Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



A Capitalism for the People (FR+EN)


A Capitalism for the People: Recapturing the Lost Genius of American Prosperity.



A Capitalism for the People (FR+EN)
Article in english + en français.

In his new book, A Capitalism for the People, University of Chicago Booth School of Business professor Luigi Zingales contends that the roots of American capitalism are dying, and thus drifting toward the more corrupt systems found throughout Europe and much of the rest of the world.
Dans son nouveau livre intitulé A capitalism for the People, Luigi Zingales, professeur à la Chicago Booth soutient que les racines du capitalisme américain sont en train de dépérir, dérivant vers les systèmes corrompus présents à travers l’Europe et dans la plupart des autres pays du monde.

Far from being the open society it once was, where the American Dream was within everyone's reach, America is degenerating into a corrupt form of capitalism where people in the middle and at the bottom are getting squeezed, while people at the top grow richer.
Loin d’être la société ouverte qu’elle fut, dans laquelle le rêve américain était à la portée de tous, l’Amérique dégénère vers une forme corrompue de capitalisme, dans laquelle les classes moyennes et inférieures sont oppressées, alors que les classes aisées ne cessent de s’enrichir.

When the Italian-born Zingales first arrived in the United States to study economics in the 1980s, his belief was that what brings you success is hard work, not luck or who you know.
Lorsque Zingales est parti d’Italie pour les Etats-Unis afin étudier l’économie dans les années 1980, il pensait que le travail mène à la réussite, et non la chance ou les relations.

But the economic events of the past decade, combined with the actions of politicians, have undermined capitalism’s reputation.
Mais les événements économiques des dernières décennies, combinés aux actions des hommes politiques, ont sapé la réputation du capitalisme.

In A Capitalism for the People, Zingales warns that the US economy risks deteriorating into a Berlusconi-style crony-capitalist system – pro-business rather than pro-market, and run by corrupt politicians who are more concerned with lining the pockets of the connected elite than with improving opportunity for the people.
Dans A Capitalism for the People, Zingales avertit que l’économie des Etats-Unis risque de dériver vers un système capitaliste de copinage à la Berlusconi, favorisant les entreprises plutôt que le marché, et dirigé par des hommes politiques corrompus, bien plus occupés à remplir les poches d’une élite ayant des relations, qu’à offrir de meilleures chances à la population.

If this perverted arrangement persists, can true capitalism ever gain the popular support it needs to survive?
Si cet arrangement pervers se poursuit, le vrai capitalisme peut-il gagner le soutien populaire dont il a besoin pour survivre ?

Zingales combines his pro-market perspective, professional expertise in corporate governance, and transatlantic vantage point to craft a blueprint for recovery.
Zingales combine sa perspective pro-marché, son expérience professionnelle en gestion d’entreprise et son point de vue transatlantique afin de proposer des solutions pour la reprise.

His real-world recommendations for restoring true competition to America’s economic system give hope that the US can not only avoid the fate of Italy and Greece but rebound to greatness, transmitting the proven advantages of American-style capitalism to ordinary people everywhere.
Ses recommandations réalistes permettant de restaurer la vraie concurrence dans le système économique américain laissent espérer que les Etats-Unis peuvent non seulement éviter le destin de l’Italie et de la Grèce, mais retrouver leurs lettres de noblesse, transmettant les avantages éprouvés du capitalisme à l’américaine aux populations partout dans le monde.

About A Capitalism for the People
A propos du livre A capitalism for the People

“A Capitalism for the People: « A capitalism for the People: Recapturing the Lost Genius of American Prosperity,” will be published June 21 by Basic Books, a member of The Perseus Books Group.
Recapturing the Lost Genius of American Prosperity » sera publié le 21 juin par Basic Books, un membre du groupe Perseus Books.

Release date:Date de parution :
June 21, 2012
21 juin 2012

Prix de vente conseillé : £18.99
ISBN : 9780465029471
Type :
Hardback, 336pp
Livre relié, 336 pages

About the author
A propos de l’auteur

Luigi Zingales is the Robert C. McCormack Professor of Entrepreneurship and Finance, and the David G. Booth Faculty Fellow at the University of Chicago Booth School of Business.
Luigi Zinagles est professeur d’entrepreneuriat et de finance Robert C. McCormack et membre de la faculté David G. Booth à l’université de Chicago Booth School of Business.

He serves as the director of the American Finance Association, a faculty research fellow for the National Bureau of Economic Research, a research fellow for the Center for Economic Policy research and a fellow for the European Governance Institute.
Il est directeur de l’American Finance Association, chercheur pour le National Bureau of Economic Research, chercheur pour le Center for Economic Policy research et membre de l’European Governance Insitute. He is the co-author of Saving Capitalism from the Capitalists, and lives in Chicago.Il a co-écrit Saving Capitalism from the Capitalists et vit à Chicago.

A propos de l’University of Chicago Booth School of Business
L’University de Chicago Booth School of Business est l'une des « business schools » les plus prestigieuses au monde. Faculté « leader » incontestable et incontestée, elle se classe très régulièrement parmi le top dix et fréquemment parmi le top cinq des plus grandes écoles. Cette Faculté englobe bon nombre de disciplines prestigieuses et les diplômés issus de celle-ci occupent des postes stratégiques aux Etats-Unis et dans le monde entier.
La « Chicago Approach to Management Education » se distingue par la façon dont elle accroît la connaissance fondamentale, par sa rigueur et sa capacité d'adaptation aux challenges entrepreneuriaux. L'école propose des programmes MBA à temps plein ou partiel, un doctorat en administration (Ph.D.), une formation librement accessible et destinée aux futurs cadres et dirigeants (« open enrolment executive education ») et une formation personnalisée (« custom corporate education »).
Basée à Chicago, l’University de Chicago Booth School of Business possède deux autres campus à Londres et Singapour. Les effectifs sont cette année de 1 100 étudiants en MBA temps plein, 1 900 à temps partiel, dont 90 sur le Campus de Londres et 110 étudiants en doctorat d'administration (Ph. D.). Par ailleurs, six membres de la Faculté ont été récompensés par des prix Nobel d'économie. Parmi les élèves les plus prestigieux, on peut citer entre autres James A. Rasulo, Senior Executive Vice Président de The Walt Disney Company, Bart Becht, PDG de Reckitt Benckiser plc, Brady Dougan, PDG du Crédit Suisse et David Booth, fondateur et co-PDG de Dimensional Fund Advisors. L’école porte son nom depuis 2008.
www.chicagobooth.edu

Lundi 9 Juillet 2012
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News