Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Quel cap pour ITIL en 2012


Résultats d'une étude ORSYP sur les enjeux du système d'information à l'heure du Cloud




ORSYP, spécialiste du Management des Opérations Informatiques dévoile aujourd’hui les résultats d’une étude portant sur les enjeux du management du système d’information dans un contexte où le Cloud Computing et les modèles « As A Service » sont de plus en plus usités dans les entreprises.

Cette étude a été menée auprès de 124 professionnels de l’informatique (fournisseurs de services et entreprises clientes) ayant participé à la 9ème Conférence de l’ITSMF, grande messe de l’écosystème ITIL français, en novembre 2011 dernier.

ITIL et productivité des Opérations : nécessaire mais pas suffisant
Le référentiel des bonnes pratiques ITIL apparaît comme un outil nécessaire mais cependant non suffisant à la productivité des opérations informatiques. Pour 56% des répondants, les bonnes pratiques ITIL apportent une réponse complète aux enjeux de qualité et de productivité des Opérations Informatiques. Cependant, 44% restent plus prudents estimant que le premier niveau de réponse apporté par ITIL deviendra bientôt insuffisant, si ce n’est déjà le cas, compte tenu des gains de productivité croissants attendus chaque année. L’adoption d’ITIL ne débouche pas systématiquement sur l'identification de gains de productivité pour l'entreprise.

Combiner ITIL et d’autres référentiels standards de management du SI : des résultats contrastés
Les référentiels clés de management du SI sont souvent implémentés en privilégiant leurs enjeux directs : les services pour ITIL, les projets pour CMMi, la gouvernance pour CObIT, les risques et la sécurité de l’information pour ISO 27002, l’infogérance ou le sourcing pour eSCM. Or, si ces référentiels sont bien distincts d’un point de vue méthodologique, il n’en est pas de même dans la réalité opérationnelle : il faut gouverner les services, gérer les risques liés au sourcing, infogérer les projets etc. Une approche commune combinant différents référentiels peut donc favoriser la cohérence des concepts, la fluidité des processus et l’intégration des outils.

Constat surprenant de cette étude, la priorité des répondants n’est pas du côté de la sécurité (ISO 27002) et du sourcing (eSCM), étonnant compte-tenu des enjeux de sécurité et de contractualisation liés au Cloud. La fluidité des rapports Etudes/Opérations et la gouvernance de la fourniture des services, enjeux certes connus, restent donc clés pour les répondants et le plus en mesure de contribuer aux objectifs de performance de la DSI.

Second constat, les priorités diffèrent entre fournisseurs de services et entreprises clientes. 44% des entreprises clientes (banque-assurance, télécommunications, industrie, secteur public etc.) placent au premier plan la combinaison d’ITIL et de CMMi, c’est-à-dire la performance de bout en bout entre leurs Etudes (usine de conception) et leurs Opérations (usine de production). A l’inverse, les fournisseurs (pour 51% d’entre eux) s’attachent en premier lieu à la combinaison d’ITIL et de CObIT, vraisemblablement parce que la gouvernance de l’IT rejoint directement pour eux la gouvernance de l’entreprise.

Le futur d’ITIL : Excellence Opérationnelle et ISO 20000
Pour évoquer le futur d’ITIL, les répondants se sont positionnés sur différentes options communément utilisées comme leviers de transformation. Deux réponses se démarquent : viser l’excellence opérationnelle des processus existants (32%) et adopter une démarche ISO 20000 (32%). Les professionnels interrogés privilégient ainsi, d’une part, le renforcement des processus existants visant l’amélioration continuelle de la performance, notamment par l’élimination des gaspillages dans la chaîne de valeur et d’autre part la démarche ISO 20000 qui renforce quant à elle un ensemble restreint de processus en s’assurant de l’amélioration continue du système de gestion des services. Dans les deux cas, il s’agit de mieux opérer le système opérationnel plutôt que d’ajouter de nouvelles solutions méthodologiques ou technologiques.

30% des répondants familiarisés aux démarches Lean Six-Sigma
Enfin, le monde informatique semble de plus en plus ouvert aux méthodes industrielles, après s’être attelé ces dernières années à standardiser ses pratiques avec des référentiels propres à ses métiers comme ITIL ou COBIT. Trois répondants sur dix (31%) sont d’ores et déjà familiers de Lean Six-Sigma, des démarches ayant déjà été implémentées dans leur entreprise. Pour un répondant sur quatre (25%), ces démarches ont associé l’informatique. Pour un répondant sur huit (13%), ces démarches ont été menées par l’informatique.

Si les chiffres ne montrent pas une adoption généralisée de Lean Six- Sigma, la familiarité des acteurs informatiques avec ces méthodes démontre que l’informatique est de plus en plus gérée, non seulement pour les métiers, mais également comme un métier.

A propos d’ORSYP (www.orsyp.com)
ORSYP, spécialiste du Management des Opérations IT depuis 1986, développe et commercialise des solutions innovantes pour automatiser les processus IT et optimiser l’utilisation de ressources. Avec ses sièges à Paris, Boston et Hong Kong, ORSYP a été choisi par plus de 1400 clients comme partenaire de confiance pour ses offres de logiciels, de conseil et de formations.
Les logiciels d’ORSYP - ordonnancement, automatisation des traitements, contrôle de la performance et gestion de la capacité - ainsi que ses prestations de conseil ITSM, apportent aux organisations une visibilité plus large et une maîtrise proactive de leurs opérations IT, tout en en éliminant les risques.
Enfin, ORSYP s’inscrit comme leader d’opinion avec son entité ORSYP Institute qui pilote un écosystème dédié au partage des bonnes pratiques et des innovations, autour du Management des Opérations IT.

Jeudi 1 Mars 2012
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News