Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



35% des responsables informatiques espionnent...


D'après une étude récente de Cyber-Ark 35% des responsables informatiques profitent de leurs droits pour espionner leurs collègues ou accéder à des documents confidentiels (salaires, PV de CA, etc...) et 74% des responsables ont reconnu avoir accès à des informations hors du champ de leurs compétences.



Laurent Leloup
Laurent Leloup
L'an passé les chiffes étaient respectivement de 33 et 47%. Rappellons que cette étude a été menée auprès de plus de 400 cadres techniques aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne...

"La recherche d'informations sensibles ne diminue pas", commente Udi Mokady, directeur général de Cyber-Ark dans un communiqué. Informations des ressources humaines, fichiers des clients, projets de fusions & acquisitions, liste des licenciements sont les données les plus prisées par ces responsables indiscrets. Le marketing arrive à la dernière place de leurs préférences (source Reuters).

Quid de la France ?

Lien vers le communiqué original : www.cyber-ark.com/news-events/pr_20090610.asp

Laurent Leloup

Vendredi 12 Juin 2009
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies