Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Loi LME et crise du crédit : Cash Expertise développé par Alma Consulting Group


Face aux difficultés de financement des entreprises liées au coût du crédit, la nécessité de «libérer» du cash se fait plus stratégique. D’autre part, la Loi de Modernisation de l’Economie qui entre en application le 1er janvier 2009 met l’accent sur l’importance de la bonne gestion du Besoin en Fonds de Roulement. Dans ce contexte, Alma Consulting Group a développé « Cash Expertise », afin d’accompagner les PME et les grands groupes dans l’optimisation de leur poste client.




Mieux maîtriser en interne la gestion de son poste client : un gisement d’économies encore peu exploité par les entreprises
En moyenne, le poste client représente 40% de l’actif d’une entreprise*. Pourtant, certains indicateurs montrent que les entreprises sont encore peu nombreuses à estimer l’enjeu à sa juste valeur. En effet, 40%* des retards sont dus à des dysfonctionnements internes et en moyenne, la première action de relances se fait le 31ième jour*.

Aussi, pour accompagner les entreprises dans la gestion de la liquidité du poste client et générer de la marge, Alma Consulting Group a mis en place « Cash Expertise » afin d’identifier tous les éléments dans le processus client impactant le cash issu des ventes. « Nous avons observé que le coût de gestion moyen du poste client représente 1% du chiffre d’affaires !», indique Sylvain Gros-Désirs, Directeur du Département BFR d’Alma Consulting Group. « Il nous a donc paru important d’accompagner les entreprises à mieux maîtriser l’optimisation de leur BFR, de façon autonome ». En effet, pour générer de la liquidité supplémentaire, les entreprises ont recours à plusieurs types de services : le prêt bancaire à court terme, l’affacturage, le recouvrement… Ces services ont un coût et il se trouve amplifié par le contexte financier actuel (avec notamment un taux OENIA passé de 2 à 4% en 2008). « Nous voulons aider les entreprises à se libérer des contraintes et des coûts liés aux services externes pour sécuriser leur cash et préserver leur marge, en les accompagnant à implémenter en interne, une démarche globale de la prospection à l’encaissement ».

Rendre l’entreprise apprenante en matière de BFR.
La méthodologie d’Alma Consulting Group, permet d’opérer un véritable transfert de compétences en assurant aux Directeurs Administratifs et Financiers la mise en place d’un système où l’information est fiabilisée et où les process de reporting permettent d’impliquer tous les acteurs (logisticiens, comptables,..) autour des indicateurs de performances du BFR et d’assurer ainsi une autonomie certaine par rapport aux divers pilotages des indicateurs. « Notre méthodologie fonctionne : pour preuve, lors des premières missions réalisées, nous sommes arrivés à réduire le DSO entre 25 et 40% », indique Sylvain Gros-Désirs.

« La rémunération d’Alma Consulting Group se fait selon les résultats obtenus, c'est-à-dire sur les performances des indicateurs (DSO**, taux d’overdue***) : c’est un engagement fort vis-à-vis de nos clients », continue-t-il.

Une « internalisation » qui s’impose dans le contexte de la LME
Les entreprises dans le contexte de la LME sont également amenées à mettre l’accent sur leurs processus internes d'optimisation du BFR vis-à-vis de leurs clients (accélération des encaissements, maîtrise des risques d'impayés, insolvabilité clients, amélioration de la relation commerciale). « Nous avons conçu notre offre pour répondre à cette double prise en compte, financière et commerciale et nous proposons d’accompagner les entreprises en fonction de leur branche d’activité et de leurs spécificités métier. Nous les sensibilisons également sur leur relation fournisseur dans ce nouveau contexte réglementaire ».

*enquête AFDCC 2007
** délais moyen de paiement des clients en jours de CA
*** taux de créances échues

Leader européen du conseil opérationnel en réduction de coûts, Alma Consulting Group (CA 2007 : 185 M€ et 1300 collaborateurs) dont la rémunération est principalement indexée sur les résultats obtenus, identifie et dégage des économies de charges pour le compte de ses clients, moyennes et grandes entreprises, sans jamais remettre en cause leur organisation ni les acquis salariaux.
Présent dans 9 pays dont la France (Espagne, Royaume-Uni, Italie, Pologne, Israël, Belgique, Allemagne, Portugal), Alma Consulting Group est plus particulièrement actif dans les domaines des coûts sociaux (réduction et optimisation des charges, diagnostic de l’absentéisme au travail, prévention…), des charges fiscales et financières (immobilisations, environnement, fiscalité locale, cash…), des frais de fonctionnement (dépenses de télécommunications, énergie, flotte automobile…), du financement de l’innovation (montage de dossiers de Crédit d’Impôt Recherche, et obtentions de subventions nationales et européennes), de la protection sociale (retraite et prévoyance) et de la gestion actuarielle des organismes assureurs.
Alma Consulting Group est agréé par l’OPQCM (Office Professionnel pour la Qualification des Conseils en Management), certifié ISO 9001 nouvelle norme pour l’ensemble de ses activités depuis décembre 2003 et membre du Syncost (Syndicat professionnel des sociétés de conseil opérationnel en optimisation des coûts.

www.almacg.com

Lundi 29 Septembre 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs