Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

68 % des entreprises françaises font appel au recrutement temporaire pour leur service financier et comptable

Près d’une entreprise sur deux emploie plus de 10 collaborateurs intérimaires pour ces fonctions.


Une étude (1) exclusive réalisée en France en 2013 par Robert Half (installé à Lyon pour la Région Rhône-Alpes), leader mondial du recrutement spécialisé, confirme le rôle déterminant de l’emploi de collaborateurs intérimaires dans les fonctions financières et comptables.

En effet, 68 % des entreprises interrogées intègrent des salariés temporaires, spécialisés dans la finance et la comptabilité. Quelle que soit leur taille, toutes les organisations font confiance à ce fonctionnement : 61 % des petites entreprises, 78 % des moyennes et 66 % des grandes. (2) Cette proportion démontre à la fois l’inscription du recrutement temporaire dans le mode opérationnel des sociétés et sa reconnaissance.

Comme le souligne Valérie Sablé, Associate Director de Robert Half, « Contrairement aux idées reçues, l’appel à des collaborateurs spécialisés dans la finance et la comptabilité pour des missions ponctuelles est aujourd’hui acquis et valorisé. Cela implique de fait une expérience, une expertise et une exigence dans l’identification des profils et des compétences toujours plus fines en raison du caractère sensible de ces fonctions. Les recruteurs spécialisés comme Robert Half doivent sélectionner des personnes répondant parfaitement aux attentes et objectifs des entreprises, capables de s’adapter rapidement à l’organisation et la culture de l’entreprise et ce dans des délais toujours plus courts. »

Une perspective dynamique et durable
Cette demande des entreprises pour leurs départements financiers et comptables s’inscrit, depuis 3 ans, dans une perspective dynamique et durable. L’étude révèle que 84 % d’entre elles ont maintenu voire même accru le nombre de collaborateurs intérimaires. Dans 56 % de ces entreprises, il est resté au même niveau, tandis que dans 28 % d’entre elles, le choix a été fait de l’augmenter. Cette dernière tendance à la hausse est commune à toutes les catégories d’entreprises : 26 % pour les petites, 33 % pour les moyennes et 24 % pour les grandes.

« Le recours au recrutement temporaire progresse car il permet aux entreprises de disposer de profils compétents et immédiatement opérationnels. Par ailleurs, pour les collaborateurs, il offre une véritable valorisation professionnelle sur des expertises comptables et financières particulièrement demandées par les entreprises, quelle que soit la conjoncture économique. Cette expérience permet aux débutants d’entrer sur le marché du travail et aux plus expérimentés d’augmenter leur employabilité grâce à une expérience professionnelle variée et reconnue. », commente Valérie Sablé.


Groupe Robert Half

(1) Etude réalisée en janvier 2013 auprès d’un échantillon de 200 directeurs et responsables administratifs et financiers d’entreprises françaises.
(2) Petites entreprises de 50 à 499 salariés ; entreprises moyennes de 500 à 999 salariés ; grandes entreprises + de 1 000 salariés.

Vendredi 28 Juin 2013



OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES