répondre à cette évolution, Institut RSE management, créée en 2010, s’est installée comme la première expertise spécialisée française indépendante en reporting et management extra-financier.

La Société, dirigée par Patrick d’Humières, compte aujourd’hui 6 consultants experts, dont une fonction recherche, une vingtaine de grands comptes clients, réalise un CA de 0,8 million d’euros et s’ouvre désormais à l’international.
Après avoir investi en Afrique - via Institut Afrique RSE, dirigé par Thierry Téné – elle vient de signer un partenariat à Genève et un autre à Bruxelles.

Elle opérera désormais à l’international sous la marque CSR Metrics et envisage d’autres développements, en s’appuyant sur une méthode originale de conception du reporting extra-financier – ecovalue® – qui est la première démarche intégratrice complète, en phase avec les demandes des utilisateurs (raters, fonds ISR, data providers, SAM, CDP…), qui prenne en compte à la fois la G4 de la GRI, les grands référentiels internationaux, la loi Grenelle 2 française (article 225), les exigences d’assurance et se fonde sur l’analyse de la matérialité et les avis des parties prenantes .

Face à la multiplication des référentiels, ecovalue® est la réponse proposée à la confusion ressentie par les entreprises et au besoin de simplification et d’utilité pour faire du reporting extra-financier un outil de management de la performance sociétale. En 2014, Institut RSE sera également le partenaire officiel en France du CDP.

Dans cette perspective de développement, Institut RSE / CSR Metrics, appelle les acteurs français de la RSE à s’engager pour que le projet de directive européenne en faveur du reporting extra-financier soit généralisé en Europe et ne soit pas repoussé ultérieurement.
Il soutient la démarche d’individualisation du « pacte de responsabilité » pour en faire un outil de contractualisation avec les entreprises engagées dans la RSE et pouvant justifier par leur reporting une modulation de l’Impôt sur les Sociétés à prévoir en contrepartie*.
Via l’association professionnelle des conseils – ADD – Institut RSE encourage aussi la formalisation d’une vision française de la RSE à l’horizon 2021 qui privilégie la recherche du contrat entre les entreprises engagées et leurs parties prenantes, ainsi que l’implication institutionnelle des dirigeants pour qu’elle reste une pratique d’innovation volontaire reconnue.

*Ces positions sont accessibles sur le site www.institutrse.com qui publie chaque mois une revue d’actualité internationale du reporting extra-financier.

Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct : www.finyear.com/newsletter

Lisez chaque mois notre magazine digital sur www.finyear.com/magazine


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dernières opinions & actus / latest opinions & news