Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Levées de fonds dans le secteur du Software


Selon le 2nd Baromètre KPMG-AFDEL des levées de fonds Software*.




Levées de fonds dans le secteur du Software :
- un marché français en croissance
- 220 millions d’euros de fonds levés en un an

KPMG, en partenariat avec l’Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet (AFDEL), présente les résultats de la seconde édition du Baromètre des levées de fonds Software. Cette étude recense et analyse les levées de fonds supérieures ou égales à 500 000 euros, effectuées par les éditeurs de logiciels français sur la période du 1er juillet 2013 au 30 juin 2014.

Des levées de fonds plus fréquentes et plus significatives depuis 12 mois

Entre juillet 2013 et juin 2014, les éditeurs français de logiciels ont levé 220 millions d’euros sur 55 opérations (contre 142 millions d’euros sur 45 opérations entre juillet 2012 et juin 2013). En moyenne, ce sont 18 millions d’euros qui sont levés chaque mois.

Sur cette 2nde édition, nous observons 4,5 opérations par mois (contre 3,7 l’année dernière) avec un ticket moyen de 4 millions d’euros (contre 3,2 millions d’euros l’année dernière).

« La commission Investisseurs qui date de la création de l'AFDEL n'a eu de cesse de rapprocher les investisseurs et les éditeurs afin de faciliter et d'amplifier les levées de fonds. Nous nous félicitons en particuliers du nombre de levées significatives qui marque un vrai tournant » déclare Olivier Njamfa président de la commission Investisseurs de l’AFDEL et CEO Eptica.
Levées de fonds dans le secteur du Software

Un marché français dominé par les petites levées

Le marché est dynamique en France et est dominé par des levées comprises entre 0,5 et 1,5 million d’euros (55 % des opérations). Sur l’ensemble de l’échantillon analysé, la levée moyenne est de 1,7 million d’euros en excluant les 10 levées supérieures à 5 millions d’euros.

46 % des opérations correspondent à des 1ers tours et 26 % à des 2èmes tours avec une levée moyenne respective de 1,2 million d’euros et de 3 millions d’euros.

« Il faut saluer la vigueur du marché des 1ers tours qui permettent à de plus en plus de projets entrepreneuriaux de trouver leur financement », déclare Guillaume Cauchoix, directeur adjoint KPMG Corporate finance.

Une progression spectaculaire des montants levés par les projets matures

De fait, 7 opérations supérieures à 10 millions d’euros ont levé 123 millions d’euros, soit 56% du montant total levé sur l’année. En moyenne, 18,4 millions d’euros ont été levés sur des 4èmes tours et plus, essentiellement auprès d’investisseurs étrangers et des fonds d’investissement publics directs qui privilégient les opérations significatives.

Le Président de l’AFDEL, Jamal Labed, souligne que « le montant record des levées de fonds atteint est une nouvelle reconnaissance de l'excellence du savoir-faire de l'industrie française du logiciel, c'est pourquoi l'AFDEL soutient les initiatives permettant d'accompagner les entreprises dans leur développement comme la création d'une place de marché européenne dédiée aux valeurs technologiques ».

Sur les levées supérieures à 10 millions d’euros, on retrouve un investisseur étranger dans 86 % des opérations et un investisseur public direct dans 57 %.

« L’appétence des investisseurs étrangers associée à l’engagement de BPi France contribue à la réalisation de tours très significatifs pour nos champions du logiciel » indique Eric Lefebvre, Associé KPMG Technologies.
Levées de fonds dans le secteur du Software

*Méthodologie du Baromètre des levées de fonds Software
Réalisée à partir de données publiques des entreprises du secteur, cette étude recense et analyse les levées de fonds supérieures ou égales à 500 000 euros, effectuées par les éditeurs de logiciels français (On premise ou Saas, Software as a Service), sur la période du 1er juillet 2013 au 30 juin 2014.

Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres


Vendredi 14 Novembre 2014
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs