Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Monster Index de l’Emploi en France (sept 2009)


Pour la quatrième fois depuis le début de l’année, l’activité de recrutement en ligne atteint en septembre son plus bas niveau historique.




Faits marquants du mois de septembre 2009 :
- Le Monster Index de l’Emploi en France a cédé un point au mois de septembre et ressort en baisse de 37 % par rapport à septembre 2008.
- Le volume d’offres d’emploi est ligne s’est sensiblement contracté dans les secteurs des médias, de la production manufacturière et des services administratifs. A contrario, l’activité de recrutement en ligne est restée dynamique dans les secteurs de la santé, de l’accueil et du tourisme.
- La région Nord a bénéficié d’un rebond d’activité tandis que la région Ile-de-France continue d’enregistrer la plus forte baisse annuelle.

Aperçu global
En septembre, le Monster Index de l’Emploi en France est globalement resté orienté à la baisse en cédant un point (1 %) par rapport au mois d’août. Le rythme de baisse annuelle reste très comparable à celui observé au cours des cinq mois précédents – indiquant que si l’heure n’est pas encore à une reprise de l’activité de recrutement, le marché de l’emploi semble toutefois se stabiliser et avoir atteint son niveau plancher. Une évolution qui, associée aux derniers rapports du Fonds Monétaire International selon lesquels l’activité manufacturière en France serait la plus soutenue de la zone Euro et l’économie française aurait retrouvé le chemin de la croissance, pourrait constituer les premiers signes de la reprise.

Le Monster Index de l’Emploi en France analyse chaque mois plusieurs millions d’offres d’emploi issues de nombreux sites d’entreprises et de portails Internet français, parmi lesquels Monster.fr.

Les résultats enregistrés au cours des 13 derniers mois par le Monster Index de l’emploi sont les suivants :

Monster Index de l’Emploi en France (sept 2009)

« À l’heure où l’économie française semble sortir de la récession au deuxième trimestre avec une progression du PIB de 0,3 %, l’activité de recrutement en ligne enregistre pourtant son plus bas niveau depuis septembre 2005, et ce pour la quatrième fois depuis le début de l’année », commente Bruno Brémond, vice-président directeur général de Monster France et Europe du Sud. « Les entreprises se montrent apparemment hésitantes à renforcer leurs effectifs et préfèrent se concentrer sur la réduction des coûts et l’amélioration de la productivité. »

Chute de l’activité de recrutement dans les secteurs des médias et de la production manufacturière, dans un contexte de baisse des investissements
Malgré plusieurs études publiées au mois d’août indiquant une sortie de la récession de la France, l’activité de recrutement en ligne reste orientée à la baisse dans la plupart des secteurs d’activité. Parmi les plus touchés, on trouve tout d’abord celui du marketing, des relations publiques et des médias dont l’Index recule de 8 points (10 %), puis celui des services administratifs et de l’organisation dont l’Index cède 9 points (9 %).

Dans le secteur de la recherche et du développement, l’activité de recrutement en ligne n’indique aucun signe de reprise, et ce pour le cinquième mois consécutif, avec ce mois-ci un Index en baisse de 7 points (6 %). Les entreprises évoluant dans ces secteurs se montrent donc encore peu disposées à investir en l’absence de signes durables de croissance économique.

Malgré les indicateurs récents de stabilisation de l’activité industrielle, le volume d’offres d’emploi dans le secteur de la production, de la fabrication, de la maintenance et de la réparation a atteint en septembre son plus bas niveau depuis janvier 2006. L’Index de ce secteur a cédé 8 points (7 %).

Dans les secteurs public et para-public, l’activité de recrutement en ligne poursuit toutefois sur sa dynamique. L’Index du secteur de la santé et de l’assistance sociale s’est envolé de 19 points (21 %) par rapport au mois d’août et de 26 % par rapport à septembre 2008, affichant ainsi la plus forte croissance annuelle parmi tous les secteurs d’activité observés. L’Index du secteur public, de la défense et des collectivités affiche également une solide progression de 10 points (8 %).


Moins d’offres pour les ouvriers de l’industrie manufacturière ; baisse annuelle de l’activité de recrutement en ligne pour toutes les catégories professionnelles
Parmi toutes les catégories professionnelles observées, celle des monteurs, des opérateurs d’installations et de machines affiche la plus forte baisse mensuelle, une tendance qui affecte plus globalement l’ensemble de l’industrie manufacturière. L’Index de cette catégorie professionnelle ressort en baisse de cinq points (3 %) par rapport au mois précédent, et de 21 % par rapport à septembre 2008.

L’activité de recrutement en ligne s’est également ralentie pour la catégorie des employés non qualifiés. Son Index recule de 2 points (3 %), atteignant ainsi son plus bas niveau historique. Cette catégorie enregistre également la plus forte baisse annuelle d’activité de recrutement avec un Index en chute de 51 %. A contrario, la catégorie des artisans et des ouvriers des métiers de type artisanal enregistre la baisse annuelle la plus modérée avec un Index qui ne cède que 3 % sur les douze derniers mois, notamment grâce au rebond de quatre points enregistré en septembre.

Activité de recrutement en ligne toujours orientée à la baisse dans toutes les régions de France
L’Index de la région Est recule de deux points (3 %), enregistrant ainsi son troisième mois consécutif de baisse. En Ile-de-France, l’activité de recrutement en ligne suit la même tendance tandis que le volume d’offres d’emploi reste stable en région Méditerranée. Sur les douze derniers mois, la baisse d’activité de recrutement la plus marquée est observée en Ile-de-France – une évolution pour l’essentiel imputable à la chute de la demande dans les secteurs des ressources humaines et des services administratifs. La région Méditerranée affiche la baisse annuelle la plus modérée de toutes les régions du pays, avec un Index en recul de 14 %. La région Nord est la seule à enregistrer une hausse d’activité par rapport à août. L’Index de cette région a bondi de 7 points (7 %), sous l’effet d’une demande accrue en ouvriers dans les secteurs de la santé, de l’accueil et des loisirs.

Les secteurs d’activité les plus dynamiques

Secteurs d’activité enregistrant la plus forte progression du volume d’offres d’emploi en ligne :

Monster Index de l’Emploi en France (sept 2009)

Monster Index de l’Emploi en France (sept 2009)

Les résultats enregistrés au cours des 13 derniers mois par le Monster Index de l’emploi, par secteur d’activité, sont les suivants :

Monster Index de l’Emploi en France (sept 2009)

Monster Index de l’Emploi en France (sept 2009)

Monster Index de l’Emploi en France (sept 2009)

Les résultats du Monster Index de l’Emploi pour le mois d’octobre seront publiés le 10 novembre 2009.

Le Monster Index de l’Emploi en France
Le Monster Index de l'Emploi en France fournit une analyse complète de l’activité du recrutement en ligne. La France constitue l’un des pays étudiés dans le cadre du Monster Index de l’Emploi en Europe, compilé chaque mois par l’équipe de chercheurs de Monster Europe. Lancé en juin 2005, le Monster Index de l’Emploi en Europe est une photographie mensuelle des tendances en matière de recrutement dans les différents pays de l’Union européenne. L’Index repose sur l’analyse en temps réel de plusieurs millions d’offres d’emploi issues de sites Internet français et européens représentatifs, parmi lesquels Monster.fr. L’Index est audité par Research America, Inc., un cabinet d'études américain indépendant qui valide la précision des résultats de l'activité du recrutement en ligne par catégorie professionnelle, secteur d’activité et région. Le Monster Index de l’Emploi est également disponible mensuellement pour la Belgique, la France, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, la Suède, le Royaume-Uni et l’Europe à l’adresse suivante :
about-monster.com/employment/index/17

À propos de Monster France
Monster est le leader mondial de la gestion de carrière et du recrutement en ligne. Division de Monster Worldwide, Monster France, présent en France depuis 1999, s’efforce d’inspirer et d’accompagner les individus pour les aider à améliorer leurs vies. Monster travaille pour chacun en mettant en relation des demandeurs d’emploi de talent et de tous niveaux avec les recruteurs dans tout secteur d'activité. Monster fournit également des conseils personnalisés de carrière au grand public dans son ensemble. Grâce à des sites en ligne de contenu et des services de qualité, Monster propose aux annonceurs de communiquer auprès d’une audience large et hautement ciblée.
www.monster.fr

Lundi 26 Octobre 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs