Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Novethic : 70 % des investisseurs institutionnels se déclarent responsables des stratégies ESG des entreprises dont ils sont actionnaires


Novethic publie aujourd’hui, avec le soutien de BNP Paribas Investment Partners, les résultats de la première enquête : « Responsabilité des investisseurs institutionnels sur les politiques Environnementales, Sociales et de Gouvernance (ESG) des entreprises dont ils sont actionnaires ». Réalisée auprès d’un panel représentatif de grands investisseurs français et anglais, l’enquête témoigne d’un très fort sentiment de responsabilité, qui se nuance quand on aborde concrètement les enjeux. Si les Français accordent plus d’importance au social et les Anglais à la gouvernance, ils minorent tous deux l’importance de l’environnement.




Novethic : 70 % des investisseurs institutionnels se déclarent responsables des stratégies ESG des entreprises dont ils sont actionnaires
L’enquête a été réalisée, de mi-septembre à mi-octobre 2008, en France auprès des dirigeants d’une trentaine d’institutions (assurances, mutuelles, caisses de retraite et de prévoyance, fondations) et, au Royaume-Uni, d’un quart des cent plus grands fonds de pension. Premier résultat : le sentiment de responsabilité sur la politique ESG des entreprises, est partagé par plus de 70% des investisseurs interrogés, dans les deux pays. La conviction que cela se conjugue aux impératifs d’une gestion long terme est mise en avant par 79% des Anglais et seulement 40% des Français.

Derrière ce même élan de responsabilité, l’enquête confirme les prismes locaux : primauté du social pour 48% du panel français et de la gouvernance pour 79% du panel britannique.

Les enjeux environnementaux sont étonnamment sous-estimés
A la question “Classez les enjeux environnementaux par ordre d’importance pour les entreprises dont vous êtes actionnaires”, le changement climatique est placé en premier par 38% du panel, en France comme au Royaume-Uni, suivi de l’efficacité énergétique pour 38% du panel français et 21% du panel britannique. Mais ces résultats sont très relatifs car ils sont moins de 25% dans les deux pays à percevoir l’environnement comme une priorité nécessitant leur intervention auprès des entreprises.

Les investisseurs interrogés n’ont pas encore pris la mesure du rôle qu’ils peuvent jouer, souvent par manque de connaissance et d’information sur l’articulation des questions écologiques avec les politiques des entreprises. L’éco-conception des produits n’est, par exemple, une priorité que pour 24% des Français et 16% des Anglais, alors qu’elle peut avoir une incidence directe sur la compétitivité des entreprises et ses coûts de fabrication et donc, in fine, sur la valorisation, comme le montre actuellement le secteur automobile.

Sur le plan social, le travail des enfants préoccupe les Français comme les Anglais. Mais si les premiers mettent en avant l’intention de veiller au respect des droits humains (67%), cela ne se traduit pas forcément dans les faits. Ils ne sont plus que 29% à se préoccuper des conditions de travail chez les sous-traitants, soit 10 points de moins que les Anglais.

En ce qui concerne la gouvernance, le critère le plus important aux yeux des investisseurs est de loin le contrôle des dirigeants, à 67% pour les Français et 69% pour les Britanniques. Crise oblige !

Désaccord sur les moyens d’action
Les investisseurs français et britanniques tentent de peser sur les stratégies ESG des entreprises de façon très différente. Les Français préfèrent leur envoyer des questionnaires, à 32%, et ne sont que 8% à s’intéresser aux coalitions internationales d’investisseurs rassemblant ceux qui souhaitent coordonner leurs actions sur ces thématiques. Ce mode d’action est, en revanche, plébiscité par près de 50% des Anglais.

Pour accéder aux résultats de l’enquête : www.novethic.fr/novethic/upload/etudes/Enquete_ESG.pdf

L’enquête a été réalisée à partir d’un questionnaire élaboré par Novethic, administré par téléphone, en France par Novethic et au Royaume-Uni par l’agence de notation extra-financière EIRIS, auprès d’un panel représentatif des dirigeants d’institutions sélectionnées dans les deux pays.

A propos de Novethic
Filiale de la Caisse des dépôts et consignations, Novethic est un centre de recherche, d'information et d'expertise sur la responsabilité sociale et environnementale des entreprises et l'investissement socialement responsable. Son site est le media expert du développement durable, source de référence pour les acteurs de l’économie responsable.
www.novethic.fr

A propos de BNP Paribas Investment Partners
BNP Paribas Investment Partners, acteur européen de référence, s'est imposé très tôt comme un leader dans le domaine de l'investissement responsable et durable. S'appuyant sur une équipe dédiée et une approche indépendante, BNP Paribas Investment Partners accompagne la réflexion de ses clients institutionnels sur les enjeux de l'analyse extra-financière et propose une large gamme de véhicules d’investissement responsable.

Jeudi 11 Décembre 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs