Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Monster Suisse : Les employés à l'échelle mondiale ne s'attendent pas à des augmentations de salaire


Un sondage réalisé par le portail Monster pour la gestion de carrières professionnelles révèle que 66% des employés dans le monde ne s'attendent pas à obtenir une augmentation de salaire cette année. Ce chiffre se monte à 57% en Suisse.




Cependant, les employés suisses sont relativement nombreux (32%), à bénéficier automatiquement chaque année d'une hausse de salaire.

Dans le monde entier, les entreprises sont contraintes de réaliser des économies drastiques en raison de la crise financière qui ne cesse de s'étendre. Les dépenses sont passées au crible et souvent des coûts de personnel supplémentaires sont supprimés. C'est pourquoi, seuls 34% des employés dans le monde s'attendent à une augmentation de salaire cette année, comme en témoigne un sondage réalisé à l'échelle internationale par le portail de carrière Monster. Ils sont environ 20% à être dans l'incertitude à ce sujet, car l'issue des négociations salariales dans leur entreprise est imprévisible. Enfin, un bon tiers des participants au sondage savent quant à eux déjà qu'un relèvement de leur salaire est totalement exclu en ces temps de crise.

Aperçu des résultats du sondage mondial :
Vous attendez-vous à une augmentation de salaire cette année ?
- Non, les augmentations dans mon entreprise ne sont pas prévisibles. 21% (3232)
- Non, cette année, nous n'aurons pas d'augmentation de salaire. 45% (6895)
- Oui, nous en recevons une chaque année. 21% (3203)
- Oui, car je change de poste. 13% (2089)

Parmi les personnes interrogées, 13% pensent obtenir une augmentation car elles souhaitent changer de poste, et plus d'une sur cinq en est persuadée, son salaire étant automatiquement revu à la hausse chaque année. Les plus pessimistes sont les Irlandais, qui sont 78% à ne pas compter sur une hausse de leur salaire en 2009, suivis par les Italiens (64%), les Luxembourgeois (61%) et les Américains (50%).

La situation salariale des employés suisses en revanche est nettement meilleure: bien que 57% d'entre eux doivent abandonner l'idée d'un relèvement de leur salaire, ils sont tout de même 32% à y avoir automatiquement droit. Il n'y a que la Suède qui fait mieux, avec 38% des employés qui profitent d'une telle règle en leur faveur.

"En comparaison internationale, les salariés suisses doivent proportionnellement, composer avec des pertes moins importantes. Certains bénéficient même d'augmentations convenues par contrat. Ces deux éléments témoignent d'une situation générale plutôt stable et d'un partenariat social qui fonctionne", commente Falk von Westarp, Country Manager Monster Worldwide Switzerland AG.

Pas moins de 15'419 employés aux Etats-Unis et dans toute l'Europe, dont 135 Suisses ont participé au sondage réalisé à l'échelle internationale entre le 2 et le 13 février 2009. Le portail Monster pour la gestion de carrières professionnelles réalise régulièrement des sondages sur les sites Internet locaux et internationaux de l'entreprise, portant sur des questions relatives au poste de travail et à la carrière. Ces sondages ne sont pas représentatifs mais reflètent l'opinion des utilisateurs de Monster et jobpilot.

A propos de Monster Suisse
Monster Suisse est un portail de gestion de carrière en ligne leader en Suisse, proposant un vaste programme de services et d'informations liés à la carrière professionnelle. L'entreprise, qui met en relation des employeurs et de la main-d'oeuvre qualifiée à tous les niveaux, offre aux demandeurs d'emploi une assistance sur mesure pour une planification de carrière individuelle. Monster Worldwide Switzerland AG, dont le siège est à Zurich, est une filiale de Monster Worldwide Inc. à New York. Premier portail d'offres d'emploi en ligne au monde depuis 1994, Monster Worldwide soutient les personnes dans la réalisation des objectifs qu'elles se sont fixés. Monster Worldwide est présente en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Asie. Cotée à la bourse de New York (NYSE: MWW), elle figure dans l'indice boursier S&P 500.

www.monster.ch

Lundi 23 Mars 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News