Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Vincent-Bruno Larger AFDCC


Vincent-Bruno Larger est membre du conseil d’administration de l’Association française des crédit managers (Credit Manager chez Eutelsat SA). «Une association professionnelle au service des crédit managers»




Quelles sont les qualités requises pour être un bon Credit Manager ?

Vincent-Bruno Larger AFDCC
Avant de parler des qualités, il convient de parler des compétences utiles à l’exercice de cette fonction. Pour être un bon Credit Manager il faut avoir de bonnes connaissances en finance d’entreprise, de bonnes bases juridiques et surtout de bonnes capacités relationnelles. En effet le Credit manager va devoir porter un jugement sur une entreprise cliente (ou prospect) et décider (seul ou en concertation) du risque acceptable qu’il est possible de prendre sur ce client. (le risque étant pour le Credit Manager la capacité de son client à honorer ses dettes à plus ou moins long terme selon la nature de ses engagements commerciaux). Lorsque sa décision est prise, le Credit Manager doit s’assurer que les actions commerciales se déroulent normalement et que les factures sont payées dans les délais négociés. Si une difficulté survient, le Credit Manager doit alors proposer des solutions en garantissant son risque et en essayant de maintenir la relation commerciale, si toutefois cela est encore possible. Il doit enfin communiquer dans l’entreprise pour créer du lien entre les services commerciaux, comptables, juridiques, financiers…et il doit aussi savoir communiquer avec les clients de l’entreprise.
Les qualités pour exercer ce genre de mission sont à mon avis la précision dans l’analyse des informations juridiques et financières du client pour proposer les bonnes décisions, la fermeté et la rigueur dans les phases de négociation, la diplomatie et l’écoute lors de la recherche d’informations, ou la mise en place de solutions négociées, ou encore dans les phases de communication.

Quels sont les enjeux actuels liés à la profession ?

L’application des techniques de Credit Management concoure à atteindre 2 objectifs principaux : la maîtrise des risques de non paiement et la recherche de cash soit en diminuant les délais de paiement négociés, soit en réduisant la part des retards de paiement. L’application de ces pratiques n’est concevable que dans la mesure où elles font partie de la politique commerciale de l’entreprise. Les enjeux sont donc la recherche de CASH sans détériorer la relation commerciale et la maîtrise des risques sans freiner le développement du chiffre d’affaires. Il en va aussi de l’image de l’entreprise vis-à-vis de ses clients (une politique rigoureuse est parfois un critère positif de qualité et de sérieux professionnel !). L’enjeu pour l’entreprise est enfin de professionnaliser sa gestion et de sécuriser et suivre les décisions qu’elle prend afin d’être capable d’indiquer dans le cadre de la loi de sécurité financière, quels sont ses risques et comment elle les maîtrise.

Sur quelles problématiques portent vos travaux actuels ?

Au niveau juridique :
La nouvelle loi de sauvegarde est entrée en application au 1er janvier 2006. Elle représente un outil de plus pour les Credit Managers et la bonne compréhension des différents mécanismes de cette loi est primordiale pour ces professionnels.
La réforme du droit des sûretés impacte ces fonctions, c’est pourquoi nous travaillons sur ce sujet.
La réforme de « Bâle 2 » oblige les banques à disposer de réserves pour couvrir leurs risques. Les entreprises clientes des banques vont être classées en fonction des risques qu’elles représentent (notation) et bénéficier de conditions tarifaires différenciées. Dès lors, l’AFDCC s’intéresse à ce sujet pour préparer ses adhérents et toutes les entreprises à anticiper le comportement des entreprises mal notées qui chercheront leurs financements d’exploitation en utilisant massivement le crédit interentreprises.

