Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Pratiques de paiement européennes dans l’Industrie : Focus sur la France et ses fortes disparités par branche


Atradius, le spécialiste de l’assurance crédit, publie son 3ème baromètre des pratiques de paiement en Europe réalisé en collaboration avec le Financial Times Deutschland. L'édition de l'été 2007 a évalué le comportement des entreprises en matière de paiement, dans le secteur de l’Industrie, dans les six pays examinés, à savoir la Belgique, l'Allemagne, la France, les Pays-Bas, l'Italie et le Royaume-Uni.




Pratiques de paiement européennes dans l’Industrie : Focus sur la France et ses fortes disparités par branche
Ainsi dans ce secteur de l’Industrie, les comportements des entreprises françaises ne sont pas toujours le reflet des comportements de nos voisins européens :

Délais de paiement contractuels : des disparités logiques entre secteur réglementés et les autres.
Les agences de publicité, de relations de presse et de communication ont des délais de paiement relativement courts comparés aux autres secteurs de l’Industrie avec 42 jours de délais moyens. Autres bons élèves : les services et le transport avec 50 jours de moyenne. Il s’agit pour beaucoup de secteurs dont les délais sont réglementés.
En revanche, le commerce de détail présente le délai le plus long avec 89 jours de délais moyens.

Délais réels de paiement : les agences de publicité, de relations de presse et de communication (par 85% des interviewés), les équipementiers et l’automobile et le textile sont reconnus comme réglant leurs fournisseurs en temps et en heure ou avec un très léger retard. Tout comme le secteur public qui a bien progressé et est perçu comme un bon payeur même si les délais contractuels restent longs.
Par contre, des secteurs qui bénéficient d’une croissance plutôt dynamique comme la santé, les industries pharmaceutique et chimique, les télécoms et l’informatique sont perçus par les interviewés comme réglant plutôt fréquemment ou fréquemment en retard leurs fournisseurs. On peut penser qu’il s’agit de secteurs qui cherchent souvent à optimiser leurs flux de trésorerie et sont enclins à utiliser facilement le crédit clients.

Les impayés et défaillances : Ils sont particulièrement rares dans le commerce de gros, le secteur public et les agences de publicité, de relations de presse et de communication (secteur qui s’est déjà concentré et restructuré pour faire face à plusieurs crises notamment dans les années 90) alors qu’ils sont plus répandus chez les fabricants, les industries chimique et pharmaceutique.

Au niveau européen : détérioration dans la plupart des industries

Les pratiques de paiement dans la plupart des industries européennes se sont détériorées entre l’été 2006 et l’hiver 2006/2007.

« Dans certaines industries, les dettes sont maintenant réglées plus vite mais le risque d’impayés n’a pas diminué. Aussi, les résultats confirment l’importance d’assurer ses créances clients », explique Yves POINSOT, Manager France d’Atradius.

Notamment dans l’industrie du transport où elles ont été évaluées plus négativement que l’été dernier par les 1200 participants à l’enquête à travers l’Europe. En moyenne, les entreprises doivent attendre 53 jours avant que les entreprises de ce secteur paient. 6 mois avant, c’était 43 jours.

A propos d’Atradius
Atradius est un des leaders de l'assurance-crédit dans le monde. L’encaissement de primes de la société avoisine € 1,3 milliard et ses parts de marché à l’échelle mondiale s'élèvent à 24%. Elle assure chaque année environ pour € 350 milliards d’opérations commerciales contre le risque de non-paiement et propose une vaste gamme de produits allant de l’assurance-crédit au recouvrement de créances.

Avec 3.500 salariés et plus de 90 bureaux dans 40 pays, Atradius a accès à des informations commerciales sur plus de 45 millions de sociétés au monde et prend plus de 10.000 décisions par jour en matière de limites de crédit.
Atradius a une notation "A" de Standard & Poor's (perspectives stables) et "A2" de Moody's (perspectives stables).

Vous pouvez télécharger une copie du Baromètre Atradius des pratiques de paiement sur www.atradius.fr

Mercredi 19 Septembre 2007
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs