Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

SAP BW et HANA : l’essentiel en 5 minutes


BW a pour vocation, depuis 1999, de collecter les données des systèmes d’entreprise de manière à en permettre une analyse décisionnelle flexible. L’arrivée de HANA, d’abord base de données en mémoire lors de son lancement, puis plateforme de développement, a modifié l’offre de SAP sur les « Analytics ». Comment les deux solutions se combinent-elles aujourd’hui et quelles sont les perspectives ?




Une intégration croissante entre SAP BW et HANA

Avant l’arrivée de HANA, la difficulté avec SAP BW était d’exécuter rapidement des rapports , avec le Business Explorer ou l’une des solutions de BusinessObjects (Webi, Crystal, Xcelsius, etc).

BW contenait de grandes quantités d’informations prêtes à être analysées, et le requêteur devait lire la base de données, collecter les données en mémoire et les agréger en temps-réel pour fournir le rapport à l’utilisateur. Des solutions existaient déjà pour tenter d’accélérer ce processus : agrégats, cache warm-up, modélisation, statistiques, index, options des requêtes.

Ce problème fut en partie corrigé avec l’arrivée de BW-Accelerator, précurseur de HANA, qui permettait déjà de bénéficier d’une base de données en mémoire. HANA permit d’accélérer l’accès aux données de BW.

Les objets de BW répondaient à plusieurs exigences : chargement provisoire ou permanent, transformation, conservation historique, agrégation, mise à disposition pour le reporting. Tel que nous le décrivions déja ici, avec l’arrivée de HANA, la problématique du temps de réponse disparut et avec elle la redondance de l’information agrégée ou non, dans les cubes ou les DSO.

Dans la version BW 7.3 de nouveaux « providers » (les objets sur lesquels portent les requêtes, contenant les données à analyser ou virtualisant l’accès à des données d’autres sources) firent leur apparition pour tirer pleinement profit de la rapidité d’exécution que HANA pouvait offrir. Pour ce faire on disposait alors des providers suivants :

  • Virtual Provider based on Hana model
  • Transient Provider
  • Composite Providers
  • DSO Hana-Optimized
  • Infocube Hana-Optimized

Dès lors, HANA devint beaucoup plus qu’un lieu de stockage de données accélérant la lecture pour les outils de reporting : un moteur de traitement des données, au niveau de la base de données et non plus du serveur applicatif. Par exemple, l’activation des DSO (la prise en compte des mises à jour après le chargement des données détaillées), notoirement lourd à mener pour BW, était effectué beaucoup plus rapidement dans la plateforme HANA.

SAP BW et HANA aujourd’hui

Les évolutions de SAP BW depuis quelques années ont surtout eu pour but de lui faire bénéficier des possibilités nouvelles offertes par HANA, sans remettre en cause l’existant. Le résultat est aujourd’hui une longue liste de « providers », créés au fil du temps pour répondre à des besoins très différents de stockage, d’agrégation ou de virtualisation.

La version de BW 7.4, suivie de BW 7.5, a clarifié la situation et simplifié l’architecture. De nouveaux providers rendent obsolètes les anciens « nouveaux » providers de BW 7.3.

Les providers à utiliser aujourd’hui avec HANA sont :

  • Advanced Provider qui permet le stockage des données
  • Open DSO View qui permet à BW de lire une View, une table ou une Virtual Table dans HANA.
  • Composite Provider, qui permet de combiner tous types de providers (y compris les Analytical View de HANA) pour le reporting.

Le schéma suivant indique la correspondance entre les providers de BW et ceux de BW Powered by HANA :

providers BW powered by HANA
providers BW powered by HANA
En ce qui concerne la lecture des systèmes sources, SAP BW 7.5 peut se reposer sur HANA Smart Data Access pour toutes les sources non-SAP, en remplacement des Dbconnect, UD connect et autres chargements de fichiers plats. Les Open DSO View pointent sur les « Virtual Tables » de HANA, ce qui rend les données des systèmes externes accessibles pour un reporting en temps-réel.

Pour le chargement des données de SAP Business Suite, la méthode préconisée n’est plus le Service-API mais l’Operational Data Provisioning (utilisé aussi par le SLT ou pour l’échange entre systèmes BW), ce qui permet d’alimenter directement les providers à partir des Datasources sans passer par un PSA. Si elles ont été enregistrées nativement dans HANA ou répliquées via le SLT, on pourra aussi les lire grâce aux CompositeProviders.

En considérant l’ensemble formé par BW et HANA, il existe de nombreux scénarios possibles où les données seraient chargées dans l’un puis lues virtuellement par l’autre, et vice-versa. Les outils de BI pouvant s’adresser aux deux. Par exemple, les Views dans HANA sont virtualisées dans BW grâce aux Open ODS Views et se combinent dans un CompositeProvider accessible par les outils BI. Compte tenu de la multiplicité des cas de figure, des arbitrages doivent être réalisés pour trouver quel rôle chacun doit jouer et identifier la meilleure combinaison possible.

Le schéma ci-dessous montre un exemple de flux dans BW 7.5 avec les objets optimisés pour HANA (sans faire apparaitre tous les cas de figure possibles qui sont très nombreux, en particulier dans les scénarios hybrides) :

Exemple de flux BW et HANA
Exemple de flux BW et HANA
Bien d’autres nouveautés favorisent la fusion entre les solutions. Notons par exemple :

  • Nouvel outil de modélisation des providers, des infoobjects et des queries sur Eclipse. Dans l’avenir, les règles de transformation seront aussi créés dans ce outil.
  • Montée en puissance d’un « Business content » optimisé pour HANA
  • Possibilité de créer des infoobjects basés sur des Calculation views
  • Espace utilisateur « BW Workspace » de providers appartenant aux utilisateurs, directement associé à HANA
  • Génération de modèle HANA à partir d’un modèle BW, pour permettre à HANA de constituer la source unique du reporting, soit par les Analytical Views propres, soit par lecture virtualisée de BW.

En plus de la version basée sur une autre base de données, qui est toujours maintenue, il existe à présent deux solutions SAP BW avec HANA qui vont co-exister :

  • SAP BW powered by HANA : cette version comprend tous les objets antérieurs de BW et les objets optimisés avec HANA. Il permet de conserver le paramétrage existant et de faire évoluer progressivement l’architecture.
  • SAP BW edition for SAP HANA : il s’agit d’un BW « allégé » pour ne garder que les objets optimisés avec HANA.

L’avantage de SAP BW edition for SAP HANA est d’optimiser les temps de réponse et de simplifier la modélisation, en application des principes du « LSA++ », en se basant sur les 3 types de providers cités plus haut. La préconisation de SAP pour les nouvelles installations de SAP est d’utiliser cette dernière version. Pour les anciennes installations, il s’agira de migrer les anciens providers grâce à des outils de conversion pour passer à terme sur cette version. Ce sera un long chemin pour SAP, du fait de la complexité de certains modèles et des flux de données, et parce que beaucoup de clients utilisent encore une autre base de données que HANA.

SAP BW composante de SAP HANA Data Warehousing

Avec BW 7.5 edition for SAP HANA, on assiste au début d’une fusion entre SAP BW et de HANA. Les objets sont créés simultanément dans BW et HANA via l’interface Eclipse. La plupart des traitements sur les données se font sur HANA, bien que SAP BW soit toujours présenté comme un « chef d’orchestre » des flux de données.

Dans la roadmap de SAP, la cible est formulée ainsi : « BW as part of the SAP HANA data warehousing ». SAP HANA est au coeur des « Analytics » de SAP :

  • HANA peut charger et transformer les données de SAP Business Suite ou de tout autre système
  • HANA permet de modéliser une vue analytique sur toutes les données pour faciliter l’analyse
  • Les outils d’analyse de SAP maintenus dans la roadmap (Crystal, Webi, Analysis for Office, Lumira, Design Studio) s’intègrent toujours plus avec HANA
  • HANA Smart Data Access prend une place centrale en tant qu’ETL puisque c’est désormais la solution officielle pour toutes les sources non-SAP en BW 7.5 avec HANA
  • Le pilotage des performances (SAP BPC Embedded) repose sur BW-IP, mais les traitements sont réalisés par le Planning Application Kit de HANA
  • Le monde du « cloud » de SAP, est représenté par SAP HANA Cloud Platform, sur laquelle est basée SAP Cloud for Analytics.

Compte tenu de la base installée de SAP BW, des efforts sont fournis par SAP pour faire bénéficier les clients des avantages de HANA sans remettre en cause le paramétrage existant et les investissements réalisés. Entre une simple optimisation de base de données et un SAP BW en fusion avec HANA, les clients ont toujours le choix de l’architecture et du rythme des évolutions à appliquer.

Le succès de SAP BW auprès des clients SAP était en particulier dû à la couche technique NetWeaver identique, au mode de tarification et aux connexions natives entre les systèmes SAP (Business Content). SAP HANA est de plus en plus utilisé chez les clients, notamment pour d’autres raisons que les besoins d’analyse. Il deviendra évident pour eux d’en tirer profit dans le domaine de la Business Intelligence et du pilotage des performances, en complément ou en remplacement de SAP BW.

Laurent ALLAIS
Directeur Général

www.alsight.fr

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation, Blockchain révolution & Digital transformation.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief FinTech Officer
- The Chief Blockchain Officer
- The Chief Digital Officer

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mardi 10 Mai 2016
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs