Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Observatoire des dirigeants financiers et des technologies


Les technologies, premier levier de transformation de la fonction finance ? Microsoft France et Novamétrie présentent la 1ère édition de l’observatoire des dirigeants financiers et des technologies




L’Observatoire des dirigeants financiers et des technologies a pour objectif d’observer et de mesurer l’évolution de la fonction du dirigeant financier et l’impact des nouvelles technologies sur son activité. Cette 1ère édition, fondée sur 40 entretiens avec des Directeurs Financiers de grands groupes internationaux et organisations, met à jour un véritable changement de la fonction financière. Le directeur financier d’aujourd’hui est un stratège qui manage les risques inhérents à l’entreprise, en s’appuyant de plus en plus sur les technologies à sa disposition.

Vers une gestion du tout risque management

Le Directeur des Affaires Financières (DAF) est dorénavant issu de formations variées : écoles de commerce, d’ingénieur, (Polytechnique, centrale, HEC, ...) et les grands corps : ENA, Inspection des Finances. Il est souvent passé par les cabinets d’audit ou de conseil, les banques d’affaires, l’Inspection des Finances, ce qui lui apporte une vision globale de l’entreprise, de son activité, de ses contraintes et de son marché.

Le DAF s’inscrit aujourd’hui dans une collaboration intense avec la Direction Générale, assurant le financement et le succès des objectifs de l’entreprise. Réflexion stratégique, obligation de rentabilité, recherche d’une performance toujours accrue, communication efficace constituent maintenant le cœur de son activité. Il devient un véritable gestionnaire des risques, les détectant à l’aide d’outils spécifiques, en en assurant l’anticipation, la gestion et le contrôle. Ces risques peuvent être managériaux, allant de la finance aux ressources humaines, ou opérationnelles, recouvrant les systèmes d’information, la réglementation, l’image ou les outils de production.

Du fait de la mondialisation, de l’évolution des marchés, de la complexification des réglementations ou encore de la pression concurrentielle croissante, la stratégie et l’activité d’une entreprise doivent être en perpétuel mouvement. Ces changements ont une incidence à la fois sur l’organisation, la stratégie et le management de l’entreprise. Dans ce contexte, le directeur financier se positionne comme un stratège au service de son groupe, disposant d’un rôle de conseil majeur auprès de la Direction Générale dans les modifications organisationnelles ou les évolutions structurelles. Par sa connaissance de l’univers financier, de l’entreprise dans sa globalité et la maîtrise des risques qui pèsent sur elle, il peut désormais pleinement anticiper et mettre en œuvre une politique de changement opérationnel appuyée sur l’innovation et les nouvelles technologies.

Les nouvelles technologies, reconnues comme levier de transformation de la fonction et de l’entreprise

Les nouvelles technologies sont reconnues par les DAF comme le 1er levier de transformation de la fonction finance. Ce vecteur de développement facilite la mise en œuvre des objectifs stratégiques, fiabilise les process, assure un gain de temps considérable réaffecté à l’analyse et améliore la communication, tant en interne qu’à destination des investisseurs, analystes ou journalistes. Les nouvelles technologies peuvent représenter un frein au développement du fait d’une certaine complexité dans les systèmes de gestion et restent parfois difficiles à intégrer. Cependant, leur apport est unanimement salué : ainsi, 75 % des DAF jugent qu’elles constituent des leviers de transformation majeurs et positifs contre seulement 8 % jugeant leur impact négatif.

Gage de création de valeur, d’autonomie, de rapidité, d’efficacité et de sécurité, les nouvelles technologies représentent une source de bénéfice majeure pour les DAF. Elles deviennent pour eux un atout considérable, modifiant en profondeur leur fonction première, au service de la performance en matière de modélisation pour 36 % des DAF et de reporting pour 32 % d’entre eux. La représentation des nouvelles technologies comme levier d’évolution apparaît donc positive et structurante dans le processus de production de l’information financière, dans le reporting et dans les outils décisionnels : 90 % des interviewés associent les technologies à la création de valeur, 84 % à l’accélération et 77 % à la sécurité.

Par une utilisation accrue des technologies, les DAF peuvent mieux affecter leur temps et se concentrer sur ce qui représente à leurs yeux l’idéal de leur mission : 70 % de stratégie (activité à valeur ajoutée) pour 10 % d’activités plus administratives contre actuellement 40 % de stratégie et 30 % d’activités administratives. Plus largement, les technologies permettent aux DAF de s’inscrire comme de réels partenaires des directions générales.

Ce fort impact des technologies sur l’amélioration de la mission des DAF explique que ¾ des DAF se proclament technophiles, utilisateurs assidus de systèmes spécialisés (outils décisionnels) pour 41 % d’entre eux, de modules ERP pour 32 % d’entre eux. ¾ des DAF sont également les décisionnaires finaux et les maîtres d’œuvre des systèmes d’information, se positionnant ainsi comme des piliers de la modernisation de leur mission et de leur entreprise.

À propos de Microsoft
Fondée en 1975, Microsoft (cotée au NASDAQ sous le symbole MSFT) est le leader mondial du logiciel. La société développe et commercialise une large gamme de logiciels, accessoires et services à usage professionnel et domestique. La mission de Microsoft est de mettre son expertise, sa capacité d’innovation et la passion qui l'anime au service des projets, des ambitions et de la créativité de ses clients et partenaires, afin de faire de la technologie leur meilleure alliée dans l’expression de leur potentiel. Créée en 1983, Microsoft France emploie plus de 1 200 personnes. Depuis le 1er février 2005, la présidence est assurée par Eric Boustouller.
www.microsoft.com

A propos de Novamétrie
NOVAMETRIE est un institut spécialisé dans les études stratégiques auprès des leaders d'opinion. L'institut propose des méthodologies interdisciplinaires, globalisantes et holistiques intégrant l'optique quantitative et l'approche qualitative. Le Comité Scientifique de NOVAMETRIE, composé d'universitaires et d'experts, apporte une vision innovante, opérationnelle et stratégique de la conception des recherches aux recommandations effectives.
www.novametrie.com

Une synthèse de l’étude est disponible auprès de i&e Consultants : microsoft@i-e.fr Lors de votre demande, indiquez " Quotidien CFO-news "

Lundi 21 Avril 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs