Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Xavier de Saint Marc, directeur financier à temps partagé


Entretien avec Xavier de Saint Marc, directeur financier à temps partagé.




Xavier de Saint Marc
Xavier de Saint Marc
En tant que DAF à Temps partagé, quel est votre périmètre d’actions ?

J’interviens chez mes clients à différents niveaux suivant les besoins de l’entreprise :
Je peux accompagner une entreprise dans la gestion de sa croissance, la gestion de sa trésorerie, son optimisation de BFR, l’aider à construire un business plan, à lever des fonds … Parfois, je prépare une entreprise lorsque son dirigeant veut la céder, ou au contraire, lorsque celui-ci vient de réaliser une acquisition. Je peux assurer également des missions d’audit et de conseil dans tout ce qui concerne le domaine financier d’une entreprise.
Ma mission s’étend parfois jusqu’à l’organisation interne de l’entreprise, je peux travailler alors avec les équipes opérationnelles : l’immobilier, le juridique, les services généraux, les achats, la gestion de la paie, voire les RH.
Il m’arrive aussi d’aider au recrutement d’un DAF et de servir de relais, en l’accompagnant jusqu’à ce qu’il soit totalement « rodé ».

Quel est l’intérêt pour une PME de prendre un DAF à Temps partagé ?

L’intérêt se situe à plusieurs niveaux. Cela permet à l’entreprise de bénéficier d’un DAF expérimenté et opérationnel pendant un temps limité et d’une façon très souple, sans s’engager dans un processus de recrutement. Le dirigeant dégage ainsi un temps précieux pour gérer d’autres aspects de sa fonction et dispose d’une aide extérieure pour avancer dans ses réflexions stratégiques et prévisionnelles.

Quelle a été votre motivation pour choisir ce mode de travail ?

J’ai acquis tout au long de ma carrière un éventail de compétences qui m’ont amené à appréhender à peu près toutes les problématiques que peut rencontrer un chef d’entreprise dans le domaine financier et administratif. Je suis d’un caractère autonome et organisé, je m’adapte bien et suis plutôt curieux et réactif : cela facilite l’assimilation rapide de la culture d’une entreprise, indispensable à ce mode de travail.
J’aime vraiment ce challenge, fait d’exigence et de variété !

Avez-vous un exemple de mission ?

Actuellement, j’ai une mission très motivante, 2,5 jours par semaine, de post-acquisition pour une entreprise de fabrication et de distribution de parfums. J’aide l’acquéreur à réorganiser l’entreprise qu’il vient de racheter en mettant en place de nouvelles procédures : aussi bien l’optimisation des process et de la trésorerie, que le changement de système d’information ou de cabinet comptable. Je mets en place des tableaux de bords et j’accompagnerai le nouveau DAF en début d’embauche, lorsqu’il sera recruté.

Comment percevez-vous l’évolution de ce mode de travail en France ?

Il faut savoir que le Temps partagé est un mode de travail encore peu développé en France, comparé à des pays comme l’Allemagne ou les Pays-Bas. Néanmoins, il semble que la mentalité aussi bien des cadres que des dirigeants d’entreprise évolue sur le sujet.

En ce qui concerne mon secteur, je pense que les PME ont un vrai besoin de DAF à Temps partagé. En temps de crise, il faut innover et trouver d’autres fonctionnements, à la fois moins coûteux, performants et sans risque. J’ai la conviction que la conjoncture doit être porteuse pour la profession.

Xavier de Saint Marc, je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de Finyear.

© Copyright Finyear. Propos recueillis par la rédaction de Finyear.

Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/newsletter

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur

Vendredi 14 Février 2014
Notez




DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par Louis MICHEL le 14/02/2014 07:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Article pertinent sur une nouvelle forme d'organisation possible des compétences au sein des PME. Merci pour ce focus

Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs