Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Nicolas Forcade, Directeur Général pour la France chez Anaplan


Nicolas Forcade, Directeur Général pour la France chez Anaplan




Nicolas Forcade
Nicolas Forcade
Vous venez d’être nommé Directeur général pour la France. Qu’est-ce qui vous a encouragé à rejoindre Anaplan ?

J’ai choisi de rejoindre Anaplan car je peux à présent réaliser ce que je ne pouvais pas faire au sein d’autres entreprises. Notre plateforme permet aux organisations de travailler plus efficacement, de planifier, de simuler et d’ajuster leurs prévisions beaucoup plus rapidement. Elle répond véritablement à un besoin existant de transformation au sein des grandes entreprises. Anaplan présente une approche in-memory à la pointe leurs permettant de collaborer et d’agir en temps réel sur des événements critiques.

En quoi la vision d’Anaplan est-elle différente de celle des autres acteurs présents sur le marché ?

Les technologies ont augmenté la vitesse et la complexité au sein des entreprises, mais le développement des applications métier traditionnelles n’est pas parvenu à suivre le rythme dans cet environnement en perpétuelle évolution. Pour se démarquer, les entreprises doivent faire preuve de transparence, s’aligner et s’engager. Jusqu’à présent, le principal problème avec la planification était l’impossibilité de tout avoir en même temps – manque de disponibilité de l’ensemble des fonctionnalités essentielles. Anaplan a réinventé les bases de la planification pour les entreprises et la mise à disposition des différentes fonctionnalités de simulation et d’analytics.

Nous avons mis au point une solution unique à destination des utilisateurs finaux. Lorsque vous prenez par exemple la planification des quotas et territoires de ventes, nous possédons aujourd’hui les outils les plus adaptés au marché qui permettent de répondre aux besoins de nos clients tout en leur laissant leur autonomie.

De plus, nous proposons un certain nombre d’éléments qui différencient notre offre de celle de nos concurrents présents sur le marché :
• Connexion des utilisateurs, collaboration et exécution des plans sur l’ensemble de l’entreprise ;
• Modélisation en temps réel et mode de calcul qui évolue à mesure que les plans grandissent en taille et en complexité ;
• Création, suivi et modification des plans en temps réel, sans support technique nécessaire ;
• Transformation de la complexité de l’entreprise en modèles puissants et simples d’utilisation.

A quel type d’entreprise la plateforme Anaplan s’adresse-t-elle et comment répond-elle à leurs besoins actuels ?

Anaplan s’adresse principalement aux grandes entreprises, dans tous les secteurs d’activités, notamment le CPG, La Distribution, la Finance et l’assurance, l’informatique, l’industrie et les services,…. Nous comptons aujourd’hui dans nos clients des entreprises parmi les plus importantes d’Europe telles qu’Aviva, Bosal, Miller, Homes, Nokia, Prudential ou encore Taylor Wimpey et Veolia Environnement. La plupart de nos utilisateurs occupent un poste dans les finances, les ventes et les opérations mais nous voyons d’autres services tels que les ressources humaines ou le marketing adopter la plateforme Anaplan. Nous travaillons avec des organisations qui doivent gérer des volumes importants de données avec un haut niveau de complexité en termes de modèle et de processus, tout en permettant à un très grand nombre d’utilisateurs de collaborer en temps réel. Par exemple, Diageo utilise Anaplan pour la planification et l’optimisation de leurs promotions, HP pour l’attribution des territoires et la planification des quotas (plus de 30 000 commerciaux à travers le monde).

Anaplan permet aux entreprises de planifier, de collaborer et d’agir en temps réel. Notre plateforme in-memory dans le cloud offre la possibilité d’anticiper les événements commerciaux importants, d’identifier rapidement les impacts potentiels et de réagir correctement dans l’urgence. Les utilisateurs peuvent connecter leurs données, construire et gérer leurs modèles, organiser des processus métier complexes, gérer différents types de scénarios et l’analytique, mais aussi collaborer et exécuter les processus.

Quels sont aujourd’hui les atouts et objectifs de la solution Anaplan ?

Anaplan fournit aujourd’hui un moteur de calcul analytique pour les entreprises sans avoir besoin de l’intervention d’une équipe d’experts. Sa capacité de traitement de données à grande échelle – 100 milliards de cellules dans un modèle, avec 1 milliard d’éléments listés – est un facteur clé dans un contexte de prolifération des données tant qu’elles sont immédiates, disponibles, accessibles via des applications et faciles à modifier. Les utilisateurs peuvent construire des modèles comprenant jusqu’à 500 millions de cellules, les exploiter pendant une heure puis ensuite les mettre de côté pour en recommencer de nouveaux s’ils le souhaitent ! La facilité d’utilisation constitue l’atout majeur. Il s’agit de l’avenir du Big Data.

Avant l’arrivée d’Anaplan sur le marché, les clients voyaient la mise en place de solutions de planification comme très complexe - les méthodes traditionnelles étaient alors abandonnées au profit de nouveaux outils pas toujours plus performants. Avec notre plateforme, les clients sont opérationnels immédiatement après l’installation. La collaboration instantanée possible grâce à la solution permet également d’examiner de plus près l’interaction organisationnelle. Dans la mesure où de plus en plus d’entreprises comprennent l’intérêt d’utiliser une plateforme d’une grande agilité capable de gérer un volume plus important de données complexes, elles pourront considérer Anaplan comme la réponse aux problèmes liés à leur écosystème Big Data.

Nous venons d’ailleurs d’annoncer la dernière mise à jour de la solution, Winter’14, avec une toute nouvelle interface mosaïque. Cette version plus ergonomique offre un design plus agréable, améliore les conditions de navigation et accélère l’interaction des modèles.

Quelle est votre vision du marché et quelles sont les perspectives de développement d’Anaplan ?

Les barrières tombent, surtout lorsque vous travaillez pour des entreprises qui opèrent au niveau international. Elles sont confrontées aux mêmes problématiques qu’elles soient basées aux Etats-Unis, en Europe ou bien en Asie : elles disposent de systèmes qui ne sont pas intégrés et qui ne permettent pas de gérer des processus complexes de manière globale. Elles recherchent des solutions qui s’adaptent à l’échelle mondiale.

Les systèmes traditionnels hébergés sur des serveurs internes sont de moins en moins adaptés aux entreprises modernes, en raison de leur manque de flexibilité et leur incapacité à traiter un volume important de données. Cela se traduit par des centaines de processus métier non pris en compte et susceptibles d’être erronés dans Excel qui sont possédés individuellement dans les différents départements de l’entreprise. Ce n’est pas une manière intelligente ni sécurisée de travailler et le marché en a conscience. Nous voyons ici une véritable opportunité grâce à notre approche disruptive qui vient bousculer le marché.

Nous prévoyons également une adoption plus poussée des technologies dans le cloud. Tout au long de l’année 2013 et depuis le début de 2014, de nombreuses entreprises, notamment Akamai, Aviva, Diageo, HP, Kimberly-Clark, Nokia et Prudential, ont adopté des technologies basées en mode SaaS afin d’adopter une méthode de travail plus agile, plus accessible et basée sur l’échange de données.

Si l’on regarde de plus près la vitesse des transformations et le ROI significatif, nous pouvons prédire une meilleure assimilation du cloud en tant que facteur de résultat. Nous le pensons également dans la mesure où les entreprises ont appris à mieux cerner la valeur du cloud et reconnaissent aujourd’hui ses avantages compétitifs. 2014 verra l’avènement du cloud pour tous les secteurs d’activités notamment grâce à la montée du travail collaboratif au sein des entreprises.

Nos bureaux basés en France, au Royaume-Uni, en Suède et aux Pays-Bas soutiennent notre devise d’amener Anaplan sur tous les marchés qui en ont besoin.


Nicolas Forcade, je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de Finyear.

© Copyright Finyear. Propos recueillis par la rédaction de Finyear.

Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/newsletter

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur

Mercredi 9 Avril 2014
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News