Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Réchauffement climatique : 88% des entreprises belges prennent des mesures


Seule 1 entreprise belge sur 10 ne prend aucune mesure pour préserver l’environnement et lutter contre le réchauffement climatique. 88% des entreprises belges disent prendre des mesures écologiques. Près de la moitié prend des mesures pour réduire la consommation énergétique, 10% tentent de réduire leurs émissions de CO2 et 8% utilisent des matériaux de construction économiseurs d’énergie. Ces chiffres ressortent d’une étude de l’assureur-crédit Atradius sur les effets du réchauffement climatique sur les entreprises belges.




Réchauffement climatique : 88% des entreprises belges prennent des mesures
Un quart des entreprises belges souffre du réchauffement climatique
L’étude ‘Atradius Climate Change Effects’ a été réalisée auprès d’entreprises de six pays européens. Les questions portaient, entre autres, sur les effets du réchauffement climatique attendus par les entreprises mais aussi sur les mesures que celles-ci sont disposées à prendre pour lutter contre le réchauffement climatique. À l’heure actuelle, un quart des entreprises belges affirme ressentir les effets du réchauffement climatique sur leur gestion d’entreprise. 43% s’attendent ces dix prochaines années à être influencées par des conditions météorologiques extrêmes. Les belges ont surtout peur des vagues de chaleur (59%), des inondations (45%), des fortes pluies (41%) et des tempêtes (31%). À titre de comparaison, les entreprises allemandes et britanniques craignent surtout les tempêtes (respectivement 74 et 72%).

« Comparé aux entreprises néerlandaises, les entreprises belges prennent beaucoup de mesures pour se protéger contre ce type de risques. Malgré l’impact que les entreprises disent déjà ressentir, les Pays-Bas ont le plus haut pourcentage d’entreprises disant ne rien entreprendre du tout (27%), ce qui est beaucoup comparé aux 10% des entreprises belges dans le même cas », affirme Christophe Cherry, directeur commercial d’Atradius Belgique et Luxembourg. Un tiers des entreprises européennes opte aujourd’hui principalement pour la réduction de leur consommation d’énergie (45% en Belgique), la séparation de leurs ordures et l’écologisation de leur production. Les entreprises inquiètes de l’impact du réchauffement climatique sur les générations futures.

Bien que la plupart des sondés ne s’inquiètent pas du futur succès de leurs affaires suite aux changements climatiques, ils sont soucieux de l’impact du réchauffement climatique sur les générations futures. Ici aussi, les Néerlandais sont les moins inquiets. En Belgique, 83% s’inquiètent à ce sujet, en France 86%, en Italie 79% et aux Pays-Bas seulement 59%.

Professionnel Privé
1. Belgique 10% Belgique 4%
2. Allemagne 11% France 5%
3. France 14% Italie 5%
4. Italie 15% Allemagne 6%
5. Grande-Bretagne 18% Grande-Bretagne 10%
6. Pays-Bas 27% Pays-Bas 21%

Tableau : pourcentage d’entreprises qui ne font rien pour lutter contre les changements climatiques
Les entrepreneurs ont également été interrogés sur les mesures qu’ils prennent à titre privé pour
économiser l’énergie et de ce fait préserver l’environnement. Ici aussi, seulement 4% des Belges disent ne rien faire, contre 5% des Français et 21% des Néerlandais.

L’importance d’une bonne information
« Atradius sonde très régulièrement le sentiment des entrepreneurs dans les pays européens ainsi que les risques qu’ils identifient pour la gestion journalière de leur entreprise. Les changements climatiques peuvent avoir un effet sur les transactions commerciales. Quand on voit que l’Angleterre est très souvent touchée par des inondations dues à des fortes tempêtes et à des pluies abondantes, il faut se dire que ceci a également des conséquences pour les entreprises installées dans ces régions et pour les entreprises belges qui font des affaires avec celles-ci. Nous estimons qu’il importe de bien informer nos clients sur les développements dans leur région ou dans leur secteur », affirme Christophe Cherry, directeur commercial d’Atradius Belgique et Luxembourg.

A propos d’Atradius
Atradius est un des leaders de l'assurance-crédit dans le monde. L’encaissement de primes de la
société avoisine € 1,8 milliards et ses parts de marché à l’échelle mondiale s'élèvent à 31%. Elle
assure chaque année pour environ € 465 milliards d’opérations commerciales contre le risque de
non-paiement et propose une vaste gamme de produits allant de l’assurance-crédit au
recouvrement de créances.
Avec 4000 salariés et plus de 160 bureaux dans 40 pays, Atradius a accès à des informations
commerciales sur plus de 52 millions de sociétés au monde et prend plus de 22.000 décisions par
jour en matière de limites de crédit.
Atradius a une notation "A" de Standard & Poor's (perspectives stables) et "A2" de Moody's
(perspectives stables).
www.atradius.be
www.atradius.com

Lundi 22 Septembre 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News