Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Marketplaces : pensez aux moyens de paiement pour vous développer à l’international


Par Christophe BOURBIER, CEO de limonetik.




Christophe BOURBIER
Christophe BOURBIER
Le e-commerce a profondément fait évoluer nos modes de consommation et créé de véritables nouveaux réflexes chez les internautes. Dans ce contexte, les marketplaces souhaitant avoir une stratégie de vente à l’international doivent penser « local » pour mieux commercialiser leurs produits ou services sur un marché donné.

Pour chaque nationalité, des moyens de paiement préférés différents

Bien sûr, l’un des premiers points de réflexion est lié à la pertinence des offres proposées, mais ce n’est pas tout. Lorsque l’on sait qu’aux Pays-Bas et en Allemagne, par exemple, le moyen de paiement préféré des consommateurs pour le e-commerce est le direct payment ; qu’au Brésil les internautes utilisent de manière massive le Boleto Bancário qui représente quelques 2 milliards de transactions chaque année ; que les Russes privilégient Quiwi à hauteur de 25% pour leurs achats sur le Web* ; que, en Chine, trois grands acteurs du paiement se partagent 80% du total des transactions du e-commerce, à savoir Alipay, Tenpay et Unionpay**… Vous l’aurez compris, la notion de mode de paiement devient une priorité incontournable pour le développement international.

Pour les marchands, le fait que chaque pays présente ses propres particularités en matière d’acte d’achat et donc d’usage de moyen de paiement, complexifie l’export. Les e-commerçants doivent intégrer dans leur stratégie l’ensemble des paramètres d’habitude de consommation et de législation locale avant de cibler une géographie.

La question de l’international ne se pose plus !

Pourquoi se contenter du marché français, et donc se limiter à ses quelques 35 millions d’internautes quand l’Europe en comptabilise plus de 180 ? L’infogram de E-Marketer*** démontre que la croissance annuelle du e-commerce en Italie ou en Espagne est et sera largement supérieure à celle de la France dans les prochaines années. En Chine ou en Inde les taux explosent ! Pourquoi se priver de ces parts potentielles de marché ? Mais attention, il ne convient pas de seulement penser la version locale de sa place de marché ou de son site de commerce électronique mais bien de s’adapter à chaque culture et aux lois de chaque pays dans lequel les ventes seront réalisées ; il vous faut également prévoir les dispositions en matière de retour de colis, de conditions générales de vente, de remboursement… Adapter ses moyens de paiement aux consommateurs locaux devient juste crucial et cet élément doit être pensé dès le départ. Le paiement est un enjeu-clé qui peut dans certains cas freiner l’acte d’achat voire le rompre.

Pour lancer son projet efficacement, il est nécessaire de prendre en compte tous les éléments qui permettront au client de simplifier de bout en bout son processus d’achat et de navigation. La stratégie « penser global et agir local » est donc un point particulièrement important qui permettra aux professionnels du e-commerce de réussir l’internationalisation de leurs projets et de satisfaire leurs clients.

La question est « Comment prendre en compte toutes ces spécificités ? »

Une expertise pointue est nécessaire tant d’un point de vue technologique -car chaque moyen de paiement présente un format technique spécifique à intégrer et à gérer et aussi des flux de paiement complexes à réconcilier- que réglementaire -car les marketplaces opérant l’encaissement de flux de paiement pour le compte de vendeurs tiers, ces opérations sont régulées par des directives précises (DME2) et suivies de très près par l’ACPR en France et l’EBA (european banking authority) en Europe. La notion de plateforme technologique et réglementaire est dès lors centrale. Cette dernière, qui se positionne comme une interface entre tous types de moyens de paiement et le back-office des marchands, doit permettre de connecter les moyens de paiement aux e-commerçants tout en garantissant le respect des lois en vigueur et en offrant des possibilités de réconciliations financières et comptables. La plateforme technologique absorbe et masque la complexité de l’étape du paiement, gère son cycle dans son intégralité, facilite les opérations comptables et assure la conformité réglementaire, sans impacter l’organisation de la marketplace ni celle de ses vendeurs tiers. Nous pouvons alors parler d’une sorte de « guichet unique » qui agrège techniquement les paiements, leur flux (collecting) et s’assure de la bonne application des contraintes réglementaires (Payment institution, Etablissement de paiement).

Pour le consommateur, quel que soit son pays d’origine, il dispose d’un large choix de moyens de paiement et peut donc simplement effectuer sa transaction dans les meilleures conditions. Un tel schéma permet de se distinguer et de simplifier l’achat en ligne sans perturber l’internaute dans ses habitudes de consommation.

En conclusion
Ce sujet de l’international n’est pas nouveau pour les sites marchands, mais, à ce jour, les marketplaces, plus règlementées que les sites marchands courants, doivent prendre en compte l’ensemble du spectre des contraintes dont la donnée stratégique du paiement, pour le lancement de leur business au-delà des frontières nationales.

*source ecommercenews.eu
**Source chinainternetwatch.com
***Croissance annuelle du e-commerce (eMarketer) - https://infogr.am/croissance-annuelle-du-e-commerce-emarketer


Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- The Blockchainer
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Jeudi 17 Décembre 2015
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs