Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Quelles solutions pour éviter l’espionnage en entreprise ?


La digitalisation des entreprises et l'accès illimité aux outils numériques offrent des possibilités sans limites au développement des entreprises mais également à l'espionnage industriel et aux cyberattaques.




Alain Denis
Alain Denis
Alain Denis bonjour, vous êtes président d'Alliance Télécom et spécialiste des solutions télécoms BtoB depuis plus de 15 ans. Vous nous proposez de revenir sur l'espionnage par la NSA qui a fait récemment la une de notre actualité et d'apporter votre expertise sur les enjeux de la télécommunication en entreprises.

Quelles solutions techniques existent pour garantir la sécurité des données d'une entreprise ?

La porte d’entrée de tout réseau reste le firewall (parefeu). Il faut donc être parfaitement équipé. Ensuite, pour ne pas se faire hacker de l’intérieur, il faut avoir de bons antivirus.

De plus, il est souvent très utile de séparer les données (réseau data) des communications téléphoniques IP (VoIP). Cela évitera de créer des failles dans le système informatique. Cela peut se faire virtuellement (VLAN) ou physiquement (réseaux séparés).

Les réseaux externes privés (WAN) avec une gestion de la qualité de service (sécurité) type MPLS ou équivalent permettent aussi de cloisonner et sécuriser l’ensemble des données voix / data. Un réseau MPLS étant un réseau privé (sur plusieurs sites distants) avec une seule porte d’entrée sécurisée. Il est plus facile de sécuriser une fois pour tous les sites, que une fois sur chaque site.

Comment combiner outils de travail en mobilité et sécurité informatique ?

Il faut absolument sortir des grands standards ! Pour nos solutions de téléphonie d’entreprise, nous choisissons des ports ou des protocoles différents de ceux visés par les hackers (qui utilisent les plus répandues). Ces ports IP beaucoup moins populaires font donc l’objet de beaucoup moins d’attaques...

L’utilisation d’applications propriétaires (installé sur l’ordinateur) et non pas en pages web, permet aussi de se prémunir du détournement de l’information malveillant.
Enfin, un VPN crypté (réseau privé) demandent aux utilisateurs nomades de s’authentifier via une application, pour accéder au réseau privé. Ce réseau est crypté et la clé est un mot de passe très évolué.

Existe-t-il des solutions télécoms pour empêcher les écoutes téléphoniques ?

Oui ! Nous installons tous les jours logiciels ou applis mobiles appelés « Softphone IP ». Cela recrée un téléphone sur votre PC ou Mac, sur votre smartphone ou votre tablette. Les communications n’empruntent pas les réseaux mobiles opérateurs mais la Data VOIP, qui peut-être cryptée et donc inécoutable.

Chaque softphone a son protocole de transmission de la voix. Ce qui complique encore plus le piratage.

Quels sont les enjeux stratégiques d'une télécommunication sécurisée en entreprises ?

C’est évidemment de mettre en relation les membres de la direction, avec les collaborateurs restés aux bureaux ou avec les partenaires et clients stratégiques en utilisant depuis son mobile, des lignes fixes !

Quelles sont les demandes des entreprises quant à leur installation télécom et la sécurisation de leurs données ?

Surtout les rendre étanches vis à vis de l’internet publique pour la data et la voix sur IP.

Nous les protégeons aussi contre le piratage de leur système telecom depuis l’extérieur. Les hackers connaissent les failles des anciens systèmes (PABX et IPBX) et utilisent souvent les services des standards téléphoniques (messagerie, renvois d’appels, callback, prise de contrôle du téléphone) pour pirater l’ensemble du système Telecom et générer des communications vers des numéros surtaxés… Il existe aussi des solutions comme notre marque Xorcom, qui fait de la sécurité préventive avec notification du client et du service technique Alliance Telecom lors de tentatives de piratages ou lors d’une consommation téléphonique anormale.

Alain Denis, je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de Finyear.

© Copyright Finyear. Propos recueillis par la rédaction de Finyear.

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur

Le magazine bimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mercredi 1 Juillet 2015
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs