Quotidien Finance, Corporate Finance, Crypto Finance, ICO, STO, Blockchain Daily News


              



67% des entrepreneurs français avouent que la réussite de leur projet a été mise en danger par les tâches administratives


Une étude menée par DocuSign révèle les clés de la croissance des TPE/PME.



DocuSign, (NASDAQ:DOCU), présente aujourd’hui les résultats de son étude « Start of Something – Les recettes de la croissance». L’étude s’attache à décrire les étapes clés de la croissance des TPE/PME et startups françaises ou leurs facteurs d’échec.

Quelle que soit sa taille, une entreprise passe par une série de phases déterminantes. Pour certaines, il s’agit du lancement d’un nouveau produit, pour d’autres, l’entrée d’un investisseur au capital, ou bien évidemment la signature du premier contrat. Quel que soit ce moment décisif, cet accord qui va tout changer marque le début d’une aventure pour le fondateur d’une entreprise. L’étude, ‘’ The Start of Something : Les recettes de la croissance des TPE/PME françaises’’ s’intéresse à ces moments charnières dans l’évolution des entreprises.

Les chiffres clés du rapport :
• 2 entrepreneurs français sur 3 affirment que les tâches administratives ont failli mettre en péril leur projet.
• 65% des entrepreneurs de moins de 35 ans avouent avoir exagéré leurs compétences pour accélérer la croissance de leur entreprise.
• 74% des créateurs d’entreprise sont frustrés par les corvées administratives.

« L’esprit entrepreneurial Français a souvent été mis à l’honneur, mais nous avons voulu aller plus loin en demandant à ces nouvelles pousses à quoi ressemblait leur quotidien : leurs besoins, leurs défis, leurs ambitions… » affirme Olivier Pin, Directeur général Docusign France « Les résultats de cette étude sont riches d’enseignements, les TPE et PME françaises rivalisent d’inventivité et d’esprit d’initiative pour aller toujours plus loin dans le développement et la croissance de leur activité, autant d’histoires qui doivent servir de modèles aux entrepreneurs de demain »

Que dit l’étude ?
• 36% des dirigeants français interrogés souhaitent développer leur entreprise à l’international au cours des deux prochaines années (contre seulement 22% des dirigeants britanniques selon la même étude menée en Grande-Bretagne).
• Un besoin d’acquérir en permanance de nouvelles compéténces : 65% des entrepreneurs de moins de 35 ans avouent avoir exagéré leurs compétences pour accélérer la croissance de leur entreprise. 34% des créateurs auraient aimé avoir plus de compétences en finance et comptabilité lorsqu’ils se sont lancés. Ils sont 24% à avoir manqué des compétences juridiques et 18 % à confesser des lacunes dans la maîtrise des outils digitaux ou informatiques.
• Les financements et les investissements : choix stratégiques pour les entrepreneurs. 21% des entrepreneurs disent que trouver des financements a été leur plus gros défi au lancement. 63% des moins de 35 ans ont cédé des parts à des investisseurs extérieurs contre 41% pour les plus de 45 ans. Pour 31% choisir où investir a été la décision la plus difficile à prendre pour faire évoluer leur société.
• Les créateurs d’entreprises interrogés considèrent être freinés dans leur développement par les contraintes administratives. 20% des patrons de TPE/PME considèrent qu’elles sont la première barrière à leur expansion internationale, juste devant le financement (19%). 30% des dirigeants de TPE & PME ont eu des difficultés à gérer leur facturation ou à se faire payer à la fin d’une mission.
• Pire, ils les considèrent comme un danger pour leur business. 74% des créateurs d’entreprise sont frustrés par les corvées administratives. 67% des entrepreneurs avouent que la réussite de leur projet a été mise en danger par les tâches administratives.
• Un leadership et un management évolutif des équipes. Seulement 56% des chefs d’entreprises ont pleinement confiance en leurs équipes pendant leurs congés. 43% des dirigeants disent avoir dû adapter leur façon de diriger pour développer leur entreprise. 47% d’entre eux ont dû devenir plus stratégiques dans leur approche de gouvernance et 35% ont du travailler encore plus dur.
• L’adaptabilité comme la clé de survie et de la croissance des entreprises. La moitié des répondants constatent avoir noté une évolution dans la culture de leur entreprise. Parmi eux, 48% trouvent que leur entreprise est plus compétitive quand 37% déclarent qu’elle est devenue plus créative.

Pour consulter l’étude dans son intégralité rendez vous à l’adresse suivante: https://decouvrir.docusign.fr/the-start-of-something

A propos du rapport Start of Something – Les recettes de la croissance par Docusign :
L’institut de recherche OnePoll a interrogé 800 individus entre le 24 mai et le 18 juin 2019. L'enquête a été menée en ligne via le site Web de OnePoll, sur lequel les membres du panel de sondage sont payés pour participer à des enquêtes. Les individus basés en France qui sont propriétaires d'une PME de 1 à 200 employés ont été ciblés par l’intermédiaire des données indiquées sur le profil personnel et de réponses à des questions générales, afin de s'assurer que la sélection démographique était la bonne.

À propos de DocuSign France
DocuSign aide les organisations à connecter et automatiser la façon dont elles préparent, signent, exécutent et gèrent leurs accords. La plateforme DocuSign Agreement Cloud offre la solution de signature électronique leader du marché qui permet de signer électroniquement sur presque tous les terminaux, partout, à tout moment. Plus de 500 000 clients et des centaines de millions d'utilisateurs dans plus de 180 pays utilisent DocuSign pour mieux s’accorder.
docusign.fr

FINYEAR & CHAINEUM

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a leading corporate finance advisory firm with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.

Friday, July 5th 2019
Rate it


New comment:
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News