Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Suisse - Etudes Creditreform du 12 novembre 2007


1 Répercussions de la croissance nette des sociétés sur le taux de chômage
2 Nouvelles inscriptions et radiations FOSC
3 Faillites




Suisse - Etudes Creditreform du 12 novembre 2007
1 Répercussions de la croissance nette des sociétés sur le taux de chômage
La croissance nette des sociétés se répercute-t-elle sur le taux de chômage ? Est-ce que les cantons qui favorisent l’implantation d’un grand nombre de sociétés en profitent – étant donné que des places de travail sont créées – pour réintégrer des chômeurs dans le monde du travail?

La représentation suivante montre les territoires cantonaux sous différentes couleurs: plus la surface est foncée, plus la croissance nette enregistrée dans les 10 premiers mois par rapport au nombre de sociétés recensées au début de l’année 2007 est élevée.

Par rapport aux estimations déjà publiées par Creditreform au cours de l’année, la tendance se poursuit: les cantons d’Obwald, de Zoug, d’Appenzell Rhodes Intérieures, de Schwyz et du Valais font partie des vainqueurs.

Creditreform compare les variations du taux de chômage en janvier 2007 avec les chiffres de septembre 2007. Au début de l’année, le taux de chômage s’élevait pour l’ensemble de la Suisse à 3.3. Dans quatre des cantons vainqueurs précités, le taux de chômage était déjà inférieur à la moyenne suisse au mois de janvier 2007, seul le canton du Valais présentait, avec 4.5, un taux nettement plus élevé. Le canton du Valais est, simultanément, le seul canton ayant réussi cette année à abaisser le taux de chômage au-dessous de la moyenne enregistrée pour l’ensemble de la Suisse, alors que celui-ci se situait au-dessus de la moyenne de janvier à septembre.

Dans le canton d’Obwald, la modification du nombre des chômeurs est si faible que l’on peut déjà parler de fluctuations saisonnières. L’augmentation nette de 221 sociétés n’a pas d’influence sur le taux de chômage. La question se pose cependant, si le chômage n’aurait pas même augmenté sans ces nouvelles entreprises.

Le canton de Genève donne une impression nettement moins positive. Bien que le taux de chômage soit en légère baisse, il représente toutefois à fin septembre, la valeur la plus élevée enregistrée en Suisse, soit 6.0. Ceci, en dépit qu’à Genève, l’augmentation de nouvelles sociétés est supérieure à la moyenne suisse. Dans les cantons de la Suisse orientale en revanche – ainsi qu’également au Tessin – les augmentations des nouvelles sociétés sont suivies par des fléchissements des taux de chômage respectifs.

Suisse - Etudes Creditreform du 12 novembre 2007

2 Nouvelles inscriptions et radiations FOSC
2.1 Nouvelles inscriptions
Avec 3'170 nouvelles inscriptions de sociétés publiées dans la Feuille Officielle Suisse du Commerce FOSC, la barre mensuelle des 3'000 est dépassée pour la sixième fois déjà. La comparaison avec le même mois de l’année précédente révèle une augmentation de 16.2% - la plus importante augmentation en 2007, par rapport à 2006.

Selon la FOSC, déjà 30'119 nouvelles sociétés ont été créées en Suisse au 31.10.2007- 8.1% de plus que pour la même période de 2006. Pour la première fois depuis l’enregistrement des données, plus de 30'000 nouvelles inscriptions ont été recensées en Suisse à fin octobre déjà!

L’année 2007 enregistrera un nouveau record dans le domaine des nouvelles inscriptions!

2.2 Radiations
Au mois d’octobre 2007, 1'874 radiations de sociétés ont été publiées dans la FOSC. La valeur de l’année précédente est ainsi dépassée de seulement 28 radiations (+1.5%).

Dans les dix premiers mois 2007, 19'207 sociétés au total ont été radiées – 1.3% de moins qu’en 2006. Malgré les mises à jour du Registre du commerce effectuées dans certains cantons, les valeurs de l’année précédente dans le domaine des radiations n’ont pas été atteintes.

Dans le nouveau millénaire, seules les années 2000 (18'641) et 2002 (18'037) ont publié moins de radiations au 31.10. Une tendance positive qui, espérons-le, se maintiendra.

2.3 Croissance nette
Au mois de janvier 2007, Creditreform a pu annoncer pour 2006 une nouvelle valeur record avec 10'700 entreprises. Cette valeur record est, déjà après 10 mois en 2007, dépassée de 212 entreprises! Par rapport à l’année précédente, ce succès est dû à l’augmentation significative des nouvelles inscriptions et à un nombre stable des radiations.

Annexe 1: Evolution mensuelle depuis le 01.01.2002 :

Suisse - Etudes Creditreform du 12 novembre 2007

Suisse - Etudes Creditreform du 12 novembre 2007
2.4 Evolution dans les régions

Les diverses régions profitent différemment de l’augmentation de la croissance nette (29.7%) enregistrée pour l’ensemble de la Suisse. Les taux de croissance se situent entre 10 et 60%. Le Tessin avec l’augmentation la plus importante (+60.4%), suivi par la Suisse occidentale à la seconde place (41.2%), ainsi que par la Suisse orientale (+36.8%) doivent être considérés comme les vainqueurs. Zurich (+23.9%) et la Suisse centrale (+23.0%) se situent dans la moyenne. En revanche, Berne (+12.1%) et la région de la Suisse nord-ouest (+10.8%) présentent des valeurs nettement inférieures à la moyenne suisse.

3 Faillites

3.1 Faillites des sociétés
Au mois d’octobre 2007, une procédure de faillite a été ouverte à l’encontre de 366 sociétés enregistrées au Registre du commerce. Ainsi, par rapport au même mois de l’année précédente, 5.2% ou, 18 entreprises de plus, ont été touchées par la faillite.

Jusqu’à fin octobre 2007, 3'640 entreprises au total ont dû supporter une procédure d’insolvabilité. Par rapport à l’année précédente, une diminution réjouissante de 3.4% peut être annoncée.

3.2 Faillites des privés
Avec 558 insolvabilités de privés enregistrées au mois d’octobre 2007, la valeur de l’année précédente est dépassée de 24.6%.

Du 01.01. au 31.10.2007, 5'198 privés sont déjà ainsi touchés par la faillite. La comparaison avec l’année précédente révèle une augmentation de 8.2% (31.10.2006: 4'806 ouvertures). Le manque de sécurité financière des aînés, mais aussi l’endettement toujours plus élevé des jeunes, sont le plus fréquemment à l’origine des insolvabilités des privés.

3.3 Total des faillites
L’évolution des faillites des privés précédemment décrite se reporte aussi sur le nombre total des faillites: Le nombre total des faillites compte à fin octobre 2007 8'838 ouvertures - +3.1%. Etant donné le nombre élevé des insolvabilités des privés, l’année 2007 fera très probablement tomber le record jusque là détenu par l’année 1993 avec un total de 10'513 faillites.

L’évolution des faillites des sociétés et des privés dans les années 2003 et 2004 s’est déroulée parallèlement, l’écart entre le nombre des faillites des sociétés et celui des privés s’élargit depuis 2005 continuellement ; celui des sociétés est en baisse, alors que celui des privés est en hausse.

Suisse - Etudes Creditreform du 12 novembre 2007

Suisse - Etudes Creditreform du 12 novembre 2007
Annexe 2: Répartition mensuelle depuis le 01.01.2002 :

3.4.1 Faillites des sociétés
Les régions de Berne et de la Suisse centrale continuent à ne pas profiter du recul des faillites de sociétés constaté pour l’ensemble de la Suisse. Au contraire: Le canton de Berne doit supporter une augmentation des faillites de sociétés atteignant 15.2%. L’augmentation s’élève en Suisse centrale à 7.7% par rapport à l’année précédente. La diminution la plus importante est enregistrée en Suisse orientale, avec -11.9%.

3.4.2 Faillites des privés
Les régions du Tessin, de la Suisse centrale, de Berne et du nord-ouest de la Suisse présentent des augmentations significatives par rapport à l’année précédente. Les augmentations respectives dans les régions de la Suisse orientale et de la Suisse occidentale sont inférieures à la moyenne Suisse. Seul, le canton de Zurich présente une diminution des faillites des privés.

Informations:
Union Suisse Creditreform
Eric Girod
Tel. 021 349 26 26
Fax 021 349 26 27

E-Mail eric.girod@lausanne.creditreform.ch





Mardi 13 Novembre 2007
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News