Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Miguel Valdes Faura, PDG et fondateur de BonitaSoft





CFO-news : Miguel Valdes Faura bonjour, vous êtes PDG et fondateur de BonitaSoft, dites-nous qui est BonitaSoft ?

Miguel Valdes Faura
Miguel Valdes Faura
Miguel Valdes Faura : Créée en 2009 par Miguel Valdés Faura, Rodrigue le Gall et Charles Souillard, BonitaSoft est le premier éditeur open source de solutions de gestion de processus métiers (BPM). Le logiciel a été téléchargé à ce jour plus de 140 000 fois par des entreprises ou des organisations de toutes tailles, pour des projets simples ou complexes. BonitaSoft se propose de démocratiser le BPM en offrant une solution rapide et simple à mettre en œuvre pour un coût total de déploiement minime. BonitaSoft est partenaire de Talend et de Bull et membre actif du consortium OW2.

BonitaSoft vient d’annoncer un premier tour de table de 3 millions de dollars auprès de Ventech et d’Auriga Partners. A cette occasion, BonitaSoft enregistre l’arrivée au sein de son Conseil d’Administration de Bertrand Diard, le PDG et co-fondateur de Talend.

Quelles sont les cibles et utilisateurs potentiels du logiciel ?

Contrairement à la grande majorité des acteurs du marché du BPM, BonitaSoft cible en priorité les équipes de projet informatiques en charge de la conception, du développement et de la mise en place des nouvelles applications.

Les principaux utilisateurs de Bonita sont donc avant tout les chefs de projet fonctionnels, les concepteurs, les développeurs, les testeurs ou tout membre des équipes projet informatiques qui collaborent sur un projet de BPM.

Une fois l’application développée et mise en service grâce à Bonita, les utilisateurs finaux de cette application sont en revanche tous les acteurs de l’entreprise impliqués dans le processus en question.

Quels sont les principaux concurrents de BonitaSoft ?

Les principaux concurrents de BonitaSoft sont les éditeurs de solutions BPM commerciales : Tibco, Lombardi, Pega, Oracle, IBM, SoftwareAG ou encore Intalio.

Comment BonitaSoft se démarque-t-il de ses principaux concurrents ?

La majorité des éditeurs BPM est concentrée sur une petite partie du marché : les déploiements BPM de grande envergure. Leur approche est de type top-down et cible uniquement les grands projets informatiques au sein des DSI avec des solutions coûteuses et complexes à utiliser.

Les principaux acteurs ont tous une politique de distribution propriétaire avec un code fermé. Certaines sociétés essayent de se positionner comme acteur open source en participant à quelques projets mais ne « jouent pas le jeu » de la communauté en ne délivrant pas complètement leurs solutions.

La stratégie de BonitaSoft est de rompre avec les principes qui structurent le marché des solutions BPM en proposant une solution open source complète et non bridée permettant de rapidement mettre en oeuvre des applications BPM pour tous tailles d’entreprises et tous types de projets, même ceux de petite envergure (approche bottom-up).

L’architecture BPM agile de BonitaSoft est une révolution technologique qui s’adapte aux applications de toute taille et pas seulement aux déploiements BPM centralisées. BonitaSoft permet ainsi aux entreprises d'élargir l’utilisation des solutions BPM à des applications de petite et moyenne taille, ne nécessitant pas un serveur BPM dédié. Cette approche permet l’intégration avec des applications existantes ainsi que le déploiement des nouvelles applications qui utilisent Bonita comme un simple composant.

BonitaSoft est en rupture technologique et repose sur un business model différent des principaux leaders du monde propriétaire tout en adressant les problématiques des systèmes d’information modernes déployés par toutes les entreprises aujourd’hui.

Quelle est la stratégie commerciale de BonitaSoft ?

Les solutions BonitaSoft sont distribuées en mode Open Source. Cette approche permet de pénétrer très rapidement le marché du BPM en démocratisant l’utilisation de ces solutions à tous types d’organisations.
Tout d’abord, BonitaSoft vise la dissémination massive de Bonita dans des entreprises de toute taille.
Le faible coût d’industrialisation des solutions BonitaSoft amène les entreprises à se poser des questions par rapport aux très onéreuses licences imposées par la concurrence en premier achat ou en changement de version. En effet, avec BonitaSoft les clients ne payent que pour la maintenance du logiciel en s’abonnant au support.
En parallèle à l’offre support, BonitaSoft développe des offres des services pour assurer la formation des équipes sur ses solutions ainsi que des prestations d’expertise pour aider les clients lors des phases de développement et de mise en production d’applications.

Quelle est la stratégie partenaires de BonitaSoft ?

Le succès des solutions open source repose avant tout sur la capacité à construire et à développer un écosystème pertinent et puissant. Pour cela, BonitaSoft a mis en place au niveau mondial, des programmes de partenariats et des synergies avec les communautés open source ciblant les utilisateurs potentiels dans les quatre plus grands marchés du BPM: les USA, l'Europe, l’Amérique Latine et l'Asie.
Pour compléter cette stratégie, nous appuyons aussi notre développement sur des partenaires technologiques majeurs, qui de plus en plus vont compléter leurs offres avec les solutions proposés par BonitaSoft.

Le programme de partenariats de BonitaSoft inclut également des intégrateurs et consultants spécialisés dans la conception et le déploiement d’applications.
A travers ces programmes, BonitaSoft propose à ses partenaires plusieurs canaux de communication permettant l‘interaction avec ses équipes de recherche et développement, commerciales et support.

Envisagez-vous de vous développer à l’international ? Si oui, dans quels pays et à quel horizon ?

BonitaSoft ambitionne de devenir le leader mondial des solutions BPM Open Source. Pour atteindre cet objectif, le développement à l’international est indispensable.
Le déploiement massif des solutions BonitaSoft sera en partie réalisé grâce à la « viralité » de son modèle de distribution et de commercialisation, en capitalisant sur les communautés open source, sur un réseau de partenaires ainsi que sur une présence locale sur tous les marchés visés par la société.
BonitaSoft absorbera sa croissance à travers des recrutements ciblés et l'accélération de son développement aux Etats-Unis comme en Europe, Espagne, Allemagne, UK...
Le premier objectif de développement à l’international est l’ouverture d’une filiale américaine en 2010.

Miguel Valdes Faura, je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de CFO-news.

© Copyright CFO-news. Propos recueillis par la rédaction de CFO-news.


Dimanche 31 Janvier 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News