Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Principales causes d’arrêt de l’activité dans les PME - étude mondiale Symantec


La France parmi les plus mauvais élèves mondiaux. Seulement 24% des PME françaises ont préparé un plan technologique lié à l’arrêt brutal puis à la reprise de leur activité, alors même que 67% sont satisfaits de leur préparation. Leurs clients estiment que les pertes de données résultant de cet arrêt leur coûteraient plus de 81.000 euros par jour.




Symantec (Nasdaq : SYMC) vient de publier les résultats de l’étude mondiale menée auprès de 1650 décisionnaires de PME (10-499 employés) et de leurs clients, sur 28 pays, dont la France, entre août et septembre 2009. Cette étude montre la forte différence entre le degré de préparation de ces entreprises aux risques technologiques (perte d’informations internes et externes, par exemple) liés à un arrêt brutal de leur activité, et les risques encourus.

« Les résultats de cette étude sont édifiants : alors même que des solutions simples et rapides d’installation existent pour se préparer à un arrêt brutal d’activité, la grande majorité des PME n’ont pas encore pris les mesures qui s’imposent, ce qui est encore plus vrai pour les entreprises françaises », explique Stéphane Gaillard, Directeur des Ventes Channel & PME France de Symantec. « Personne ne souhaite ce type d’incidents, pourtant ils se produisent et mieux vaut, dans ce cas, être préparé afin de limiter les coûts. Par ailleurs, la communication d’un plan de reprise d’activités après incidents ne peut que renforcer les liens de ces PME avec leurs clients et la confiance qu’elles peuvent inspirer ».

Un degré élevé de confiance élevé malgré et des causes identifiées

Alors que seulement 24% des personnes interrogées ont affirmé avoir un plan de reprise d’activités en France, 67% sont plutôt ou très satisfaits de leur protection face aux risques d’arrêt brutal. Un chiffre qui cache néanmoins un début de prise de conscience de l’importance liée à ces arrêts : 65% prévoient d’adopter un plan de reprise d’activités d’ici 6 mois à un an.

Parmi les principales causes d’arrêt d’activité, les entreprises interrogées ont cité la panne d’électricité à 50%, une action accidentelle d’un employé à 47% et une attaque de leur système informatique par une menace Internet telle que l’action d’un hacker ou un virus, pour 35% d’entre eux.

Une préparation technologique aléatoire

Alors même que seulement 24% ont un plan de reprise d’activités, les habitudes technologiques, et notamment les programmes de sauvegarde des données de l’entreprise semblent perfectibles. En effet, seulement 12% des PME françaises effectuent des back-up quotidiens, et 18% d’entre elles en réalisent au moins un par semaine, la fréquence la plus souvent constatée restant un vague « plusieurs fois par mois » pour 29% des personnes interrogées. 65% des entreprises françaises expliquent qu’elles sauvegardent moins de 60% des informations concernant leur propre activité et celle de leurs clients. « A la lecture de ces chiffres, il est clair que les PME françaises courent un vrai risque de pertes d’informations critiques qui les engagent parfois juridiquement, et a fortiori commercialement » explique Stéphane Gaillard, Directeur des Ventes Channel & PME France de Symantec.

Des clients conscients des coûts et des risques pour leurs prestataires et… très confiants !

L’étude de Symantec a également porté sur les clients des entreprises interrogées, qui, eux font confiance à leur partenaire mais ont une conscience aigue des coûts liées à un arrêt d’activité, et à leur motivation quant au risque technologique. En France, ils estiment qu’une journée d’arrêt de leur prestataire leur coûterait 81.500 dollars. S’ils font confiance à leur partenaire commercial, 47% d’entre eux n’hésiteraient pas à changer de prestataire s’ils considéraient que leur système informatique n’était pas fiable. 80% de ces mêmes clients interrogés pensent qu’au moins 60% de leurs informations sont sauvegardées de façon régulière, de façon quotidienne pour 53% d’entre eux… une forte différence donc entre ce que pensent les clients, et la réalité sur le terrain technologique des PME françaises !

À propos de Symantec
Symantec est l'un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions de gestion de la sécurité, du stockage et des systèmes permettant aux particuliers et aux entreprises de protéger et de gérer leurs informations. Les logiciels et services de Symantec assurent la sécurité de l'information là où elle est utilisée ou stockée grâce à une protection complète et efficace contre toutes sortes de risques.
www.symantec.com

Mardi 6 Octobre 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News