Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Talend : l'intégration de données open source est définitivement devenue un outil d'entreprise


Enquête Talend : Les réponses de plus de 1000 personnes issues du monde entier mettent en relief la validité du modèle d’intégration de données open source.




Les besoins des entreprises en matière d’intégration de données augmentent de manière exponentielle, comme l’intérêt dans les technologies open source et l’adoption de solutions de ce type, selon une étude réalisée à l’échelle mondiale par Talend, le leader reconnu des solutions d’intégration de données open source.

Les données utilisées dans cette étude ont été collectées auprès de plus de 1000 personnes, issues en majorité des Etats-Unis (56,5%) et d’Europe (35,2%), les autres réponses (8,3%) émanant du reste du monde.

Du fait de la profonde évolution de l’économie mondiale, les Directeurs Informatiques se sont vus imposés un strict contrôle des coûts – à la fois en termes de ressources humaines et de logiciels – alors que simultanément, l’intégration de données représente une part de plus en plus importante du budget informatique de leur entreprise.

« A mesure que les entreprises fusionnent, acquièrent de nouvelles applications et bâtissent leurs plates-formes informatiques en intégrant des applications disparates dans des systèmes existants, les systèmes d’information deviennent de plus en plus hétérogènes. Les outils d’intégration de données sont ainsi devenus indispensables aux départements informatiques des entreprises cherchant à gérer correctement les flux de données transitant dans leur système d’information » déclare Yves de Montcheuil, Directeur Marketing deTalend.

Dans ce contexte, Yves de Montcheuil considère que les solutions open source offrent des arguments très convaincants : « Les outils open source permettent d’automatiser et de maintenir des tâches qui nécessitaient auparavant des scripts manuels, et les équipes informatiques dotées d’une certaine expérience en matière de mise en œuvre peuvent facilement et rapidement les prendre en main. En outre, les départements informatiques n’auront plus ainsi à justifier d’importantes dépenses, ce qui est essentiel dans l’environnement économique actuel. »

Parmi les principales conclusions de l’étude figurent :
- L’intégration de données opérationnelles – batch ou temps réel – peut particulièrement tirer parti des solutions open source. A mesure que le rythme des échanges s’accélère, les projets d’intégration de données temps réel ou quasi temps réel vont prendre le pas sur les projets de transfert de masse (« bulk »). A la date de l’enquête, 40% des personnes interrogées utilisaient des outils open source pour gérer leurs tâches d’intégration de données opérationnelles batch et seulement 22,9% pour les projets temps réel, mais ce dernier segment affiche une croissance bien plus rapide.
- Le chargement (41,9%) et la migration (26,5%) de données arrivent au second et au troisième rang des types de projet les plus répandus. Ces deux domaines peuvent également tirer parti des solutions open source, puisqu’ils sont généralement ponctuels et ne justifient pas l’investissement à long terme dans un outil propriétaire coûteux.
- La synchronisation de données (19,1%) représente également un type de projet répandu chez les utilisateurs de solutions d’intégration de donnés open source.

« Les solutions d’intégration de données open source offrent de manière évidente une couverture fonctionnelle plus étendue et une flexibilité accrue, en termes d’adoption, de déploiement et de maintenance, par rapport aux offres propriétaires » ajoute Yves de Montcheuil.
Les personnes interrogées déclarent utiliser une combinaison d’applications commerciales, de solutions open source et d’utilitaires de bases de données pour répondre à leurs besoins d’intégration. Les résultats de l’enquête démontrent que l’utilisation combinée de solutions open source et commerciales s’est banalisée (31,2% des personnes interrogées) et que les deux peuvent coexister – et coexistent dans la réalité – dans la même plate-forme. En réalité, les solutions open source complètent souvent les outils propriétaires, qui, pour des raisons fonctionnelles ou de coût, sont incapables de répondre à des besoins spécifiques.

Intégration de données open source contre solutions propriétaires
S’efforçant de réduire le coût total de possession (TCO) de leur logiciel d’intégration de données, de nombreuses entreprises étudient désormais la possibilité de mettre en œuvre des solutions open source non seulement pour des projets ponctuels, mais également dans le cadre de processus critiques existants, pour remplacer ou compléter des solutions coûteuses, facturées par CPU.
« Les solutions open source offrent une alternative de choix aux solutions propriétaires. Les principaux acteurs du marché ont réalisé d’importants progrès en termes de convivialité et de facilité d’utilisation des technologies open source, qui formaient dans le passé le maillon faible de ce type d’applications » poursuit Yves de Montcheuil. « En seulement quelques années, les produits open source ont évolué pour devenir de véritables outils d’entreprise. Aujourd’hui, ils offrent de très nombreuses fonctionnalités et répondent aux besoins les plus complexes des utilisateurs. »

Les résultats de l’étude reflètent ces attentes.
Les personnes interrogées considèrent que les caractéristiques les plus importantes d’une solution d’intégration de données open source sont la facilité d’utilisation (59%) et les performances (53,9%).
Le coût de licence ne forme pas le premier critère de sélection pour les entreprises adoptant des solutions open source. Il arrive en réalité en quatrième position, après les performances, la facilité d’utilisation et l’ouverture (42,5%), avec seulement 42,1% des personnes interrogées le considérant comme très important.
L’accès au code source arrive en dernier, dans la liste des priorités des entreprises adoptant des outils open source.
60,5% des personnes interrogées cherchent un outil de planification permettant de consolider et de centraliser leurs processus techniques.
57,8% des utilisateurs ont besoin d’un tableau de bord pour superviser de manière centralisée les processus au moment de leur exécution. Les utilisateurs des entreprises travaillant généralement en équipe et ayant besoin de partager des données dans le cadre de projets à grande échelle, 54,9% considèrent qu’un référentiel partagé est essentiel.
Enfin, 38,4% des utilisateurs d’entreprise ont besoin d’un outil d’administration pour centraliser la gestion des utilisateurs et des projets.

Conclusion
Les résultats de cette enquête démontrent clairement que les solutions d’intégration de données open source ont mûri pour offrir aujourd’hui un avantage concurrentiel stratégique, en permettant d’utiliser la technologie dans le cadre de projets critiques couvrant tout domaine. Les avantages de l’open source par rapport aux logiciels propriétaires sont évidents dans les domaines les plus stratégiques et les solutions open source se révèlent aussi puissantes que les offres propriétaires.
« Les solutions open source évoluent constamment pour répondre aux besoins du marché. Leur TCO est meilleur que celui des solutions propriétaires et les utilisateurs plébiscitent la facilité d’utilisation et les performances de ces produits » conclut Yves de Montcheuil.
Un livre blanc synthétisant ces conclusions sous la forme de graphiques peut être téléchargé à l’adresse suivante :
www.talend.com/document-download.php?doc=landosdi

A propos de Talend
Talend est le leader de l’intégration de données open source. Plus de 400 clients payants issus de l’ensemble du globe, incluant Yahoo!, Virgin Mobile, Sony et Swiss Life, s’appuient sur la gamme de produits et services Talend Integration Suite pour optimiser les coûts des projets d’intégration de données, d’ETL et de qualité de données. Avec plus de 3,3 millions de téléchargements, dont 700 000 pour le "core product" Talend Open Studio, les solutions d’intégration de données de Talend sont les plus utilisées et les plus déployées au monde. La société est présente en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, et s’appuie sur un réseau mondial de partenaires.
www.talend.com

Lundi 2 Mars 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs