Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Miser sur la multimodalité pour optimiser la gestion d’entrepôt


Par Stanislas de Cordoue, Directeur marketing Hub One Mobility




Stanislas de Cordoue
Stanislas de Cordoue
La reconnaissance vocale a commencé à se développer en France au début des années 2000, pour répondre aux besoins de la grande distribution. Présentant à la fois l’avantage de réduire significativement le taux d’erreurs et d’optimiser la productivité, les technologies vocales se sont rapidement imposées dans ce secteur pour qui la gestion des entrepôts est un facteur clé de réussite.

Depuis quelques années, les technologies vocales s’ouvrent cependant à de nouveaux marchés et séduisent des entreprises de plus petite taille. Elles sortent également du seul cadre de la préparation de commandes et trouvent des applications pour les inventaires, le contrôle à quai et au chargement, le contrôle qualité, etc. Aujourd’hui, seule la réception des marchandises reste difficilement vocalisable.

Les raisons du succès du vocal sont multiples :

L’émergence de nouveaux concepts comme le « drive-to-store 1 » ou encore l’avènement du e-commerce ont accru les exigences des consommateurs en termes de délais de livraison ou de visibilité sur les stocks. Le besoin d’optimiser les fonctions d’entrepôts est ainsi devenu prépondérant.

...

Lisez la suite dans finyear magazine de avril-mai 2014

http://www.finyear.com/magazine
http://www.finyear.com/magazine

Jeudi 10 Juillet 2014
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News