Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

SEPA (Single European Payment Area) et les nouvelles directives de paiement ont changé les règles


Par Bruno Cambounet, vice-président marchés verticaux EMEA, Axway.




Bruno Cambounet
Bruno Cambounet
En règlementant l’émergence de nouveaux acteurs (PSP, TPP) et en facilitant les échanges transfrontaliers des flux de paiement électroniques en Europe, SEPA favorise l'harmonisation du cadre juridique et technique des paiements de la zone.

Sa création répond clairement à un objectif de compétitivité des entreprises. Porteur de nouvelles initiatives innovantes permettant de créer de la valeur au-delà du paiement proprement dit qui, lui, devient une commodité (E-paiement, e-mandat, e-billing, e-invoicing, e-identification…), ce nouveau contexte réglementaire implique toutefois des contraintes techniques et organisationnelles. Celles-ci obligent les entreprises à modifier profondément leurs offres de moyens de paiement, voire à abandonner complètement leurs outils actuels de paiement nationaux pour les virements et prélèvements, au profit de nouveaux services de paiement s’appuyant sur les nouveaux formats XML de virement (SCT) et de prélèvement (SDD) et d’identifiants bancaires internationaux BIC/IBAN.

L’enjeu réside dans la capacité à gérer les processus en amont et en aval des paiements, de l’initiation du paiement à son reporting, voire même jusqu’à sa traçabilité dans l’intégration comptable. Il ne s’agit pas de simples transferts de fichiers mais d’orchestration des échanges d’information entre les entreprises, le service de paiement et les parties prenantes éventuelles pour assurer un traitement au fil de l’eau ou en temps réel du paiement en synchronisation avec les évènements d’achats.

Son impact est considérable sur la plupart des processus de paiement, des cycles de vente, et des systèmes informatiques et les enjeux sont multiples. En effet, comment, par exemple, assurer l’initiation des paiements en temps réel, de manière cohérente et sécurisée, sur tous les canaux ? Comment améliorer de manière continue les processus de paiement tout en en gardant le contrôle ? Comment garantir l’efficacité et la sécurité de ses flux financiers ?

Des architectures de paiement évoluées s’avèrent nécessaires pour renforcer les interactions métier (de type banque à banque, banque à marché, banque à entreprise et entreprise à banque). Une approche de gouvernance des flux financiers s’impose afin de gérer ses flux au sein d’une communauté de partenaires hétérogène et internationale (clients, partenaires « service de paiement », fournisseurs…) en leur permettant de se connecter facilement, entre eux et avec le système de paiements qui procède aux ordres selon les standards SEPA proprement dits (SCT ou SDD). En s’appuyant sur des outils de supervision en temps réel des paiements, la gouvernance permet de répondre à quatre questions fondamentales - Qui reçoit quoi, comment et dans quel contexte d’utilisation - afin de résoudre les problématiques de sécurité, fiabilité et de service.

Partant du constat que la valeur nait des interactions et que les paiements matérialisent la valeur concrète de celles-ci, la gouvernance des flux de données associées devient aussi critique que les applications des entreprises. Des interactions dématérialisées entre des acteurs hétérogènes se trouvant dans le monde entier se développent de façon exponentielle. La gouvernance des flux de données critiques répond donc à une stratégie de compétitivité à long terme.

Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mercredi 29 Octobre 2014
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News