Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



2013 : Flambée de défaillances


A l’instar du chômage, loin de s’inverser, la courbe des défaillances est en nette hausse en 2013** et effleure le record historique de 2009 (56838 procédures).



Les tribunaux de commerce Français ont, en effet, enregistré 56621* défaillances d’entreprises en 2013, soit 2,82% de plus que l’année précédente et 5,18% de plus qu’en 2011. Une tendance confirmée en décembre avec une progression de 2% des procédures par rapport à décembre 2012.

Peu de régions échappent à cette tendance défavorable
Les hausses de défaillances les plus marquées concernent la Corse (14,23%), la Haute-Normandie (+12,59%), les Pays de la Loire (+11,83%), l’Auvergne (+9,69%) ou encore Poitou-Charentes (+9,15%). L’Aquitaine subit également une recrudescence de faillites (+5,57%). En Ile de France, en revanche, le nombre de défaillances est à peu près stable par rapport à 2012 (+0,87%). Seules quelques régions font exception et voient leur nombre de défaillances d’entreprises régresser en 2013**. C’est le cas de la Picardie (-14,60%), de la Basse-Normandie (-5,27%), de la Lorraine (-4,64%), de la Bourgogne (-3,49%) et du Limousin (-2,63%).

Peu de secteurs non plus sont épargnés, bien que le commerce et les services connaissent une croissance de faillites plus significative que l’industrie, à l’image des activités immobilières (+6,85%), de l’hébergement et de la restauration (+5,21%) et du commerce ; réparation d’automobiles et de motocycles (+4,70%). L’industrie manufacturière enregistre également une progression de défaillances (+1,75%) par rapport à 2012. La construction (+0,27%) et le transport (+0,63%) enregistrent, quant à eux, une stabilisation des procédures en 2013**. Seuls les secteurs de production et distribution d’eau ; assainissement, gestion des déchets et dépollution (-12,39%) et de santé humaine et action sociale (-4,29%) se distinguent et affichent une baisse de défaillances en 2013**.

A noter enfin, une hausse des liquidations judiciaires (+4,12%), qui représentent les 2/3 (67,12%) des procédures, tandis que les redressements judiciaires régressent sensiblement (-0,61%) et concernent 30,10% des procédures.

Les sauvegardes, quant à elles, progressent fortement (+10,84%) passant de 1421 en 2012 à 1575 en 2013, mais ne représentent toutefois que 2,78% de l’ensemble des procédures.

Une année 2013 en berne donc pour beaucoup d’entreprises, plombées par des délais de paiement en augmentation et une croissance économique insignifiante.

*Jugements d'ouverture publiés au 27 janvier 2014 – Source Score3. Les procédures comptabilisées ne concernent que les jugements d'ouverture. La "transformation" d'un plan de sauvegarde en un redressement judiciaire ou la transformation d'un redressement judiciaire en liquidation judiciaire n'est pas comptabilisée.
**Les évolutions sont toujours mesurées par rapport à l’année précédente (2013 comparée à 2012).

Téléchargez ci-dessous (PDF 1 page) “Evolution des défaillances d'entreprises entre 2012 et 2013”

A propos de POUEY INTERNATIONAL
Créée en 1884, Pouey International compte 160 salariés et représente aujourd’hui la première société indépendante française du secteur Gestion du Risque Client. Le groupe bordelais dispose d’une exceptionnelle structure de renseignements qui repose sur un important réseau composé de 950 chargés de mission – dont 300 à l’étranger - de juristes, d’analystes, de financiers et d’enquêteurs. Pouey International SA est dirigée par Bertrand Lacampagne, Président du Directoire, et Thierry Piéchaud, Directeur Général.

Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/newsletter

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur

Vendredi 31 Janvier 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies