Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Observatoire des défaillances de Coface – 12ème édition


Défaillances d’entreprises : première stabilisation de l’impact social




Coface publie les premiers chiffres mensuels complets sur les défaillances. Comment sont-ils obtenus ?
Coface Services extrait tous les mois de sa base de données des 6,6 millions d’entreprises françaises le nombre d’entreprises défaillantes (redressements judiciaires + liquidations judiciaires, dédoublonnés). L’extraction est réalisée en début de mois suivant, après régularisations des données du mois étudié (enregistrement de la totalité des jugements), garantissant ainsi l’exhaustivité des données mensuelles de Coface Services.

Un an après la publication de la 1ère édition de son Observatoire des défaillances d’entreprises, Coface confirme la stabilisation des défaillances qui était attendue à partir de l’été 2010. Après l’amélioration constatée au 1er semestre et un excellent mois de juillet, le nombre de défaillances d’entreprises, en cumul sur 12 mois, retrouve son niveau d’il y a un an, juste au dessous des 65 000 faillites. Dans le même temps leur coût s’établit à 4 Mds€ et leur impact social se stabilise pour la
première fois.

Au mois d’août, les défaillances toujours en recul en nombre, connaissent cependant une hausse de leur coût et de leur impact social, du fait de faillites d’entreprises de taille importante. Coface prévoit pour l’ensemble de l’année 2010 un nombre de défaillances identique à 2009 ou en très légère baisse. Soit un niveau qui reste encore supérieur à l’année 2007 de 30%.

Observatoire des défaillances de Coface – 12ème édition

Nombre de défaillances stabilisé malgré le pic intervenu en fin d’année 2009
Les 1 977 défaillances du mois d’août 2010 sont en recul de 2,9% par rapport à août 2009, et se stabilisent sur un an à 64 229 faillites, la baisse constatée depuis le début de l’année ayant presque entièrement compensé le pic enregistré fin 2009.

Coût des défaillances en baisse : hors mois d’août, les grandes entreprises moins touchées
Le coût des faillites du mois d’août 2010 pour les entreprises fournisseurs est, lui, en hausse de 16,1% par rapport à août 2009 en raison de la faillite de plusieurs entreprises de taille importante (la Source / Quelle, Société Française de Casinos) qui expliquent à elles seules le tiers des 180M€ de dettes fournisseurs des
entreprises défaillantes.
Sur 12 mois glissants, le coût des défaillances se monte à 4 Mds€ contre 5Mds€ un an auparavant, soit une baisse de 18,5%.
Ces résultats s’expliquent par la répartition par taille des entreprises touchées par les défaillances. Les PME et Grandes Entreprises, catégories les plus victimes de la crise, affichaient des croissances de leurs défaillances de 50% et 117% à la fin de l’été dernier. Ces deux catégories d’entreprises connaissent aujourd’hui une forte baisse. Les PME ont même été les premières à connaître une décrue de leurs défaillances dès le début 2010. Les 1 948 défaillances de PME sur douze mois glissants à fin août sont en baisse de 6% par rapport à la même période l’an passé.

Impact social : première stabilisation
Les faillites de plusieurs entreprises de taille importantes en août impactent de la même manière le nombre d’emplois menacés qui augmente de 3,3% par rapport au mois d’août 2009. Sur 12 mois glissants cependant, les 222 512 emplois menacés à fin août 2010 correspondent au niveau d’il y a un an, enregistrant pour la première fois une stabilisation alors que l’impact social des défaillances subissait jusqu’à présent des hausses à 2 chiffres.

« 2010 sera dans la lignée de 2009 », conclut Jean-Yves Bajon, Directeur général de Coface Services : « nous espérons une très légère baisse des défaillances à la fin de l’année par rapport à 2009, car le tissu économique a été globalement assaini. Mais le mois d’août nous rappelle à la prudence, les bons résultats du début de l’année pourraient ne pas perdurer face à la mollesse de la reprise ».

Coface

Mardi 28 Septembre 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News