Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



2015 : le marché de l'emploi en Suisse affiche des signes d'incertitude


Suisse Après avoir enregistré des résultats positifs tous les trimestres en 2014, le baromètre Manpower de l’emploi affiche des perspectives d’embauche négatives pour les trois premiers mois de 2015.



Les intentions de recrutement reculent de façon significative dans cinq secteurs d’activité, notamment dans la Construction qui enregistre une forte baisse en comparaison annuelle. Quant aux employeurs du secteur Activités financières, assurance, immobilier et services aux entreprises, ils anticipent un résultat négatif pour la première fois depuis le lancement du baromètre en Suisse en 2005. Les régions continuent également à présenter des prévisions très contrastées. Les employeurs de Suisse centrale indiquent une prévision renouant avec l’optimisme caractéristique de la dynamique économique de la région, alors que ceux de Suisse orientale se montrent les plus pessimistes après avoir affiché des perspectives particulièrement élevées aux deux derniers trimestres.

Les résultats du baromètre Manpower de l’emploi en Suisse pour le 1er trimestre 2015 indiquent que sur les 757 employeurs interrogés entre le 16 et le 28 octobre 2014, 4% prévoient une augmentation de leurs effectifs, 7% une baisse et 87% n’envisagent aucun changement. Après correction des variations saisonnières, la Prévision Nette d’Emploi s’établit à -2%, un résultat en baisse de 4 points en comparaison trimestrielle et de 3 points en comparaison annuelle.

« Sans surprise, les incertitudes liées à l’avenir de la politique d’immigration ou à celle de la fiscalité des entreprises, de même que les évolutions et tendances dans certains secteurs, notamment dans l’immobilier ou la finance, se traduisent par une baisse du rythme des embauches sur le marché de l’emploi. », commente Patrick Maier, General Manager de Manpower Suisse. « Parmi les 42 pays où est menée l’étude Manpower, seuls trois montrent une tendance plus négative que la Suisse. Plusieurs facteurs critiques restent d’origine interne – il faut donc agir afin que notre pays puisse conserver sa position. »

Comparaisons par région Sur les 7 régions sondées, 2 présentent des perspectives de recrutement positives pour le 1er trimestre 2015 et 2 autres indiquent un résultat à 0%. La région de Suisse centrale (+6%) enregistre la Prévision Nette d’Emploi la plus élevée et la plus forte hausse en comparaison trimestrielle (7 points). A l’opposé, les employeurs de Suisse orientale (-11%) se montrent les plus pessimistes pour le premier trimestre de 2015, alors que ceux de la Suisse du Nord-Ouest affichent les baisses les plus importantes en comparaison trimestrielle (21 points) et annuelle (15 points). Après neuf trimestres consécutifs négatifs, le Tessin retrouve des perspectives stables (0%) et présente même la plus forte progression en comparaison annuelle
(8 points). Sur l’ensemble des régions, l’Espace Mittelland (-6%) reste la seule à enregistrer des perspectives négatives depuis cinq trimestres consécutifs.

Comparaisons par secteur Les employeurs de 4 des 10 secteurs interrogés prévoient une hausse de leurs effectifs au prochain trimestre. Les employeurs du secteur Electricité gaz et eau (+10%) anticipent la Prévision Nette d’Emploi la plus élevée, alors que ceux du secteur Industrie manufacturière (-12%) présentent les perspectives d’embauche les moins favorables et leur résultat le plus faible depuis le 4e trimestre 2013. Le secteur Agriculture, chasse, sylviculture et pêche (+8%) affiche la plus solide hausse en comparaison trimestrielle (17 points) et en comparaison annuelle (21 points), ainsi qu’un résultat positif après quatre trimestres consécutifs négatifs. A l’inverse, le secteur Construction (-6%) affiche une Prévision Nette d’Emploi négative après quatre trimestres positifs, un résultat accompagné de la baisse la plus significative en comparaison trimestrielle (15 points). Le secteur Industrie extractive (-7%) enregistre le plus fort déclin (17 points) en comparaison annuelle. Quant aux employeurs du secteur Activités financières, assurance, immobilier et services aux entreprises (-1%) ils se montrent pessimistes pour la première fois depuis le lancement de l’Etude dans notre pays en juin 2005.

Tendances internationales Les prévisions pour le 1er trimestre 2015 indiquent que les perspectives d’embauche dans le monde n’ont pas drastiquement évolué que ce soit par rapport au trimestre précédent ou par rapport à la même période il y a un an. Les effectifs devraient toutefois augmenter, à des niveaux variables mais modestes, dans tous les pays participant à l’étude à l’exception de quatre. Dans l’ensemble, les tendances sont similaires à celles des trimestres précédents. Les employeurs de 38 des 42 pays et territoires interrogés prévoient d’augmenter leurs effectifs pour la période allant de début janvier à fin mars 2015. La plupart des prévisions ont progressé en comparaison trimestrielle et annuelle. Par rapport au 4e trimestre 2014, 22 pays présentent une hausse et 12 une baisse et par rapport au 1er trimestre 2014, 24 pays enregistrent une amélioration et 13 un recul. C’est en Inde, à Taiwan et en Nouvelle-Zélande que l’optimisme des employeurs est le plus marqué, tandis que les prévisions les moins favorables, et seuls résultats négatifs à l’échelle du globe, sont observées en Finlande, en Italie, aux Pays-Bas et en Suisse.

En savoir plus :
https://www.manpower.ch/fr/press-room/barometre-manpower-de-lemploi

Manpower - Rue Winkelried 4- 1201 Genève

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/abonnement

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur
- la lettre digitale "Le Contrôleur de Gestion" (PROJET 2014) sur www.finyear.com/lecontroleurdegestion
- la lettre digitale "GRC Manager" (PROJET 2014) sur www.finyear.com/grcmanager

Un seul formulaire d'abonnement pour 7 lettres


Lundi 15 Décembre 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News