Au niveau de la fonction de Credit Manager :
L’optimisation du Besoin en Fonds de roulement dans les entreprises reste une problématique quotidienne, c’est pourquoi des groupes de travail AFDCC se réunissent sur le sujet.
Des outils d’aide à la mise en place d’un service de Credit Management peuvent être utiles à de jeunes Credit Managers. C’est pourquoi nous travaillons à la mise en place de méthode d’audit de la fonction.
Avec le même objectif d’aider tous les jeunes débutants dans une fonction en rapport avec le Credit Management, nous créons actuellement l’AFDCC Junior avec des services spéciaux et adaptés.
Nous effectuons également une veille constante de tous les évènements impactant les métiers du Credit Management afin de prévenir nos membres de toutes les évolutions importantes.

Au niveau de la Formation :
Nous avons bien entendu intégré les nouvelles dispositions de la loi de mai 2004 et nos formations entrent dans le cadre du Droit Individuel à la Formation (DIF).
D’un point de vue plus global, nous retravaillons chaque année l’ensemble de nos formations pour qu’elles restent les plus proches des réalités du « terrain ».
Nous proposons des programmes spécifiques pour des formations dans les entreprises (INTRA) et répondons ainsi à leurs particularités et à leurs exigences.
Nous mettons en place cette année un master spécialisé en Credit Management en partenariat avec l’Ecole Supérieure de Commerce de Tours.

Quid des conférences et colloques 2009 ?

Au mois de Septembre, nous organisons un petit déjeuner débat sur « Le rachat de Créances »
Nous organisons un petit déjeuner débat par mois dont les sujets et les dates sont disponibles dans la rubrique Agenda de notre site Internet.
D’autres manifestations (Interventions, salons,...) seront prévues au cours de l’année, notamment en novembre un débat sur la décision des assureurs crédit dans le cadre de la nouvelle loi de sauvegarde des entreprises.

Quels types de formations dispensez-vous et à qui s’adressent-elles ?

Nous dispensons des formations dans tous les domaines de compétences du Credit Management : En finance, juridique, International, processus crédit, management, négociation et communication.

Ces formations s’adressent en priorité à tous les collaborateurs de l’entreprise qui ont en charge tout ou partie de la gestion du poste client, du chargé de recouvrement au Credit Manager. Certaines de nos formations s’adressent aussi aux Directeurs Financiers et nous mettons en place une offre de formation pour les dirigeants de PME afin qu’ils aient accès à de la sensibilisation et à des méthodes pratiques pour améliorer leur gestion du risque.

Disposez-vous d’un bureau à l’international ou d’un partenariat avec vos homologues étrangers ? Si oui, qu’est-ce qui a motivé votre choix ?

L’AFDCC est membre de la FECMA (Federation of European Credit Management Associations). Cette fédération regroupe à l’heure actuelle 14 associations étrangères similaires à l’AFDCC ce qui représente environ 20000 membres.

Pourquoi avoir rejoint la FECMA ?

Dans un monde où l’international tient une place prépondérante, où des décisions importantes sont prises au niveau européen, nous devions nous regrouper afin de défendre et de valoriser la profession de Credit Manager à un niveau supérieur.
De plus, notre objectif en tant qu’association est de favoriser les échanges entre nos membres et l’un des but de la FECMA est de promouvoir les meilleures pratiques en Credit Management en favorisant les échanges de connaissances et d’expérience entre tous les membres des diverses associations européennes.
Voilà pourquoi nous avons choisi d’intégrer cette fédération.

Combien de membres sont inscrits à l’association ? Quelles sont les formalités ?

L’Association Française des Credit Managers et Conseils compte environ 1000 entreprises membres à l’heure actuelle.
Pour adhérer à notre association, il vous suffit de nous envoyer un mail à l’adresse contact@afdcc.com et nous vous faisons parvenir un bulletin d’adhésion à remplir.

Propos recueillis par I.H.
Interview réalisée par EasyBourse, partenaire de CFO-news
Diffusion avec son aimable autorisation
www.easybourse.com

Jeudi 25 Juin 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News