Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Remise en perspective graphique de l’indice CAC 40


Le CAC 40 se montre très hésitant depuis quelques séances et le franchissement de la résistance majeure à 3855 points. Pourtant, il s’agissait d’un seuil haussier de premier rang, franchi en pleine période de parution des résultats du troisième trimestre. C’était sans compter sur la proximité d’un nouvel obstacle graphique, la résistance à 3910 points. Le constat est assez proche sur les autres grands indices actions, prenons donc un peu de recul pour faire un point sur la tendance.




Les graphiques élargis (l’horizon de temps hebdomadaire est très efficace pour la prévision à moyen terme) nous montrent tous que les marchés ont atteint d’importantes résistances horizontales. Il s’agit généralement des niveaux qui ont déclenché la chute des indices au milieu de l’automne 2008.

Après observation, la conclusion est qu’il reste du potentiel mais qu’il est désormais bien plus faible que l’ampleur que pourrait prendre une consolidation. Sur l’indice CAC 40, 4000 points et 4100 points sont des niveaux de vente évidents mais qui n’ont pas encore été atteints. Il reste donc des points à prendre mais une fois testés, ces résistances déclencheront très probablement une consolidation baissière. Les indicateurs de momentum (à l’image du MACD sur le graphique « weekly » joint) en zone de surachat nous mettent déjà en garde.

A court terme, le CAC 40 oscille entre 3800 points et 3910 points. Ce processus pourrait encore durer.

Remise en perspective graphique de l’indice CAC 40

Vincent Ganne
IG MARKETS France
www.igmarkets.fr

Jeudi 22 Octobre 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs