Quotidien future finance
              



76% des sociétés du secteur financier ont recours aux technologies digitales afin d’améliorer leur conduite éthique


Selon l’étude mondiale réalisée par The Economist Intelligence Unit, en partenariat avec Mazars, la majorité des entreprises financières interrogées affirment avoir renforcé leurs standards éthiques au-delà des nouvelles exigences réglementaires. Le rapport met en évidence le rôle central des technologies digitales pour garantir la transparence financière et la sécurité informatique.



Mazars, organisation internationale, intégrée et indépendante, spécialisée dans l’audit, le conseil et les services comptables, fiscaux et juridiques, a publié un nouveau rapport intitulé « Digital Finance: Meeting ethics and compliance in financial services » (« Digital Finance : relever les défis en matière d’éthique et de conformité dans les services financiers »). L’enquête démontre comment les sociétés financières répondent à l’arrivée des nouvelles réglementations et à l’envolée des pratiques digitales dans le secteur. Leur objectif est d'améliorer l'évaluation du risque, d'accroître la transparence et de regagner ainsi la confiance du public, altérée par la crise financière.

L’étude s’inscrit dans la démarche globale, Business. For GoodTM, proposée par Mazars qui encourage les dirigeants d’entreprise à adopter un comportement éthique et une approche socialement responsable dans la conduite de leurs affaires. L’objectif est de mettre en exergue les deux principales préoccupations formulées par ses clients : les modifications réglementaires à la suite de la crise financière de 2007/08, et le potentiel des innovations digitales.

Parmi les points clés de l’enquête :
- Les trois-quarts des entreprises du secteur financier ont amélioré leurs normes de conduite éthique, au-delà du niveau d'exigence prévu par la loi, grâce aux technologies de cyber-sécurité et d’analyse de données.
- 80 % des sociétés du secteur financier constatent une amélioration de leur image de marque après la mise en oeuvre de normes éthiques plus élevées et d'une plus grande transparence.
- Moins de 50% des sociétés du secteur financier interrogées admettent avoir introduit des nouveaux codes de conduite internes ou des procédures commerciales favorisant l’intégration de l’éthique à la culture de l’entreprise.

En complément, on remarque que le volume (47%) et la portée (45%) des régulations sont à l’origine des plus grandes inquiétudes opérationnelles. Les principales préoccupations en termes de réglementation concernent la sécurisation du stockage et le traitement des données (58%). L’augmentation des défaillances de cyber-sécurité impactant les sociétés de services financiers et leurs clients inquiètent 75% des entreprises interrogées. Enfin, la majorité (87%) affirme qu’externaliser leur traitement de données à des fournisseurs tiers pourrait créer de potentiels problèmes d’éthique et de conformité pour leurs propres entreprises.

“Les technologies digitales peuvent aider les sociétés du secteur financier à perfectionner leurs services, à maitriser les risques et améliorer leur conduite éthique. Pourtant, très peu de ces entreprises ont changé leurs procédures internes ou commerciales malgré l’émergence de ces nouveaux outils, » précise Emmanuel Dooseman, Global Banking Leader pour Mazars.
Pour télécharger l’étude complète
http://www.eiuperspectives.economist.com/financial-services/digital-finance

A propos de l’enquête
Cette étude analyse la façon dont les sociétés de services financiers relèvent les défis posés à la fois par la nouvelle vague de réglementation et par l'envolée de la numérisation. Elle montre comment l'utilisation des technologies numériques spécialisées peut aider les entreprises du secteur financier à améliorer leurs services, mieux gérer les risques, relever leur niveau de transparence et instaurer la confiance. L’étude se base sur une combinaison de recherches, d’un questionnaire en ligne diffusé auprès de 201 sociétés de services financiers réparties dans le monde entier, et des interviews approfondies de six experts de la thématique. L’enquête a été réalisée entre décembre 2015 et Janvier 2016. Des 201 sondés, 50 sont des spécialistes IT, 51 des spécialistes Risk/Compliance, et 100 ont d’autres fonctions de natures variées. La moitié des personnes interrogées sont des cadres dirigeants et la moitié représente des entreprises aux revenus annuels et globaux supérieurs à US$500 millions. Les sondés sont répartis sur trois régions : 60 en Asie-pacifique, 60 en Europe, 61 en Amérique du Nord, et 20 dans le reste du monde.

A propos de The Economist Intelligence Unit
The Economist Intelligence Unit est le leader mondial de la veille économique internationale. Il s’agit de la branche business-to-business du groupe The Economist, qui publie le journal hebdomadaire The Economist. The Economist Intelligence Unit fournit des analyses exactes, fiables et impartiales des tendances de marchés mondiaux et de stratégies commerciales afin de permettre aux dirigeants de prendre les meilleures décisions.
eiu.com

A propos de Mazars
Mazars est une organisation internationale, intégrée et indépendante, spécialisée dans l’audit, le conseil et les services comptables, fiscaux et juridiques. Au 1er janvier 2016, Mazars et ses correspondants fédèrent les expertises de 17.000 professionnels et servent leurs clients – grands groupes internationaux, PME, investisseurs privés et organismes publics – dans 93 pays dont 77 via des bureaux intégrés à son partnership et 16 correspondants.
mazars.fr

Garanti sans virus. www.avast.com

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation, Blockchain révolution & Digital transformation.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief FinTech Officer
- The Chief Blockchain Officer
- The Chief Digital Officer

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Lundi 9 Mai 2016
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Newsletter quotidienne gratuite




Finyear - Daily News