Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Sébastien RICARD Directeur du business développement chez Keyrus





CFO-news, quotidien de la finance d'entreprise : Monsieur Sébastien RICARD bonjour, vous êtes Directeur du ‘business développement’ chez Keyrus. Keyrus se positionne sur le marché de la Business Intelligence. Pouvez-vous nous parler de l’activit

Sébastien RICARD
Sébastien RICARD
Sébastien RICARD : Pour être bref, je dirai que le groupe Keyrus, est depuis sa création en 1996 sur le marché de la business intelligence. Il est aujourd’hui un des référents sur ce marché en France et en Europe. La concentration du marché de l’édition BI mondiale (BEA, BusinessObjects, Cognos, Sunopsis, Hyperion…) a été très forte ; le rôle des sociétés de conseil expert comme Keyrus est devenu d’autant plus important dans la définition de la stratégie de décisionnelle à mettre en place durablement.
Nos 700 consultants BI offrent à nos clients un savoir-faire unique dans ce marché en pleine mutation.

Pouvez-vous nous dire quelques mots de l’évolution actuelle du marché de la Business Intelligence ?

Le marché de la BI, comme je l’ai dit précédemment, est en pleine mutation, avec le rachat des grands acteurs comme BusinessObjects par SAP, Cognos par IBM, Sunopsis, Hyperion ou BEA par Oracle ou encore Outlooksoft par Microsoft. Dans le même temps, des acteurs innovants apparaissent sur le marché comme les sociétés Qliktech, Netezza ou encore Endeca.
En parallèle de ces mouvements de marché dans l’édition BI, les besoins de nos clients ont considérablement évolué ces 2 dernières années. En tant qu’utilisateurs, ils souhaitent aujourd’hui plus de fonctionnalités sur le poste utilisateur, comme partager de l’information au sein d’une communauté virtuelle, posséder des fonctionnalités de recherche du niveau de Google, accéder à tous types d’informations structurées ou non (base de données, e-mail, fichiers Pdf, base KM…), avoir des temps de réponses immédiats. Sur le plan informatique, ils veulent gagner en temps de mise en œuvre et déployer des solutions simples à administrer.
Enfin, une vraie convergence apparaît entre la business intelligence et le web avec des solutions d’accès universel à l’information comme Fast ou Endeca. Ce réservoir de futurs marchés est également touché par la concentration lié au rachat de Fast par Microsoft.

Vous intervenez dans des domaines très variés. Pouvez-vous nous donner quelques exemples ?

Nous réalisons pour nos clients des applications décisionnelles très variées comme la mise en place de tableaux bords direction générale avec Qlikview pour le groupe APICIL, le pilotage de la performance commerciale avec BusinessObjects pour le groupe SAMSE, la planification et l’élaboration budgétaire pour de grands groupe bancaires parisiens ou la mise à disposition d’informations sécurisées en temps réel à des milliers d’utilisateurs dans un grand groupe de distribution.
Notre obsession constante pour tous ces projets est d’obtenir une valeur d’usage optimum de la solution BI.

Vous venez d’annoncer un partenariat avec Qliktech. Qu’en attendez-vous ?

La solution Qlikview est une solution en rupture avec les solutions traditionnelles du marché. Il s’agit vraiment, je crois, d’un outil d’analyse décisionnelle de nouvelle génération. Cette solution permet d’offrir à nos clients une solution répondant à des problématiques BI classique mais aussi plus largement à des problématiques d’analyse de données. En moins de 3 mois, nous avons contractualisé 3 nouveaux contrats sur la proposition de valeur suivante : une solution rapide à développer et à déployer, tout en étant simple d’utilisation et en mettant l’analyse à la portée de tous.

Sébastien RICARD je vous remercie et vous donne rendez-vous dans un prochain numéro de CFO-news.

Mercredi 30 Janvier 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News