Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Plus de la moitié des professionnels de la finance ont vu leur bonus baisser entre 2010 et 2011


eFinancialCareers.fr, premier site mondial d’offres d’emploi dans les secteurs de la banque et de la finance, dévoile les résultats de son enquête annuelle, portant sur la rémunération et les bonus des professionnels de la finance en France. Avec des salaires fixes plutôt stables et des bonus en baisse, ces derniers sont 44% à envisager de changer d’employeur au cours de l’année 2012.




Cette année, dans un contexte économique difficile marqué par une crise financière mondiale, les enseignements sont riches.

Salaires stables, bonus en baisse
Selon l’enquête, plus de la moitié des professionnels de la finance basés en France (53%) ont reçu un bonus inférieur à l’an passé, alors que seulement 28% ont reçu un bonus supérieur. A titre de comparaison, 57% bénéficiaient à bénéficier d’une hausse de leur bonus l’année dernière. Interrogés sur les raisons de cette diminution, ils sont 67% à affirmer qu’elle est liée à la performance de leur entreprise tandis que le faible pourcentage qui a vu son bonus augmenter évoque une performance personnelle optimisée.

Sans surprise, près de la moitié des professionnels interrogés se disent mécontents de leur bonus 2011, 24% d’entre eux avouent être plutôt mécontents et 25% très mécontents. Seuls 24% s’expriment satisfaits. En effet, pour 62% des professionnels de la finance, leur bonus a été déceptif et ne répondait pas à leurs attentes.

Par ailleurs, la règlementation mise en place pour limiter les bonus garantis porte toujours ses fruits, puisque les résultats sont identiques à ceux de 2011 : pour 89% des personnes interrogées, aucune partie du bonus n’est garantie.

Outre les bonus qui sont en baisse, les salaires fixes n’affichent pas non plus d’augmentation. D’après l’enquête eFinancialCareers.fr, si 42% des professionnels du marché financier ont eu une augmentation cette année, ils sont plus de la moitié (55%) à avoir des salaires qui stagnent. 44% se déclarent ainsi mécontents de leur rémunération mensuelle, et seulement 26% à en être plutôt ou très satisfaits.

« L’étude menée cette année révèle que 44% des personnes interrogées envisageraient de changer d’entreprise en 2012. Dans un contexte économique très tendu marqué par une crise financière mondiale, les bonus enregistrent une baisse importante et les salaires marquent le pas. Les niveaux de rémunération, aussi bien fixes que variables, ne répondent plus aux attentes des professionnels du secteur financier. Les entreprises vont devoir veiller à la fidélisation de leurs talents, afin d’être capables de répondre aux nouveaux enjeux auxquelles elles sont confrontées », commente James Bennett, Directeur Général Europe, Moyen-Orient, Afrique et Asie-Pacifique d’eFinancialCareers.

Méthodologie
L’enquête eFinancialCareers.fr a été menée en avril 2012 auprès de 314 professionnels de la finance basés en France, qui avaient eu connaissance de leur bonus au titre de l’année 2011.

eFinancialCareers.fr

Mercredi 16 Mai 2012
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News