Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Marché Actions : renversement de tendance ?


Bill McQuaker, Directeur Gestion Actions, nous livre son point de vue sur les tendances du marché Actions en ce début d’année et sur les perspectives d’évolution pour 2012.




Les marchés financiers ont bien démarré l’année 2012. Quelques secteurs à la traine l’an passé, comme les marchés émergents européens, ont affiché de bonnes performances en ce début d’année. On a également constaté un intérêt particulier pour les secteurs cycliques et financiers, au détriment des secteurs défensifs dont les performances sont plus mitigées.

Les raisons ? Nous pensons tout d’abord que la BCE et ses opérations sur la liquidité ont réduit certains risques extrêmes en Europe. Au sein des marchés émergents, les banques centrales ont également continué à privilégier des politiques d’assouplissement, améliorant ainsi le sentiment général.

Par ailleurs, aux Etats-Unis, la Réserve Fédérale a fait de nouvelles annonces positives et les données relatives à l’économie américaine continuent d’être encourageantes.

Il convient toutefois de modérer cet enthousiasme. La période est également marquée par des éléments négatifs ; les obligations d’Etat et le marché du crédit n’ont pas encore confirmé la tendance haussière observée sur les marchés actions. Les performances ont été beaucoup plus ternes et cela reste un sujet de préoccupations.

Enfin, les inquiétudes de 2011, telles que des issues négatives aux problèmes européens et la possibilité d’un ralentissement économique en Chine, n’ont pas complètement disparu.

Par conséquent, en tenant compte des perspectives et du fait que les marchés aient enregistré de bonnes performances en ce début d’année, il ne serait pas surprenant qu’une consolidation et éventuellement qu’une nouvelle rotation surviennent au cours des semaines à venir. Ce ne serait pas la première fois que le mois de janvier marque un renversement de tendance par rapport à l’année précédente, et que les tendances favorisées en début d’année ne perdent de leur attrait en février et mars.

Il est donc important de rechercher des opportunités d’investissement sur les marchés ayant enregistré un léger revers. Parmi les secteurs intéressants, on retrouve certains secteurs défensifs qui n’ont pas encore vraiment profité de la hausse des marchés du début d’année et des opportunités aux Etats-Unis où les données montrent des signes d’amélioration. Les obligations à haut rendement américaines sont attractives tout comme les actions américaines. En conclusion, la situation est meilleure qu’elle ne l’était l’an passé et il existe des raisons d’être un peu plus optimiste pour le reste de l’année.

Le 21 février 2012

A propos de Henderson Global Investors
Fondé en 1934, Henderson Global Investors est un des acteurs majeurs de la gestion d'actifs en Europe et offre une large gamme de produits d’investissement et de services à ses clients institutionnels en Asie, Europe et aux Etats-Unis. Gestionnaire d'actifs indépendant et coté sur les bourses de Sydney et de Londres, Henderson gère environ 75.9 milliards d'Euros d’encours au 30 septembre 2011 et emploie plus de 1000 collaborateurs à travers le monde. Nos équipes de gestion investissent dans les principaux marchés mondiaux et sur toutes les classes d'actifs : action, obligation, immobilier direct et indirect, capital investissement, gestion éthique, CDO et Hedge Funds. Henderson se distingue plus particulièrement par sa gestion active, une expertise éprouvée en gestion alternative ainsi qu’un savoir-faire reconnu en investissement socialement responsable.

Vendredi 24 Février 2012
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs