Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Un recours plus important au financement du poste clients pourrait apporter à l’économie française 2,78 % de croissance supplémentaire


Une nouvelle étude économique de GE Capital montre qu’une meilleure utilisation des financements alternatifs par les PME pourrait créer 170 000 nouveaux emplois d'ici 2020.




Si elles recouraient plus largement au financement de leur poste clients, les PME françaises disposeraient de capitaux et de fonds de roulement supplémentaires qui permettraient la création de près de 170 000 nouveaux emplois d'ici 2020, révèle une étude économétrique approfondie réalisée à la demande de GE Capital. La plus grande souplesse et l’amélioration de la trésorerie apportées par ce type de financement pourraient aussi fournir à l'économie française le stimulant dont elle a tant besoin en améliorant le PIB de 2,78 %, soit 13,48 milliards d'euros par trimestre d'ici le quatrième trimestre 2020.

L’étude se base sur une modélisation économétrique détaillée ainsi que sur des entretiens avec plus de soixante-dix utilisateurs et autres acteurs concernés clés dans toute l'Europe. Elle examine l'impact économique actuel et futur du financement du poste clients en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Italie.

Selon ses conclusions, plus de 112 000 emplois en France sont actuellement tributaires de l’existence de financements du poste clients. Sans cette source de financement, l'économie française se contracterait immédiatement de 3,95 milliards d'euros par trimestre et ce dès le 4ème trimestre 2011.

- Actuellement, 0,96% du PIB français et 112 000 emplois en France sont tributaires du financement du poste clients ;
- L'économie française pourrait croître de 13,48 milliards d'euros supplémentaires d’ici 2020 si 100 000 de ses PME avaient recours au financement de leurs comptes clients (au lieu de 35 000 aujourd’hui)[1] ;
- D’ici 2020, le secteur manufacturier pourrait à lui seul connaître une croissance supplémentaire de 4,7 milliards d'euros (35 % de la production économique totale potentielle) et 73 000 emplois s’il utilisait davantage le financement du poste clients.

Pour Thierry Willième, Président de GE Capital en France, « le financement du poste clients joue un rôle crucial car il permet aux PME françaises d'améliorer leur trésorerie, de gagner en souplesse commerciale et de saisir des opportunités de croissance. Grâce à cette étude et pour la première fois, ces avantages pour l'économie française ont pu être quantifiés. Il est clair que, si le financement du poste clients était davantage connu et utilisé, il serait pour la France un moyen de trouver la croissance dont elle a tant besoin en ce moment. »

Les résultats de l’étude reposent sur un examen approfondi des données sur les prêts et autres activités de financements d’actifs ; des statistiques et commentaires économiques et financiers des diverses banques et administrations centrales ; des données de GE Capital sur l’évolution des utilisations de produits de financement du poste clients ; d’entretiens avec un réseaux de professionnels et d’organismes publics économiques et financiers ainsi qu’avec plus de cinquante entreprises utilisant actuellement des produits de financement du poste clients.

À partir de ces conclusions, un modèle économique destiné à quantifier l’ensemble des avantages apportés à chaque pays par l'utilisation actuelle et future des instruments de financement du poste clients, a été mis en œuvre, en tenant compte d’un certain nombre de scénarios.

L’étude (en anglais) est disponible dans son intégralité sur le site : www.gecapital.eu/thearfactor
Un résumé (en français) est disponible sur le site : www.gecapital.fr/arfactor

Note explicative
GE Capital a confié la réalisation de l’étude à SQW, important cabinet d’études économiques indépendant qui travaille pour des organisations publiques, privées et sans but lucratif. De plus amples informations sur la démarche, la méthodologie et la modélisation économique adoptées pour a réalisation du rapport sont disponibles (en anglais) à l’adresse : www.gecapital.eu/thearfactor

Il y a financement du poste clients (ou des effets à recevoir) quand une créance (en général une facture) sert de base à une opération de crédit. Alors que dans le cadre d’un prêt bancaire classique une institution financière proposera à une entreprise de lui prêter de l’argent en fonction de sa solvabilité (en contrepartie du versement d’un intérêt, la banque conservant les actifs du débiteur à titre de garantie dans l’éventualité d’un non-remboursement), le financement du poste clients se distingue par le fait que l’argent n’est pas prêté. En l’occurrence, l'entreprise cède une créance (et donc un actif financier réel et matériel) pour obtenir des capitaux et améliorer sa trésorerie[2].

Il existe plusieurs types de financement du poste clients, mais les plus couramment utilisés sont l'affacturage et l'escompte de factures.

A propos de GE Capital

GE Capital propose une large gamme de solutions de financement et de services associés pour les entreprises. En France, GE Capital regroupe les activités de financement de stocks de distributeurs (GE Commercial Distribution Finance), de financement de biens d’équipement (GE Capital Equipement Finance), de financement et de gestion du poste clients (GE Capital Factofrance), de location longue durée et de gestion de parcs automobiles (GE Capital Fleet Services). GE Capital, pour ses activités de financement aux entreprises, emploie plus de 1 200 personnes en France.

Pour plus d’informations, consulter
le site : www.gecapital.fr
et le blog : www.financer-autrement.gecapital.fr

A propos de GE
GE (Bourse de New York : GE) est une entreprise leader dans les domaines de la technologie, des services et de la finance qui propose des solutions permettant de faire face aux grands défis mondiaux actuels Dédié à l’innovation dans les secteurs de l’énergie, la santé, l’eau, les transports etles infrastuctures , GE intervient dans plus de 100 pays et emploie plus de 300 000 personnes dans le monde.
Pour plus d’informations, consulter le site: www.ge.com

GE Capital France est une division de GE (General Electric) et comprend les sociétés GE Factofrance et ses filiales Cofacrédit, GE Factor et Factobail, GE Commercial Distribution Finance, General Electric Capital Fleet Services et ses filiales CELT, Logéroute et A.S.A., et GE Capital Equipement Finance.

[1] Après échanges avec l’Asset Based Finance Association, il apparaît qu'environ 100 000 entreprises auraient intérêt à faire appel au financement de leur poste client.
[2] À la différence des prêts bancaires, une opération de financement du poste client fait intervenir trois parties : le facteur (organisme qui achète la créance), le client (organisme qui paie la facture) et le débiteur.

Mercredi 12 Octobre 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs