Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Performance des entreprises françaises reprises en LBO (ESSEC)


La Chaire Private Equity de l’ESSEC rend son étude , lancée en 2007, sur la performance économique des entreprises françaises reprises en LBO. Reposant sur des indicateurs tels que la croissance du chiffre d'affaires, la croissance de l'EBITDA, et l’évolution de la marge d'EBITDA (ratio de l’EBITDA sur chiffre d’affaires), l’étude met en avant la meilleure performance économique de ces entreprises face à des entreprises comparables.




Performance des entreprises françaises reprises en LBO (ESSEC)
Parmi les points forts de l’étude, figurent l’utilisation de nouvelles données et celle des méthodes les plus récentes dans l’analyse des résultats obtenus. L'échantillon utilisé contient 158 entreprises françaises cibles de LBO sur la période 1995-2005.

Principales conclusions de l’étude
La performance des entreprises françaises reprises en LBO s'améliore nettement après l’opération. Au cours des deux exercices qui suivent une opération de LBO, les indicateurs d’une entreprise sous LBO progressent à des taux plus élevés que ceux d’une entreprise comparable :
- La croissance du chiffre d'affaires des entreprises sous LBO est supérieure de 6 % à la croissance de celui des entreprises comparables ;
- La croissance de l’EBITDA de ces mêmes entreprises est supérieure de 20 % à la croissance de celui des entreprises comparables ;
- La marge d'EBITDA des entreprises sous LBO augmente de plus de 1 % par rapport à celle des entreprises comparables.

L’étude constate que les améliorations, par rapport aux entreprises comparables, sont liées à :
- une augmentation de la marge brute de l’ordre de 1.1%, et ce dans un contexte de baisse globale des marges des PME;
- une maîtrise des coûts du personnel, donnant lieu à des gains de productivité de l’ordre de 1.2% du chiffre d’affaires ;
- une augmentation des autres charges externes, parmi lesquelles figurent les frais de marketing, de 0.9% du chiffre d’affaires ;
- une meilleure gestion du besoin en fonds de roulement.
L’étude montre que ces conclusions ne sont pas spécifiques à un type d’entreprise, un secteur d’activité ou une période particulière.

Points forts de l’étude
- L'échantillon final est représentatif de l’ensemble des entreprises sous LBO au moment de l’opération. 52% des entreprises de l’échantillon ont un chiffre d'affaires inférieur à 20 millions € et 87% ont un chiffre d'affaires inférieur à 75 millions €.
- Lorsque cela a été possible, une vérification au cas par cas des données a été réalisée en croisant les états financiers de l'entreprise concernée, les informations concernant l'opération publiées dans la presse et celles figurant sur le site Internet de l'entreprise. Cette démarche est essentielle pour obtenir des données fiables.
- L’étude utilise des méthodes statistiques récentes pour établir l’échantillon dit « de contrôle » des entreprises comparables. Cet échantillon est composé d'entreprises dont la probabilité d'être choisies comme cibles est a priori la même que les entreprises qui font l’objet d’un LBO. Cette démarche vise à surmonter le problème dit de « biais de sélection », à savoir le fait que les entreprises achetées dans une opération de LBO sont en général plus performantes vis-à-vis de leurs pairs, ce qui de fait induirait un biais sur les résultats.

A propos de l’ESSEC
Le Groupe ESSEC, Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales, fondé en 1907, est un acteur majeur de l’enseignement de la gestion sur la scène mondiale. L’enseignement est assuré par des professeurs-chercheurs reconnus au plan international et des responsables d’entreprise de grande notoriété. Ensemble, ils perpétuent la tradition d’excellence académique, ils favorisent la créativité individuelle et la construction des personnalités ainsi que l’esprit d’ouverture au service des activités économiques et sociales.
www.essec.fr

A propos de la Chaire Private Equity
La Chaire Private Equity a été lancée par l’ESSEC en janvier 2007, avec pour objectif de développer les connaissances sur les sujets touchant au Private Equity et de former des professionnels maîtrisant une large palette de compétences et de savoirs. La recherche académique occupe la première place de ses activités, suivie par la recherche managériale et l’enseignement. La troisième promotion d’étudiants s’engagera ainsi dès janvier 2009 dans un programme de cours sélectionnés et rigoureux, dont les valeurs ajoutées particulières sont le travail en petits effectifs sur de réelles problématiques et les contacts très privilégiés avec de nombreux dirigeants du secteur.
La Chaire bénéficie du soutien financier et de l’expertise de ses trois partenaires Barclays PE, Grant Thornton et Linklaters.
www.essec-private-equity.com

Etude : présentation téléchargeable ci-dessous (format PDF)

presentation_etude.pdf Présentation ETUDE.pdf  (851.6 Ko)


Lundi 20 Octobre 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs