Journal quotidien finance-innovation daily news
Financial Year Financial Year

Journal quotidien Finyear : finance-innovation all the year

 
 
 


              



Transformation digitale : la mise en œuvre


Étude Harvard Business Review / XL Catlin.



Selon une étude réalisée par le Harvard Business Review Analytics Service (HBR-AS) et parrainée par XL Catlin, Operationalizing Digital Transformation: New Insights into Making Digital Transformation Work, 43% des entreprises obtiennent des résultats encourageants suite à leurs investissements liés à la transformation digitale, en particulier ceux ayant trait à l’utilisation de la technologie digitale pour l’ensemble des fonctions opérationnelles, de la chaîne logistique aux réseaux de distribution, en passant par la conformité et l’analyse de données. À la différence de ces « leaders » de la transformation digitale, celle-ci représente un véritable défi pour de nombreuses entreprises.

L’étude dresse un état des lieux de la transformation digitale à travers le monde, met en avant ce qui différencie les « leaders » du digital, examine les nouveaux risques associés à la technologie auxquels ces entreprises sont confrontées, et souligne le risque de disruption pas leurs concurrents.
Transformation digitale : la mise en œuvre

Les principales conclusions de l’étude sont les suivantes :
- Une minorité d’entreprises –43%– a obtenu des résultats positifs suite à leurs investissements liés à la transformation digitale (les « leaders »), mais elles sont à distinguer des entreprises qui n’ont obtenu que des résultats modestes (les « suiveurs ») voire négligeables (les « traînards »).
- Les leaders ont une avance considérable en termes de performance : 73% d’entre eux ont vu leur chiffre d’affaires croître suite à leurs efforts de digitalisation, contre 20% pour les suiveurs et 12% pour les traînards.
- Parmi les leaders de la transformation digitale, 68% ont augmenté leur profitabilité, contre 25% pour les suiveurs et 14% pour les traînards.
- Près de 40% des répondants ont déclaré que le cœur de leur activité est confronté à un risque de disruption, en raison de l’agilité de leurs concurrents ou de leur avance sur le plan de la digitalisation.
- Près de 50% des répondants ont déclaré risquer prendre du retard sur leurs concurrents s’ils ne parviennent pas à mieux connecter digitalement les différentes fonctions de leurs entreprises.
Plus de 80% des répondants ont déclaré que le plus grand risque associé à la digitalisation est de ne pas véritablement adopter le digital.
- Les trois défis les plus importants auxquels les entreprises sont confrontées, en ce qui concerne leur capacité à tirer profit de la digitalisation, sont : les systèmes hérités, les opérations et les systèmes fonctionnant en silo et les contraintes budgétaires.

Greg Hendrick, Président, Dommages & Responsabilité civile chez XL Catlin, commente : « En tant que ré/assureurs, il est impératif que nous comprenions comment l’utilisation des technologies digitales transforme la manière selon laquelle nos clients travaillent et les risques auxquels ils sont confrontés. Ce type d’études nous permet de développer notre expertise et d’aider nos clients à répondre à ces risques afin de qu’ils puissent pleinement tirer profit de la transformation digitale. »

Alex Clemente, Managing Director, Harvard Business Review Analytics Service (HBR-AS), ajoute : « Il est logique que de nombreuses entreprises démarrent leur transformation au niveau des points de contact avec leurs clients. Cependant, les entreprises leaders de la digitalisation savent que les fonctions support (opérations, chaîne logistique et distribution) sont aussi importantes pour la mise en œuvre de la transformation digitale. »

335 professionnels d’une variété de secteurs ont été interrogés à travers le monde dans le cadre de cette étude HBR-AS. Le rapport inclut des commentaires d’experts de la transformation digitale, ainsi que les résultats d’autres travaux de recherche sur le sujet. La composition du panel de répondants est la suivante : États-Unis 31%, Asie Pacifique 27%, Europe 23%, Amérique du Sud 9%, Afrique 7% et autres régions 2%. Cette étude dresse un portrait de la transformation digitale, que les ré/assureurs doivent faciliter pour les entreprises qu’ils accompagnent.

L’étude est disponible en téléchargement dans son intégralité ci-dessous (PDF 16 pages en anglais)

hbr_xl_catlin_report_digitaltransformation_2017.pdf HBR_XL Catlin Report_DigitalTransformation_2017.pdf  (227.91 Ko)


Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Laurent Leloup
Fondateur & directeur des publications Finyear & Blockchain Daily News,
Auteur de "Blockchain, la révolution de la confiance"
Membre d'honneur du Cercle TURGOT.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Vendredi 16 Juin 2017
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear



Blockchain Daily News


Actus Nasdaq