Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Maintien de l’activité économique à Paris au premier semestre 2008


Malgré une conjoncture économique difficile, l’activité des entreprises de Paris s’est maintenue au premier semestre 2008.




Le dynamisme de la création d’entreprises a poursuivi sa hausse au premier semestre 2008. Près de 19 000 nouvelles entreprises se sont immatriculées au Registre du Commerce de Paris depuis le début de l’année 2008. Le taux de création d’entreprises progresse de presque de 2% au premier semestre 2008 par rapport à 2007. Toutes les formes de sociétés commerciales suivent cette tendance à la hausse. A contrario, le statut de commerçant-personne physique et celui de société civile régressent fortement avec des taux respectifs de près de –8% et –16%.

Le nombre des jugements d’ouverture de procédures collectives est toujours en baisse et ce, depuis le début de l’année 2008. Le premier semestre s’achève sur une régression de -3,4% des difficultés des entreprises par rapport au premier semestre 2007. Ce bilan positif est tempéré par l’augmentation de 16,5% du nombre des salariés licenciés à la suite de ces procédures, principalement dans le secteur du commerce et par la hausse de 11% du montant du passif moyen cumulé des entreprises défaillantes.

Variation du premier semestre 2008 par rapport à 2007
Les immatriculations d’entreprises : + 1.9%
dont immatriculations de sociétés commerciales : +7,8%
Les difficultés des entreprises : -3,4%

Création d’entreprises, profil des entités créées
La création d’entreprises au premier semestre 2008 progresse de près de 2% avec 18 942 immatriculations au RCS. La répartition des créations d’entreprises des trois grandes familles juridiques évolue en 2008 par rapport à 2007.

Entreprises en difficultés
On observe une baisse continue des défaillances d’entreprises depuis janvier 2008 : Le Tribunal de Commerce de Paris a prononcé 1 891 décisions d’ouverture de redressement et de liquidation judiciaires au titre premier semestre 2008, soit –3,4% par rapport à 2007.

Cette amélioration de la situation des entreprises parisiennes doit être néanmoins analysée au regard de deux éléments majeurs : l’augmentation du nombre de salariés licenciés et l’augmentation du montant du passif moyen cumulé des entreprises en difficulté.

A propos du greffe du Tribunal de commerce de Paris
Le greffe est une société civile professionnelle de 249 salariés dirigée par quatre greffiers associés officiers publics et ministériels nommés par le Garde des Sceaux. Il assure une double mission juridique et judiciaire. Structure responsable de l'assistance du Président et des Juges du Tribunal de commerce, le greffe gère l'ensemble des registres des entreprises, notamment le Registre du Commerce des sociétés qui contient à Paris intra-muros 330 431 entreprises en activité en décembre 2007. Tous dossiers confondus, le greffe de Paris a traité en 2007, 139 612 formalités légales et 84 868 décisions de justice, et a enregistré 84 868 inscriptions de privilèges. Il a aussi traité des dossiers de prévention en difficulté de 2 343 entreprises. Depuis juillet 2000, le greffe délivre gratuitement aux entrepreneurs parisiens des certificats électroniques permettant d'effectuer leurs déclarations administratives en ligne. Le greffe poursuit sa démarche qualité depuis maintenant 6 années.

www.greffe-tc-paris.fr

Mardi 2 Septembre 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs