Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Swiss M&A Awards 2011 : Acquisitions plus nombreuses dans un contexte turbulent


Pour la première fois depuis 2009, le nombre de fusions et de reprises d'entreprises suisses a légèrement progressé au premier trimestre sur un an. Le retournement de tendance du marché M&A se poursuit donc à un niveau encore faible, comme l'indiquent les chiffres du «M&A Review» de KPMG et de l'Université de Saint-Gall pour le premier trimestre 2011. Cette évolution positive va probablement se maintenir au cours de cette année.




Ces derniers mois, le climat des marchés financiers internationaux s'est encore amélioré. C'est ce que montre la dernière édition du «M&A Review», publié régulièrement par KPMG et l'Institut de gestion d'entreprise de l'Université de Saint-Gall (HSG). Bien que les troubles politiques des pays arabes et les événements tragiques qui se sont produits au Japon aient également ébranlé les marchés des capitaux, la tendance fondamentale positive se maintient. Les bourses américaines et européennes évoluent à leurs meilleurs niveaux de ces deux dernières années.

Reprises plus nombreuses, de volume plus faible
Les activités M&A sont étroitement liées à l'évolution des marchés financiers. Néanmoins, les statistiques 2011 n'indiquent pas encore des nombres et des volumes de transactions M&A semblables à ceux de l'année précédente. Au premier trimestre 2011, on recensait 61 transactions en Suisse. Cela correspond à une légère augmentation, de 4 transactions, par rapport au premier trimestre 2010. Mais, en raison de l'absence de transactions majeures, la valeur des transactions est restée à un niveau modeste, soit 10,8 milliards de dollars (T1 2010: 39,9 milliards de dollars). Pendant la même période de l'an passé, la statistique comprenait déjà deux grandes transactions (l'achat des activités de Kraft Foods dans le secteur des pizzas surgelées par Nestlé pour 3,7 milliards de dollars et l'acquisition d'Alcon (part de 52%) par Novartis pour 25,8 milliards de dollars). Sans compter ces deux affaires, le volume des transactions du premier trimestre 2010 aurait encore totalisé 10,4 milliards de dollars et l'on constaterait alors une progression de 3,8% de la valeur sur un an au premier trimestre 2011.

Forte activité dans le secteur industriel
L'examen du premier trimestre et du mois d'avril 2011 indique que des transactions M&A sont mises sur pied notamment aussi dans l'industrie, un secteur important pour la Suisse. Exemples notables: l'acquisition de Cardo Flow Solutions par Sulzer ou la reprise de Roth & Rau par Meyer Burgers.

Perspectives positives pour le T2 2011
Vu le climat général positif régnant sur les marchés financiers, on ne s'étonne pas d'assister en Suisse également à un nombre croissant de préparatifs de transactions M&A. De nombreuses entreprises ont déclaré ouvertement leurs intentions à cet égard. De plus, les activités des conseillers en M&A se sont nettement intensifiées et des transactions d'envergure annoncées en avril 2011 déjà exerceront une influence positive sur le marché M&A suisse au cours du deuxième trimestre. Citons notamment, outre les transactions déjà mentionnées dans le secteur de l'industrie, l'offre publique d'achat de Nibe Industries AB pour le groupe Schulthess.

Focalisation accrue sur l'Asie
On observe également que le marché asiatique revêt une importance croissante pour les activités M&A d'entreprises suisses. En raison de la croissance des économies et du perfectionnement du savoir-faire des entreprises locales, les fusions et acquisitions font plus fréquemment office d'outils de croissance également pour des sociétés de Chine, d'Inde, du Japon et d'autres pays asiatiques. Ainsi, en dépit de la situation actuelle au Japon, le groupe japonais Nabtesco a pu conclure avec succès l'acquisition de Kaba Door Automation et ainsi renforcer encore sa position internationale.

«Swiss M&A Award 2011» décerné à Nestlé, ABB et Gaydoul Group
KPMG a remis aux sociétés suivantes le «Swiss M&A Award» récompensant chaque année les entreprises ayant réalisé les fusions et acquisitions les plus impressionnantes:

- Nestlé a été désigné l'acteur le plus actif de 2010: l'entreprise a réalisé le plus grand nombre de transactions M&A au cours de l'an passé.
- ABB est lauréate du prix saluant la transaction la plus impressionnante: ABB a racheté le spécialiste des technologies Ventyx et devient ainsi un fournisseur intégré de plateformes technologiques complètes et de systèmes d'automatisation de la distribution d'électricité.
- Le groupe Gaydoul reçoit le prix de la meilleure transaction M&A nationale: en rachetant Jet Set AG, cette jeune entreprise fait preuve de courage et d'une concentration particulièrement marquée sur les produits lifestyle.

Le jury qui remet chaque année le «Swiss M&A Award» est composé comme suit: professeur Peter Gomez (président du conseil d'administration de SIX Group et doyen de l'Executive School of Management, Technology and Law de l'université de Saint-Gall), Adriano Agosti (président du conseil d'administration et Managing Partner de GoldenPeaks Capital Partners) et Patrik Kerler (Head of M&A de KPMG Suisse).

Zurich, 11 mai 2011
KPMG SA
www.kpmg.ch

Mardi 24 Mai 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs