Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Maintenance du système de gestion financière SAP d’Intersport


Entretien avec Aldo Palombo - Intersport.




Aldo Palombo
Aldo Palombo
Aldo Palombo bonjour, vous êtes Responsable de Domaine Informatique Centrale du groupe Intersport. Présentez-nous votre groupe.
Le groupe Intersport est le numéro 1 de la distribution d’articles de sport dans le monde et en Europe. Nos 7 enseignes (Intersport, Intersport Montagne, Sport Leader, La Halle au Sport, Shooz, Blackstore et Sport Expert) répondent chacune à une attente spécifique des consommateurs. Nous sommes présents dans 39 pays, et en France, nous dénombrons plus de 600 magasins d’indépendants. Le groupe a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros en France et compte 7000 collaborateurs.

Vous avez choisi un prestataire pour la maintenance du système de gestion financière SAP. Pourquoi externaliser ce service ?
La centrale d’achats d’Intersport est un service stratégique pour le Groupe. Mais avec plus d’un million de factures électroniques fournisseurs intégrées par an, elle est amenée à gérer de très importants volumes de flux financiers. Nous devons donc impérativement faire en sorte qu’aucune difficulté technique ne l’empêche de procéder au règlement de nos fournisseurs. Côté support, la réactivité est donc un élément clé dans le bon fonctionnement de ce service. Or, notre précédent prestataire de nous offrait pas cette qualité de service et ne prenait pas en main les problèmes que rencontrait notre équipe.

Pourquoi avoir choisi PASàPAS ?
Nous avions récemment collaboré avec une société du même groupe, StepBIStep, spécialisée en Business Intelligence, pour la mise en place de Business Object. Cette première collaboration ayant été plus que convaincante, nous avons décidé de changer de partenaire pour notre support SAP et de tester PASàPAS. Les prestations et spécialisation 100% SAP proposées pas PASàPAS ont été des éléments déterminants dans notre choix. Nous étions à la recherche d’un expert SAP, en mesure de garantir un haut niveau de service et de corriger et maintenir avec une grande réactivité nos applications quand cela est nécessaire.

Avez-vous déjà observé les premiers avantages de cette nouvelle collaboration ?
Aujourd’hui, la grande disponibilité offerte par le support de PASàPAS permet aux 50 utilisateurs SAP d’obtenir une assistance ultra réactive et efficace, autant pour l’utilisation de la solution que pour corriger un défaut technique. Il y a quelques semaines de cela, les équipes de PASàPAS ont résolu, dans l’heure, un gros plantage qui avait eu lieu dans les transactions SAP. Toujours à l’écoute, les consultants ont réussi à créer une réelle proximité avec nos équipes, ce qui les aide à mieux cerner nos besoins et nos attentes. PASàPAS comprend parfaitement quelles sont nos attentes, propose, et après notre validation, réalise l’évolution, la teste et la délivre très rapidement. Nos services peuvent désormais se concentrer sur l’essentiel. Je suis vraiment ravi de ce partenariat. Il faut également souligner que, d’un point de vue financier, nous ressortons gagnant, et de loin, puisque le montant annuel du contrat avec PASàPAS ne représente même pas les salaires annuels d’un développeur expert SAP finance et d’un assistant aux utilisateurs.

Aldo Palombo, je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de Finyear.

© Copyright CFO-news. Propos recueillis par la rédaction de Finyear.


Vendredi 8 Mars 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs