Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Reprendre quand on est chômeur : et pourquoi pas ?


Une étude INSEE a attiré mon attention cette semaine : depuis 2002, on constate une forte hausse des créations d’entreprise, passant d’environ 220 000 par an en 2002 à plus de 320 000 en 2007. Excellente nouvelle pour l’économie française et l’esprit entrepreneurial !




Reprendre quand on est chômeur : et pourquoi pas ?
Quand on sait que selon l’APCE, 25% des français déclaraient en 2005 avoir envie de créer une entreprise ou de se mettre à leur compte, on peut se dire qu’ils sont passés des paroles aux actes et se sont lancés dans l’aventure.

Mais l’information la plus notable, à mon avis, est que les créations sont de plus en plus le fait de chômeurs : 40% des créateurs étaient sans emploi. Le travail indépendant est en effet devenu une porte de sortie pour assurer son propre emploi : parmi les nouvelles entreprises, 87 % se créent sans salarié, c’est 10 points de plus qu’il y a 5 ans !

Ce qui a changé ? Le cadre légal, bien évidemment, ainsi que les aides, incitations et accompagnements.

Suite :
www.pascal-houillon.com/houillon/2008/01/reprendre-quand.html

Vendredi 1 Février 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News