Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Médiation du crédit : touche pas à mon médiateur !


La médiation du crédit présente son bilan ce matin. Sur la seule année 2010, elle est déjà venue en aide, avec succès, à près de 3 500 entreprises. Actuellement le nombre de dossiers déposés diminue. "Supprimons la médiation du crédit, nous tournerons définitivement la page de la crise de l'accès au crédit" veulent croire certains.




Les choses ne sont pas si simples. Plus d'un quart des entreprises françaises disent encore "se restreindre" dans leurs investissements en raison de difficultés d'accès au crédit.

Et même si la situation s'améliore en matière de crédit, le renforcement des fonds propres des banques exigé par les accords de Bâle fait notamment craindre une augmentation des taux ou des frais bancaires pour les TPE PME.

La médiation du crédit a fait la preuve de son utilité mais également de sa mesure. Elle joue son rôle sans outrance et sans parti pris, en toute objectivité. Entendre les banquiers réclamer sa suppression n'est pas neutre.

La CGPME l'a bien souvent répété : les entreprises ont besoin des banques, comme les banques ont besoin des entreprises. C'est pourquoi nous sommes légitimes pour leur dire : touche pas à mon médiateur !

CGPME

Dimanche 17 Octobre 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News