Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Un an après l’arrivée sur le marché français des CFD bilan positif pour IG Markets


IG Markets, 1ère société à proposer les CFD (Contract For Difference) sur le marché français en septembre 2007, a souhaité lancer une 2ème vague d’étude pour mesurer l’évolution du comportement des investisseurs actifs face à ce produit novateur, un an après son arrivée sur le marché.




Rappel :
La première vague de l’étude, réalisée en fin d’année 2007, deux mois après l’arrivée d’IG Markets sur le marché français, avait démontré, malgré la faible notoriété du produit, l’intérêt des investisseurs actifs pour les CFD, dont la rentabilité était clairement identifiée. Si le risque inhérent à la nature même du produit était reconnu, il ne constituait pas un obstacle d’investissement. L’étude mettait également en avant une demande forte des investisseurs en termes d’information et d’accompagnement que l’on retrouve habituellement au lancement d’un produit nouveau et novateur.

Elle faisait apparaître les CFD comme un placement intéressant et 13% des personnes actives en bourse interrogées se disaient près à souscrire (population intentionniste). La deuxième vague de l’étude a été réalisée fin 2008, dans un contexte de crise financière, auprès d’un même échantillon représentatif de la population des individus actifs en bourse (650 personnes).

L’étude révèle que l’impact des marchés affecte le comportement de ces investisseurs actifs, on observe, en effet :
- une perte de confiance dans les marchés pour 1 personne sur 2,
- un recul de l’intérêt et du plaisir à investir malgré un score très positif de 85% contre 92%
- un sentiment de moins connaître les produits financiers et les marchés, 71% déclarent bien connaître les produits financiers contre 75% un an auparavant
- des comportements plus réservés face à un risque perçu en augmentation (91% contre 77%)

Pourtant dans ce contexte difficile, le bilan des CFD est positif avec une image en évolution favorable.

Un bilan positif
La notoriété des CFD continue sa progression, 36% des actifs trimestriels connaissent les CFD en 2008 contre 23% en 2007, soit une hausse de 13 points. 45 % des actifs qui connaissent ou qui utilisent les CFD, les ont connus par un article dans un journal ou dans un magazine. Toutefois si la presse reste toujours la première source d’information, on constate la montée en puissance par rapport à 2007, des sources Internet, 13% ont connu les CFD par un moteur de recherche (vs 8% en 2007) et 8% par un forum de discussion ou par un blog (vs 3% en 2007). 14% des actifs trimestriels interrogés (contre 13% en 2007) se disent prêts à souscrire des CFD. Les détentions de CFD sont également en progression, 7% des intentionnistes déclarent posséder des CFD, ainsi que 2% des actifs trimestriels alors que la cible interrogée n’en détenait pas en 2007. Ainsi malgré un contexte de baisse de confiance dans les marchés notamment chez les actifs intentionnistes fin 2008, la note globale d’intérêt pour les CFD reste stable, 4,2/10 auprès de la cible large et 6,9/10 pour les intentionnistes.

Une image des CFD en évolution favorable
78% des actifs trimestriels interrogés expriment au moins une citation positive à l’égard du concept notamment sur les aspects rentabilité (34% des citations), on note, cependant, une baisse de perception sur la rentabilité des produits, notamment au niveau de l’attractivité de l’effet de levier, 20% des actifs trimestriels en 2008 contre 27% en 2007. La présentation, la clarté du produit augmente : on note une meilleure compréhension des CFD chez 9% des actifs trimestriels en 2008 contre 1% en 2007.
59 % des actifs trimestriels en 2008, contre 50 % en 2007, jugent les CFD simples à utiliser, ce taux passe à 85% en 2008 contre 73% en 2007 chez les intentionnistes.
Le risque est toujours cité comme un élément qui déplaît mais celui ci a été beaucoup moins cité en 2008 (27%) qu’en 2007 (35%). Certains actifs interrogés reconnaissent que « même si le produit semble très risqué les écarts constatés en ce moment sont favorables à ce type produit ». Enfin, ils ne sont que 2% à penser que ce type de produit est responsable de la crise.

La caution d’IG markets est un élément qui a également pris de l’importance dans l’intérêt global des CFD.
IG Markets est perçu comme une société innovante (52% des actifs et 72% des intentionnistes) qui propose des placements financiers intéressants (43% des actifs et 65% des intentionnistes).

Note méthodologique
Menée entre le 18 novembre et le 2 décembre 2008, la deuxième vague de l’étude a été réalisée auprès d’un même échantillon représentatif de la population des individus actifs en bourse à partir du panel IDA (Investisseurs-Décideurs-Actionnaires) développé par OpinionWay).
L’échantillon de départ a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’age, de catégorie socioprofessionnelle et de région de résidence. La cible finale est constituée par les individus actifs au moins trimestriellement (650 personnes). 89% de ces investisseurs actifs possèdent des actions au comptant, 64% des investisseurs actifs possèdent des actions au SRD, seulement 26% d’entre eux possèdent des trackers, 19% des warrants, 13% des certificats, 6% des options/futures, 5% des turbos et 2% des CFD.

Mode d’interrogation : l’échantillon a été interrogé en ligne sur système Cawi (computer Assisted Web Interview).

A propos de IG Markets
Filiale d’IG Group Holdings Plc, fondé en 1974 et coté sur le London Stock Exchange, IG Markets est une société financière, teneur de marché sur les produits dérivés, offrant principalement des CFD (Contracts For Différence) sur un vaste éventail de marchés Actions, indices, Forex, Matières premières, options…). Parmi ses clients se trouvent des courtiers, des gestionnaires de fonds, des sociétés de bourse ainsi que des investisseurs particuliers. IG Markets Ltd est autorisée et régulée par la Financial Services Authority du Royaume Uni et dispose depuis le 1er novembre 2007, en vertu de la directive Européenne 2004/39/CE, d’un passeport lui permettant de fournir un service d’exécution d’ordres sur CFD en France. Elle a établi une succursale immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le n° 500 540 174.
www.igmarkets.fr

A propos d’OpinionWay
OpinionWay a été créée en mars 2000 avec une idée fondatrice simple : rendre plus innovant le marché des études. OpinionWay intervient dans de nombreux domaines comme la compréhension des marchés, les problématiques de marques, le développement de produits et de services… auprès de cibles BtoB ou BtoC pour des clients à forte notoriété. OpinionWay possède une expérience inégalée dans le mix-méthodologique, c’est-à-dire la connaissance et l’usage associé des différentes méthodologies de recueil d’information.
www.opinion-way.com

Jeudi 29 Janvier 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs