Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Marché européen des IPO : nouvelle chute massive


Étude PwC IPO "Watch Europe 2009, Q1". Au cours du premier trimestre 2009, le nombre d'introductions en bourse (Initial Public Offerings ou IPO) a chuté à 18 (1er trimestre 2008: 72 IPO). Le volume total de l'augmentation de capital par les introductions en bourse s'est effondré, passant à neuf millions d'EUR (1er trimestre 2008: 1942 millions d'EUR).




Marché européen des IPO : nouvelle chute massive
Avec six introductions en bourse, la Bourse de Varsovie prend la tête du marché européen des IPO, devant Londres et Luxembourg. Varsovie a également réalisé la plus importante augmentation de capital liée à une IPO avec l'introduction en bourse de l'entreprise de production Hydrapres SA pour un volume de quatre millions d'EUR. La Bourse suisse SIX a enregistré une introduction en bourse avec Athris Holding AG. Tels sont les résultats de l'étude «IPO Watch Europe2009, Q1» de PricewaterhouseCoopers (PwC).

Au premier trimestre 2009, les bourses européennes ont enregistré seulement 18 introductions en bourse (1er trimestre 2008: 72 IPO). Onze nouvelles émissions ont généré des apports de fonds. La moyenne des apports de fonds a chuté en-dessous du million d'EUR (1er trimestre 2008: 34 millions d'EUR). Le volume global, d'environ neuf millions d'EUR, a baissé de plus de 99% (1er trimestre 2008: 1942 millions d'EUR). Les émissions sont ainsi en état de quasi-immobilité. Philipp Hofstetter, associé Conseil économique chez PricewaterhouseCoopers Suisse, ne prévoit aucune amélioration à court terme. «Les conditions se sont dégradées de manière significative par rapport à l'année dernière. Nous n'envisageons pas de reprise sur les marchés européens des IPO avant 2010. En premier lieu, ce sont les entreprises disposant de marges brutes d'autofinancement importantes et de plans d'affaires convaincants qui en profiteront.»

Varsovie en tête
Avec trois IPO et un volume d'émission de deux millions d'EUR (1er trimestre 2008: 22 IPO, 975 millions d'EUR), la Bourse de Londres a perdu son leadership au profit de la Bourse de Varsovie. Cette dernière a enregistré six IPO pour un volume d'émission de six millions d'EUR (1er trimestre 2008: 18 IPO, 43 millions d'EUR). Varsovie a également réalisé l'IPO la plus importante avec l'introduction en bourse de l'entreprise de production Hydrapres SA pour un volume de quatre millions d'EUR. La Bourse de Luxembourg a réalisé une IPO pour un volume d'émission d'un million d'EUR (1er trimestre 2008: cinq IPO, 196 millions d'EUR), le groupe NYSE Euronext, avec trois IPO, n'a pas généré de produit (1er trimestre 2008: 17 IPO, 620 millions d'EUR). La Bourse d'Oslo, la Deutsche Börse, l'ISE, la Borsa Italiana, la BME, la Wiener Börse et la Bourse d'Athènes n'ont aucune IPO à leur actif au premier trimestre 2009.

La Bourse suisse SIX reste immobile
La Bourse suisse SIX a réalisé, comme au même trimestre de l'année précédente, une introduction en bourse - mais sans apport de fonds : Athris Holding AG a été admise à la cote fin mars 2009.

Les entreprises non européennes sont en recul
La part croissante des entreprises situées en-dehors de l'Europe cotées sur les bourses européennes au cours des dernières années a elle aussi fortement diminué. Le nombre d'émetteurs en-dehors de l'Europe n'est plus que de trois (1er trimestre 2008: 18 IPO), dont le volume d'apport de fonds représente un million d'EUR (1er trimestre 2008: 1484 millions d'EUR). Les entreprises ont principalement choisi les bourses de Londres et de Luxembourg.

Un regain d'activité pour le secteur bancaire
Les secteurs les plus actifs au cours du trimestre précédent ont été le secteur technologique avec un total de cinq IPO (1er trimestre 2008: 10 IPO) et le secteur industriel avec quatre IPO (1er trimestre 2008: 18 IPO), tous les secteurs ayant cependant registré des reculs. La branche d'industrie des sociétés d'investissement a subi une forte baisse (1er trimestre 2009: 2 IPO, 1er trimestre 2008: 12 IPO). Le secteur bancaire fait exception: avec deux introductions en bourse provenant d'établissements en dehors de l'Europe, les chiffres de l'an dernier ont été dépassés.

ots Originaltext: PricewaterhouseCoopers AG
www.ch.pwc.com

Jeudi 30 Avril 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News