Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Perspectives et opportunités en 2012


Par Michael Albrechtslund, Directeur Général de Sparinvest Asset Management




1- Quelles sont les perspectives économiques pour 2012 ?
Les marchés sont dans l’attente de solutions à la crise européenne, qui reste la plus grande menace vis-à-vis du redressement de l’économie mondiale. Les hommes politiques de la zone euro doivent agir avec détermination pour restaurer la confiance. Les dernières évolutions semblent prometteuses, notamment en Italie. Mais, après de nombreux faux départs, seuls des résultats concrets permettront aux marchés de retrouver l’équilibre en 2012. Le remède miracle serait que la BCE accepte de devenir le créancier de dernier ressort.

Il n’y a pas de petites réductions. Le processus de désendettement qui a déjà été engagé au niveau des individus et des entreprises doit se poursuivre mondialement au niveau des Etats. L’économie mondiale reste sous pression mais la situation devrait un peu s’éclaircir en 2012. La faculté de reprise du secteur financier est cruciale.

2- Quelles sont les principales opportunités et menaces pour 2012 ?
En qualité d’investisseurs value, nous voyons d’énormes opportunités sur les marchés actuels, dans lesquels nous trouvons des actions et des obligations d’entreprises à haut rendement à des prix attractifs, de sociétés de qualité, dotées d’un bilan solide et d’un modèle économique probant. En dépit de la durée de la crise, de telles entreprises seront, à l’avenir, dans une bonne position pour aller de l’avant. Les actifs européens, devenus les moins chers en termes de valorisation, offriront vraiment de belles opportunités si la situation s’améliore. Le plus grand risque est l’effondrement de la zone euro si les politiques échouent dans la mise en place de stratégies efficaces. Malheureusement, la probabilité existe.

L’Histoire nous enseigne que l’attention des marchés se retourne toujours vers les fondamentaux. C’est pourquoi l’investissement value, investissement bottom-up qui met l’accent sur la qualité et les prix très avantageux, reste une stratégie des plus logiques.

A propos de Sparinvest :
Fondé en 1968 au Danemark et exerçant des activités paneuropéennes au Luxembourg depuis 2001, Sparinvest est un gestionnaire d’actifs international autorisé par la CSSF luxembourgeoise à exercer des activités dans le cadre de la loi OPCVM IV. Le groupe bénéficie d’une réputation de spécialiste de l’investissement « value », aussi bien pour les fonds en actions que pour les fonds obligataires. Sparinvest est détenue par une grande variété d’actionnaires institutionnels danois qui soutiennent l’indépendance du groupe ainsi que sa politique d’investissement prudente, centrée sur la réalisation de performances ajustées du risque compétitives à long terme. Dans un processus logique d’optimisation de son approche centrée sur le risque, Sparinvest a signé les Principes pour l’Investissement Responsable des Nations Unies en 2009 et a désormais intégré les facteurs de risques environnementaux, sociaux et de gouvernance (ou ESG) au processus d’investissement de tous ses fonds à gestion active. Fin septembre 2011, Sparinvest gérait 9 milliards d’EUR d’actifs pour le compte d’investisseurs privés et institutionnels. Pour obtenir de plus amples informations, veuillez consulter le site www.sparinvest.eu

Mercredi 30 Novembre 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear


Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News