Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Suisse : hausse activité F&A (2012 T4)


«Mergers & Acquisitions Quarterly Switzerland» d’Ernst & Young




Au quatrième trimestre 2012, le marché suisse de F&A s’est montré en hausse comparé au trimestre précédent. Avec 165 transactions de F&A annoncées, le nombre de transactions a progressé de 16 pourcent par rapport au trimestre précédent. Le volume publié a augmenté d’environ 86 pourcent. Sur l’ensemble de l’année 2012, 606 transactions avec un volume cumulé voisinant les CHF 111 milliards ont été enregistrées. Comparé à 2011, cela représente une baisse de 16 pourcent du nombre de transactions. Néanmoins, le volume transactionnel a plus que doublé en 2012.

La hausse substantielle du volume transactionnel au quatrième trimestre 2012 s’explique surtout par la gigantesque fusion Glencore/Xstrata annoncée au premier trimestre 2012. Néanmoins, si l’on exclut cette transaction totalisant CHF 49 milliards, le volume transactionnel en 2012 aurait augmenté d’environ 21 pourcent par rapport à l’année précédente. Jürg Stucker, Head of Mergers & Acquisitions chez Ernst & Young Suisse, dit : « L’activité de F&A s’est accélérée au quatrième trimestre 2012. Les 165 transactions de F&A annoncées, et la valeur totale publiée d’environ CHF 10 milliards, représentent une hausse d’environ 16 pourcent et d’approximativement 86 pourcent par rapport au troisième trimestre 2012, respectivement. Grâce aux mesures de stabilisation continues de la Banque Centrale Européenne, les marchés ont progressivement repris confiance quant aux futures perspectives de croissance. »

Le SMI a continué de gagner du terrain
Comme au troisième trimestre 2012, le Swiss Market Index (SMI) a continué sa tendance haussière clôturant avec un gain de trois pourcent à la fin du quatrième trimestre. Faisant suite au mois de Juin 2012 qui représentait le niveau annuel le plus bas du SMI, les marchés ont regagné les pertes qui ont été enregistrées au premier semestre 2012. Au final, le SMI a clôturé avec une performance annuelle à deux chiffres d’environ 13 pourcent en 2012 malgré la crise de la dette souveraine européenne et l’incertitude économique.

Mis à part les secteurs « Energie, Transport et Services Collectifs », tous les secteurs industriels à pondération égale ont performé positivement sur le marché des actions en 2012. Durant les douze derniers mois, l’industrie qui a le mieux performé a été les « Biens et Services Industriels » avec une performance de 15 pourcent principalement dû à des performances supérieures qu’attendues de certaines entreprises du secteur, suivie du secteur de la « Santé » avec une performance de neuf pourcent.

Le secteur le plus actif en F&A : « Biens et Services Industriels »
Durant le dernier trimestre 2012, le secteur « Biens et Services Industriels » a également été le secteur le plus actif en termes de nombre de transactions, celui-ci s’élevant à environ 20 pourcent de l’ensemble des transactions effectuées ; suivi du secteur « Média, Technologie et Télécommunication » et « Chimie, Construction et Matériaux » qui ont respectivement représenté 16 pourcent et 13 pourcent de l’ensemble des transactions. Les trois industries les plus performantes représentent ensemble près de la moitié de toutes les transactions F&A annoncées basées en Suisse au quatrième trimestre 2012.

Les transactions de plus de CHF 50 millions en hausse
Au cours des trois derniers mois, les transactions moyennes d’entre CHF 50 millions et CHF 250 millions ont augmenté de 34 pourcent au T3 à 40 pourcent au T4 12, tandis que les plus petites transactions ayant une taille publiée de moins de CHF 50 millions ont diminué de 48 pourcent à 30 pourcent au T4 de 2012. Les grandes transactions ayant une taille publiée de plus de CHF 250 millions étaient également à la hausse, représentant 30 pourcent du nombre total de transactions publiées, soit une augmentation partant d’environ 20 pourcent au T3 12.

Perspectives
Tant que la crise de la zone euro ne sera pas résolue, elle continuera à dominer l’activité de F&A modérée en Suisse en 2013 et limitera l’appétence au risque des acheteurs potentiels. Louis Siegrist, Managing Partner, Head Transaction Advisory Services chez Ernst & Young Suisse, dit : « En raison de la volatilité du climat économique actuel, les conseils d’administration ne devraient pas viser de stratégies F&A risquées, mais plutôt continuer à amasser des liquidités dans leur bilans. »

Cependant, en raison de la poursuite de la crise en Europe, des sociétés étrangères, en particulier provenant d’Asie, cherchent à acquérir des sociétés européennes en détresse à faible valorisation. Ceci pourrait également avoir un effet sur l’activité F&A intérieure, étant donné que certaines sociétés suisses orientées vers l’exportation souffrent encore de la pression sur les marges, et pourraient donc aussi devenir des cibles potentielles d’une acquisition si les conditions économiques devaient s’empirer.

Compte tenu de la crise de la dette souveraine, de l’économie mondiale en difficulté et des mesures d’austérité en hausse dans de nombreux pays européens, un niveau d’activité F&A modeste est attendu en Suisse en 2013. Les perspectives de l’économie suisse restant relativement stables, une légère tendance haussière l’activité de transactions pourrait néanmoins être envisageable si celle-ci était soutenue par une relance économique généralisée en Europe.

Le M&A Quarterly Q4 peut être téléchargé sur Internet à l’adresse www.ey.com/ch

A propos du Mergers and Acquisitions Quarterly Switzerland Le Mergers & Acquisitions Quarterly Switzerland d’Ernst & Young est une publication présentant l’état des lieux de l’activité du marché des fusions et acquisitions en Suisse parmi différents secteurs. L’objectif du Quarterly est de fournir un aperçu du marché des F&A, des mesures d’évaluation, des principaux évènements et des opportunités d’acquisition. Ce rapport en est à sa dix-septième édition, la première publication datant de décembre 2008.

Ernst & Young

Lundi 21 Janvier 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs