Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Retour sur les hedge funds


L’étude des performances affichées par stratégies des Hedge Funds en fonction des outils utilisés (actions, taux…) ou du type d’approche du marché (Global Macro, Pays émergents, Short Bias…) permet d’établir un panorama général de la situation financière mondiale et de l’orientation générale.




Benjamin Boulier
Benjamin Boulier
Le mois de mars a connu un retour en force de la hausse sur les marchés. La plupart des places boursières mondiales ont affichées un rebond important (+20% pour certains marché actions). Cette tendance est due à trois facteurs principaux qui ont contribué au retour de la confiance des investisseurs :
- Des indicateurs économiques encourageant
- La politique d’assouplissement monétaire de la FED et de l’Angleterre, qui a contribué à garder les taux d’intérêts bas ce qui a été positif pour les stratégies Fixed Income Arbitrage et Convertible Arbitrage
- L’annonce du plan de rachat des actifs toxiques (PPIP) pour “nettoyer” les bilans des banques et le renforcement du pouvoir du FMI annoncé durant le G20.

Étant donnée la conjoncture économique actuelle et le fort rebond des places financières mondiales, l’industrie Hedge Fund a connu des rendements positifs pour le mois de mars et le Credit Suisse/Tremont broad Hedge Fund Index termine le mois en hausse de 0.65% après avoir chuté de 0.88% en février. Les différentes stratégies affichent des rendements dispersés mais quasiment tous positifs.

Les gestionnaires Long/Short
Logiquement, les gestionnaires Long/Short Equity ont connus une performance positive pour le mois de mars, étant donné l’orientation des marchés. Cependant, du fait de positions plutôt défensives, cette performance reste faible comparée à celle du MSCI World Index qui a pris 7.2%. La stratégie affiche +2.32% en Mars, contre -1.34% en Février.
Les marchés ont été soutenus par les déclarations des gouvernements sur leurs initiatives face à la crise, par les résultats encourageants du secteur financier et par des indicateurs économiques positifs.
Géographiquement, les fonds qui ont le plus performés ont été ceux mondialement diversifiés, suivit par les managers jouant les marchés US et européens. Les managers travaillant sur les marchés japonnais ont connus des performances plus mitigés

Les fond type “Equity Market neutral”
Ces fonds on pour but de réaliser un retour sur investissement en éliminant totalement le risque de marché. Ils affichent des performances positives avec un rendement de 2.58% pour le mois de mars.
le mois de mars a commencé comme celui de février sur les marchés, c’est à dire dans un environnement difficile, mais la seconde partie du mois a vu se redresser les marchés. Ainsi, les managers observent que les stratégies de trading court-terme ont été performantes et privilégiées avant de récupérer de la visibilité pour les stratégies à plus long terme.

La stratégie “Dedicated short Bias”
Cette stratégie, qui consiste à vendre à découvert donc à parier sur la baisse des marchés, affichait logiquement l’une des meilleurs performances le mois dernier avec un rendement de plus de 3.2%.
Inversement elle perd plus de 4.8% ce moi-ci, pénalisée par le rebond général des places financières.

Le “Fixed Income Arbitrage”
Cette stratégie en regroupe en fait plusieurs, on, trouve notamment les managers “Mortgage-focused” (hypothèques), “Curve Strategies”, “Macro-oriented fixed income”.
Le marché des obligations US a été acheté après les déclarations des gouvernements anglais et américains. Le taux au jour le jour 10-years Treasury est passé de 3% à 2.7% en clôture du mois de Mars. Après un plus bas absolu à 2% en Décembre, les 10-years Treasury ont affiché en moyenne un taux de 4.3% sur les cinq dernières années. La stratégie Fixed Icome Arbitrage a été l’une des plus profitable en Mars avec un rendement de 2.6% (contre 1.01% en Février).

La stratégie “Global-Macro”
La stratégie Global Macro affiche les meilleurs performances avec cinq mois de rendements positifs. Le mois de mars nous montre un rendement “plat”, à 0.03% pour cette stratégie.
Globalement, les managers “Global-Macro” qui ont le plus performés ont été ceux jouant sur les marchés émergents et les matières premières, notamment l’or.

La stratégie “Even-Driven”
Cette stratégie en regroupe en fait plusieurs, on trouvera les fond “Distressed sécurities” qui investissent dans les entreprises en difficultés et les fonds “Merger Arbitrage”, qui exploitent l’inefficience des prix lors des fusions.
Au mois de mars, les gérants types “Even Driven” ont affichés des performance mitigées dues aux différentes tendances des différents secteurs. De plus, la conjoncture actuelle et les agissements des différents gouvernements pour contrer la crise ont amenés les managers à limiter leurs exposition et à être plus conservateurs sur leurs prises de risques.
Malgré cela, les gérants ont pus profiter de mouvements dans l’industrie des “M&A” qui affiche des volumes en augmentation au premier trimestre avec une hausse de 39%. Mais ces volumes tiennet, pour la grande majorité, à deux grosses affaires dans le secteur de la santé : le rachat pour 68Md$ de Wyeth par Pfizer et celui, pour 41Md$, ed Schering Plough par Merck).

Les “Convertible arbitrage”
On observe une dispersion des rendements des différents fonds type “Convertible arbitrage” (de -4.59% à + 15,76%) mais, le mois de mars a été positif en général.
Les managers ont réalisés leurs rendement principalement sur le marché primaire qui a connu une amélioration grâce aux 2.7 milliards injecté sur le marché aux Etats-Unis et dans la zone Europe/Moyen-Orient/Afrique (EMEA).

Les fonds “Emerging Market”
Les fonds concentrés sur les pays émergents affichent les meilleurs rendements de l’industrie Hedge Funds pour le mois de mars avec un rendement moyen de 2.24%. Pour cette période, le MSCI Emerging Market Index est en hausse de plus de 14%.
Les performances viennent principalement du fait du rebond des “Commodities” et du plan de relance monétaire. En mars, plusieurs pays émergents comme le Mexique, la Colombie, la Pologne ou l’Afrique du Sud ont coupé leurs taux d’intérêt, parfois de 100 points de base, et d’autres pays devraient en faire autant.
Plus généralement, les monnaies se sont redressées (le Real brésilien prend + de 2.7% face au dollars, le JPM Asia Currency Index est en hausse de 2.7% aussi sur cette période.), les place financières ont connue un fort rebond (+13.7% pour le MSCI Asia Pacific Index, +26.6% pour le Russian RTS$ Index)

Conclusion
Le rebond général des places financières associée à un assouplissement de la politique monétaire et à un retours à des résultats favorables des principaux établissement financiers (Bank of America, JP Morgan, Citigroup) ont permis un retour des rendements positifs dans l’industrie Hedge Fund.

Les stratégies qui performent le mieux sont celle concentrées sur les pays émergents et les matières premières ainsi que sur celles jouant les taux d’intérêts courts, favorisé par la politique QE (Quantitative Easing) qui a favorisé les emprunts hypothécaires et la courbe des taux.

Enfin, le mois d’avril 2009 devrait connaître une poursuite du rebond mais la tendance est à surveillée. Une correction peut être attendue en mai 2009 sur la zone des 850 pts pour le S&P500 et des 3020 pour le CAC40.
dans un tel cas de figure, les stratégies “Dedicated Short Bias” devraient à nouveau afficher des performances supérieures, au détriment des managers “Long/Short” ou “Equity Neutral” qui pourraient se faire piéger par la correction.

Benjamin Boulier

Mardi 12 Mai 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs