Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

UEM : freinage plus marqué, BCE sous pression


Crédit Agricole - Eco News - Edition du 30 janvier 2008




Face à l'accumulation et à la persistance des chocs actuels, la croissance européenne pourrait repasser sous son potentiel en 2008, à 1,6 %. Nous tablons désormais sur deux baisses de taux de 25 pdb cette année, mais un tel geste pourra difficilement intervenir avant la fin du 2e trimestre.

Sommaire
- Un risque accru de contagion
- Croissance européenne légèrement inférieure au potentiel en 2008
- Assouplissement en vue du discours de la BCE, et baisses de taux avant l'été ?

Extrait - Risque accru de contagion
La situation économique des Etats-Unis s'est dégradée ces deux derniers mois et le risque de contagion de la crise financière à la sphère réelle s'est accru. L'impact du ralentissement de la demande mondiale sur la croissance européenne sera accentué par l'appréciation de l'euro en termes effectifs, et les mécanismes financiers et psychologiques devraient eux aussi contribuer à la transmission des chocs venant des Etats-Unis.
Une réévaluation des perspectives de croissance par la BCE pourrait la conduire à baisser ses taux en 2008, ce qui constituait jusque-là notre scénario alternatif, mais un tel geste pourra difficilement intervenir avant la fin du 2e trimestre. En 2001, la BCE avait baissé ses taux 5 mois après le premier geste de la Fed. Dans un contexte différent, elle devrait attendre cette fois encore des preuves tangibles du ralentissement de la croissance, de l'inflation et des agrégats de crédit avant d’intervenir.

kiosque-eco.credit-agricole.fr/medias/EN84_300108.pdf

Mardi 5 Février 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs