Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Logiciels SaaS : l’application, un arbre qui cache la forêt


Par Pascal Grémiaux, Président Fondateur d’Eurécia.




Pascal Grémiaux
Pascal Grémiaux
Pour un éditeur, quel qu’il soit, le développement fonctionnel et technique d’un logiciel constitue le « gros » du travail. En matière de SaaS, d’autres aspects techniques, tarifaires et juridiques sont indispensables à la commercialisation effective de la solution. Tour d’horizon en quatre points.

Le SaaS : un logiciel, des choix techniques

Là où s’arrête la R&D dans le cadre du développement de logiciels classiques, commencent les défis à relever pour les éditeurs SaaS. Car le SaaS n’est pas qu’un simple outil. C’est un service complet, fourni par l’éditeur lui-même : il se doit de faire les bons choix quant à l’hébergement de sa solution, ainsi qu’à son architecture applicative, afin de prendre en compte les problématiques de maintenance et d’évolutivité (choix du multi ou mono-tenant), de disponibilité et de performances (load balancing) ou encore la scalabilité de la plateforme qui héberge ses outils.

...

Lisez la suite dans finyear magazine de novembre 2013



Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct : www.finyear.com/newsletter

Lisez chaque mois notre magazine digital sur www.finyear.com/magazine

Vendredi 6 Décembre 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs