Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Premier baromètre de la dématérialisation


b-process annonce une progression de 100 % du nombre de factures électroniques gérées en France entre 2006 et 2007. En 2006, b-process, premier opérateur français de solutions de facturation électronique, a géré près de 38,5 millions de factures dématérialisées, soit une augmentation de près de 100% par rapport à l’année 2005, selon le premier baromètre de dématérialisation de France, publié ce jour.




L'augmentation du volume de facture, géré par b-process sur le premier trimestre 2007, représente d'ores et déjà une augmentation de 23% par rapport à la même période en 2006.


Premier baromètre de la dématérialisation
*Données indicatives b-process sur l'augmentation des volumes depuis 2005

« Cette augmentation d'une année sur l'autre démontre à quel point la dématérialisation apporte davantage de transparence, une meilleure gestion de la facturation, avec moins de litiges, et plus de traçabilité, en termes de respect des réglementations et de déclarations fiscales », déclare Alexis Renard. « Pour ce dernier point, la facturation dématérialisée, via la plateforme billManager, est reconnue légalement et fiscalement par les gouvernements en Europe et le Code Général des Impôts français, ce qui est une autre incitation à son adoption ».

D'autres facteurs sont également évoqués par Alexis Renard pour expliquer une telle augmentation. En effet, le réseau d'utilisateur b-process ne fait que s'accroître à mesure que les sociétés partenaires y souscrivent. Le fait que de grands fournisseurs utilisent la dématérialisation pousse leurs contreparties commerciales à s'adapter à ce nouveau système, tout en profitant des avantages fournis par la technologie et le réseau fédéré d'utilisateurs.

La « mise en production » de grands projets et/ou pilotes sont également à l'origine de cette augmentation massive de traitement de factures dématérialisées en 2006, et notamment au cours du dernier trimestre.

Outre cet accroissement de la e-facturation, l'étude révèle de nettes tendances saisonnières, avec une augmentation sensible au dernier trimestre. Dans le secteur de la grande distribution, l'un des plus représentatif avec 63% d'entreprises utilisant la dématérialisation de facture (selon l'étude Markess International, avril 2007), l'augmentation est beaucoup plus sensible sur les 2ème et 4ème trimestres.

Premier baromètre de la dématérialisation
*Données indicatives b-process sur le secteur de la grande distribution

« Le besoin en dématérialisation reflète la nature du secteur ; nous avons constaté une forte progression dans la vente au détail en fin d'année, avec une augmentation de 75 % entre le 3ème et le 4ème trimestre en 2006 », explique M. Renard. « Ce pic de la demande souligne la souplesse et la fiabilité de notre plate-forme, qui a pu gérer près de 200 factures par seconde en période de pointe. »

La tendance à la dématérialisation des factures reste à la hausse, en progression de 7,1 % au 1er trimestre 2007 par rapport à la même période de l'année précédente, et avec 8 % pour le secteur de la vente au détail. M. Renard explique cependant la persistance d'obstacles qui retardent l'adoption plus large de la facturation dématérialisée, principalement dans la manière dont elle est perçue.

« Ces résultats ne représentent que la partie émergée de l'iceberg. Peu d'entreprises nieraient les avantages des factures dématérialisées, mais nous estimons que moins de 20 % des factures le sont déjà - en termes de respect des réglementations fiscales. Les coûts de licence et d'intégration, qui sont présentés comme des barrières classiques à une implémentation totale, sont considérablement réduits par des modèles hébergés comme le nôtre. Nous continuons de collaborer avec nos clients et partenaires, afin qu'ils tirent pleinement parti de leurs stratégies de dématérialisation. »

A propos de b-process
b-process leader de la facturation et des paiements électroniques pour les entreprises (EIPP) et opérateur du premier réseau européen de facturation électronique, fournit à ses clients une solution globale de dématérialisation des factures depuis l'acquisition jusqu'au paiement pour répondre à tous les besoins techniques et fonctionnels des émetteurs et récepteurs. La société capitalise une forte expérience de 7 années pendant lesquelles elle a mis en œuvre des projets de facturation électronique dans des contextes et des secteurs d'activité très variés (38,5 millions de factures en 2006 dont 6 millions hors de France). Sa plate-forme ASP billManager, s'adapte parfaitement aux besoins de chaque projet, grâce à son architecture modulaire et à sa grande capacité d'intégration/communication avec les systèmes d'information des clients. b-process est filiale de la Bred Banque Populaire.

Source : [www.b-process.com]url:http://www.b-process.com

Samedi 3 Mars 2007
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News